Environnement | Grand Paris | 15/04
Réagir Par

Comment la pollution des sols plombe les opérations urbaines du Grand Paris

Publicité

15% en moyenne. Voilà la part du coût de la dépollution dans le bilan financier des opérations d'aménagement de la région. 

Un enjeu de taille qui a fait l’objet d’un colloque à part entière de l’ORF (Observatoire régional foncier) le 4 avril dernier en présence de l’Ademe (Agence de l’environnement) qui peut intervenir techniquement et financièrement dans certains cas, limités. La dépollution des anciens sites industriels constitue en effet une inconnue dans beaucoup de projets de reconversion urbaine, notamment ceux d’appel à projets comme Inventons la Métropole et nécessite une approche méthodologique spécifique, ainsi que des moyens…  Le colloque a également mis en évidence l’évaluation actuellement incomplète de la situation, toutes les pollutions potentielles liées à une ancienne activité ne sont pas toujours répertoriées. Dans le Val-de-Marne par exemple, on se souvient que l’existence d’une fabrique d’œillets métalliques à Vincennes, en place de l’actuel collège Saint Exupéry qui a dû être fermé suite à une pollution aux solvants chlorés, ne figurait pas dans l’inventaire Basias des anciens sites industriels.

«Des débats, il ressort un besoin important d’amélioration et de capitalisation de la connaissance (natures et impacts des pollutions, avantages et inconvénients des méthodologies de traitement et impacts sur les coûts d’intervention), besoin également d’inventaires des sites et d’organisation des filières de traitement. Les membres de l’ORF sont convenus qu’il serait utile de renforcer la mutualisation des retours d’expérience, ainsi que la coordination entre les acteurs de la reconversion des sites pollués, afin d’élaborer des solutions à l’échelle pertinente», pointe l’ORF dans un communiqué post-colloque.

A lire aussi :

 

 

Information sur les sols pollués en Val-de-Marne (SIS): concertation publique

Clefs pour comprendre la pollution des sols en Val-de-Marne

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour Comment la pollution des sols plombe les opérations urbaines du Grand Paris
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi