Service public | Accueil Val de Marne (94) Val de Marne | 20/11
Réagir Par

Dégradation de la distribution du courrier en Val-de-Marne: les élus mobilisés

Dégradation de la distribution du courrier en Val-de-Marne: les élus mobilisés
Publicité

Alors que les problèmes de distribution du courrier sont devenus récurrents dans plusieurs villes du Val-de-Marne et que les usagers s’agacent, les élus continuent de monter au créneau avec plusieurs actions ces dernières semaines. La Poste se défend.

Sur le plateau Briard, le député Laurent Saint-Martin lance un questionnaire

Depuis plusieurs années, les habitants des cinq communes du plateau Briard constatent une dégradation de la distribution du courrier (courrier non distribué ou reçu trop tard, fermeture des points d’accueil ou réduction de leur amplitude horaire). Le député Laurent Saint-Martin (LREM), qui s’apprête à rencontrer le délégué régional de La Poste, a lancé un questionnaire pour que les usagers décrivent leurs problèmes.

L’élu avait déjà interpellé le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, à l’Assemblée Nationale en décembre 2017. (Voir la question et la réponse du ministre de l’Économie rendue le 13 mars 2018) Mais deux ans plus tard, la situation n’a guère évolué sur la plateau Briard. C’est dans ce contexte qu’une rencontre doit avoir lieu avec le délégué régional de La Poste, François Laborde, d’ici à la fin du mois. En attendant, Laurent Saint-Martin diffuse un questionnaire (date limite pour le remplir le 26 novembre à 18h00) à destination de tous les usagers du service postal à Mandres-les-Roses, Marolles-en-Brie, Périgny-sur-Yerres, Santeny et Villecresnes. Il est également possible d’alerter le parlementaire en lui adressant un courrier (à l’attention du député Laurent Saint-Martin, au 126, rue de l’Université – 75007 Paris).

A Vincennes et Saint-Mandé, Laurent Lafon sollicite le ministre et Guillaume Gouffier-Cha la direction de La Poste

Depuis le transfert du centre de tri postal de Vincennes à Montreuil, les retards de distribution s’accumulent à Vincennes et Saint-Mandé. Malgré les courriers des maires des deux villes, la situation n’a pas véritablement évolué. Le sénateur Laurent Lafon (UDI) a profité des questions orales au gouvernement le 12 novembre dernier pour interpeller le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, pour demander le respect les obligations de La Poste vis-à-vis de l’Etat. (voir la question, réponse en attente de publication). Dans le même temps, le député LREM de la circonscription, Guillaume Gouffier-Cha, indique avoir pris contact avec la direction départementale de la Poste et doit visiter le centre de tri de Montreuil ce jeudi.

 

 

A Chevilly-Larue, la maire Stéphanie Daumin fait un recours devant le défenseur des Droits et l’ARCEP, le gendarme des télécoms

Confronté de façon chronique à des problèmes de distribution de courrier, la mairie de Chevilly-Larue a d’abord tenté de dialoguer avec la direction départementale de La Poste. Constatant que la situation ne s’améliorait pas, Stéphanie Daumin a annoncé qu’elle allait saisir le défenseur des droits, pour rupture d’égalité devant le service public postal ainsi que l’ARCEP, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes pour tenter de faire remonter ces dysfonctionnement a un plus haut niveau de responsabilités.

A Vitry-sur-Seine : le maire Jean-Claude Kennedy interpelle La Poste

Le maire de Vitry, Jean-Claude Kennedy (PCF), a adressé au début du mois un courrier au directeur départemental de La Poste pour l’alerter sur la situation de ce service public dans sa commune. Aux problèmes de distribution du courrier déjà constatés dans certains quartiers de la ville la plus peuplée du Val-de-Marne, est venu s’ajouter le mouvement social du personnel de la Poste principale de Vitry-sur-Seine qui lutte contre un plan de réorganisation visant à supprimer deux emplois de guichetiers et à réduire les horaires d’ouverture au public.

«Ces suppressions d’emplois, cumulées à la réduction des horaires d’ouverture auront des conséquences dramatiques sur la qualité du service public rendu aux usagers, alors que la distribution du courrier est déjà défaillante dans de nombreux quartiers de Vitry. L’attente aux guichets et les dysfonctionnements répétés suscitent un fort mécontentement dont les habitants m’informent régulièrement. La mobilisation qui ne faiblit pas est révélatrice du profond malaise qui règne dans l’entreprise comme dans l’ensemble des services publics. Malheureusement, cette situation confirme comme nous l’avions dénoncée à l’époque que la privatisation se réalise au détriment des personnels et de la qualité du service rendu aux usagers», dénonce le maire de Vitry-sur-Seine.

Rencontre entre conseillers départementaux et direction de la Poste en préfecture

Fin octobre, plusieurs conseillers départementaux du Val-de-Marne ont participé à une rencontre organisée en préfecture avec la direction départementale de La Poste. «Une nouvelle réunion de travail est prévue le 9 décembre. La Poste nous a promis l’annonce de mesures sérieuses pour remédier à ses dysfonctionnements», explique Sabine Patoux, conseillère départementale Modem du canton de Villiers-sur-Marne.

Comment la Poste explique ces défaillances ?

La direction départementale de la Poste reconnaît des dysfonctionnement mais assure que la distribution est globalement bien assurée. «Nous connaissons des difficultés de recrutement de facteurs dans le Val-de-Marne. Nous sommes ainsi contraints de recruter des personnes en travail temporaire, moins expérimentées et avec, là encore, un fort turn over. Malgré cela, la distribution quotidienne du courrier dans le département est très majoritairement assurée comme à l’attendu. Pour la mesurer, la société Ipsos réalise chaque semaine des mesures de notre qualité de service. Concernant les lettres distribuées hors délai, nous étudions avec la plus grande rigueur les alertes qui nous sont adressées, notamment des élus, avec qui nous entretenons des relations régulières. Nous accentuons nos recrutements, dans la limite des ressources disponibles, et nous déployons des mesures exceptionnelles de renforts internes afin de rétablir au plus vite la situation», fait elle savoir.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
6 commentaires pour Dégradation de la distribution du courrier en Val-de-Marne: les élus mobilisés
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi