Service public | Accueil Val de Marne (94) Chevilly-Larue | 23/09
Réagir Par

Chevilly-Larue attaque la Poste

Chevilly-Larue attaque la Poste © Fb (manifestation en 2018)
Publicité

La municipalité de Chevilly-Larue a déposé un recours auprès du Défenseur des Droits et de l’ARCEP (autorité de régulation du groupe La Poste) pour dénoncer les dysfonctionnements récurrents de distribution du courrier, motivant n’avoir pas réussi à résoudre les problèmes à l’amiable.

« Livraisons de courriers irrégulières, colis jamais remis, les manquements sont nombreux, et ne manquent pas de mettre certains Chevillais dans de graves difficultés profession-nelles, administratives et financières », dénonce Stéphanie Daumin, maire PCF de la ville, qui rappelle avoir d’abord « instauré un travail de conciliation avec La Poste, en mettant en place un système de remontées des plaintes des habitants, et des réunions avec la direction du groupe. » Et de noter avoir même, il y a quelques années, créé une agence postale communale au sein du relais mairie Larue « pour pallier l’insuffisance de proximité du groupe. »

« Il ne s’agit pas de dénigrer le travail où les missions du groupe La Poste, auquel nous sommes très attachés ; mais bien d’exiger un retour d’une véritable qualité de service rendu pour un service public essentiel dans le quotidien des habitants », motive l’élue.

A lire aussi :
Problèmes de courrier: 1300 signatures à Chevilly-Larue
Problèmes de courrier: 94 élus écrivent au président de La Poste
Problèmes de distribution de La Poste: les élus du 94 ont fait la tournée
7,5% des bureaux de Poste du Val-de-Marne ont fermé en 18 mois

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi