Environnement | Créteil | 24/03
Réagir Par

Concertation publique sur l’extension de l’incinérateur de Créteil

Publicité

Alors que le centre d'incinération de Créteil, opéré par Suez, doit augmenter sa capacité de traitement de 244 500 tonnes par an à 365 000 tonnes par an, l'exploitant vient de publier sa déclaration d'intention. Une concertation sera prochainement menée sur ce projet, sous l'égide de la Commission nationale du débat public (Cndp).

Cette augmentation de la capacité de traitement de 50%  s’effectuera en transformant la ligne de traitement qui était réservée aux déchets médicaux (Dasri, déchets d’activité de soin à risque infectieux) par une ligne mixte qui traitera également des ordures ménagères (OM) et des déchets d’activité économique (DAE). Le projet s’inscrit dans le cadre du renouvellement de la délégation de service public attribuée par le Smitduvm (Syndicat Mixte Intercommunal de Traitement des Déchets Urbains du Val-de-Marne) qui regroupe 19 communes* du département à la société Valo’Marne, fin 2017.

Opérateur historique du site, Suez s’est allié avec EDF, via sa filiale Tiru, pour créer une filiale commune Valo’Marne. La nouvelle dlélégation vise non seulement à augmenter la capacité de traitement des déchets mais aussi la production d’électricité et de chauffage urbain obtenus avec l’incinération. La nouvelle concession, qui porte sur vingt années, représente un marché de 900 millions d’euros pour les opérateurs. En contrepartie, les délégataires ont promis une réduction des coûts du traitement des déchets, qui devrait tourner autour de 40 € la tonne, et un traitement plus écologique avec plus de recyclage. Le projet comprend aussi un puits de stockage du carbone (inauguré la semaine dernière, voir article), de la production d’hydrogène, un traitement à sec des fumées, le développement d’une logistique fluviale et une touche d’agriculture urbaine avec des serres de tomates chauffées par le site. (Lire : le domino écolo de Suez pour gérer les ordures).

Concernant l’augmentation de la production d’énergie, l’extension de l’incinérateur, qui devrait être opérationnelle en 2023, vise une croissance de 150 % de la livraison thermique pour accompagner le développement du réseau de chaleur de Créteil et se raccorder à celui de Vitry-sur-Seine, avec un objectif de 347 GWh/an et une couverture des besoins du réseau de chaleur de Créteil de 58 %.

La concertation des citoyens sera organisée de fin avril à juin par la Commission nationale du débat public pour un rapport final cet été. Localement, un collectif, Affamons l’incinérateur de Créteil, conteste le bien fondé d’augmenter la capacité de traitement du centre. Voir article.

Télécharger la déclaration d’intention.

*Villes du Smitduvm

 

 

Paris Est Marne et Bois :
o Bry-sur-Marne
o Champigny-sur-Marne
o Fontenay-sous-Bois
o Le Perreux-sur-Marne
o Nogent-sur-Marne
o Saint-Maur-des-Fossés
o Villiers-sur-Marne
Grand Paris Sud Est Avenir :
o Alfortville
o Boissy-Saint-Léger
o Bonneuil-sur-Marne
o Chennevières-sur-Marne
o Créteil
o La-Queue-en-Brie
o Limeil-Brévannes
o Le Plessis-Trévise
o Noiseau
o Ormesson-sur-Marne
o Sucy-en-Brie
Grand Orly Seine Bièvre :
o Villeneuve-Saint-Georges

A lire aussi :

Le préfet signe l’autorisation d’exploiter l’incinérateur d’Ivry-sur-Seine

Feu vert de l’enquête publique pour l’incinérateur d’Ivry-sur-Seine

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

6 commentaires pour Concertation publique sur l’extension de l’incinérateur de Créteil
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi