Publicité
Publicité : Fête des solidarités
Urbanisme | Accueil Val de Marne (94) Choisy-le-Roi | 28/11
Réagir Par

Choisy-le-Roi: coup d’envoi du renouvellement urbain des quartiers sud

Choisy-le-Roi: coup d’envoi du renouvellement urbain des quartiers sud © Ville de Choisy-le-Roi
Publicité

Avec la signature de la déclaration d’engagement ANRU 2 ce jeudi matin à l’hôtel de ville de Choisy-le-Roi, la métamorphose des quartiers sud devrait prendre forme d’ici à 2028.

Malgré les opérations menées au cours des dernières décennies, les quartiers sud de Choisy-le-Roi (Navigateurs, Briand Pelloutier, Hautes Bornes) restent relativement isolés du reste de la commune, morcelée par des voies SNCF, des routes ou une zone d’activité.

Ce nouveau projet de rénovation urbaine d’un montant total de 136 millions d’euros vise donc d’ici 2028 à ouvrir le quartier sur la ville et la Seine, diversifier l’offre de logements, renforcer le commerce et l’activité et valoriser les espaces extérieurs.

L’enveloppe dédiée à l’habitat est de 63,7 millions d’euros. A l’heure actuelle, les quartiers sud totalisent 669 logements. 397 logements locatifs sociaux vont être démolis (barres Champlain pair et impair, Jacques Cartier et Cavelier de la Salle) et 156 réhabilités et résidentialisés. Le parc social sera renouvelé par la production de 668 logements. Une charte de relogement, réalisée en partenariat avec la population et le bailleur Valophis Habitat, doit permettre aux habitants de pouvoir rester dans leur quartier s’ils le souhaitent. Au programme également : l’enfouissement des lignes à haute tension dont les travaux s’achèveront fin 2019. A noter aussi l’arrivée du tramway T9 en 2020.

 

 

Visuel issu du dossier de concertation présenté aux habitants par la mairie de Choisy-le-Roi

Sur le plan des aménagements pour lesquels une enveloppe de 67 millions d’euros est dévolue, il est prévu de livrer un équipement public (services à la petite enfance, activités danse et arts martiaux) à l’angle de la rue Robert Peary et de l’avenue Newburn en lien avec les commerces dont le marché de la ZAC Briand Pelloutier ainsi que la salle des fêtes. La création de cet espace public s’accompagnera d’une évolution du centre social Langevin et de la Maison pour tous, précise la ville.

Avant la validation du projet lors du comité national d’engagement de l’ANRU en avril dernier, les habitants ont voté parmi trois scénarios proposés et été invité à participer à plusieurs phases de concertation. La ville et le territoire ont par ailleurs été lauréats de 4 appels à projets : ANRU – AMI : « Innover dans les quartiers »ADEME – AMI : « Quartiers à énergie positive et à faible impact carbone »ADEME/ARS – AMI : « Santé, Environnement et Aménagement (SEAD) »Région Ile de France : « 100 Quartiers Ecologiques et Innovants ».

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags , , , Urbanisme et Cadre de vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi