Publicité
Publicité : Ordival 94
Entreprises | Val de Marne | 06/05
Réagir Par

Economie et entreprises en Val-de-Marne : les brèves du 6 mai 2019

Economie et entreprises en Val-de-Marne : les brèves du 6 mai 2019 © Stop and Work Alfortville
Publicité

Un troisième centre de coworking  à Alfortville  – En pleine croissance,  l’Ina investit sur la valorisation des archives – L’Upec s’attaque à la pollution avec un mooc grand public –  Un atelier startups pour les petites filles – Option sommelier chez Cuisine Mode d’Emploi (s) – Assises du territoire Paris Est Marne et Bois- Agora des projets dans le Grand Orly Seine Bièvre.

Nouveau

Un troisième centre de coworking  à Alfortville  

Un nouvau Stop & Work, espace de coworking développé par Orange, la Caisse des dépôts et Régus, a ouvert à Alfortville, 5 avenue Charles de Gaulle, sur 1000 m2. Le site propose à la fois des espaces partagés de travail, des bureaux privatifs, des salles de réunion et de la domiciliation d’entreprises. Il s’agit du premier Stop & Work en Val-de-Marne. Alfortville accueillait déjà  Coworkcity, rue de Véron, et Blue Office, du réseau Copass, rue Charles de Gaulle.
https://www.stopandwork.com/fr
https://copass.org/cospaces/blue-office-alfortville
http://coworkcity.fr/

Entreprises

Portée par un CA en hausse, l’Ina poursuit son offensive numérique

Après une période tendue, les finances de l’Institut national de l’audiovisuel ont retrouvé le vert depuis trois ans. Le chiffre d’affaires de cette entreprise publique en charge des archives de la télévision et de la radio, s’est élevé à 39,4 millions d’euros pour l’année 2018, en progression de 10% par rapport à 2015, annonce l’institut qui a achevé la quatrième année d’exécution de son contrat d’objectifs et de moyens 2015-2019 (COM4). «Sous l’effet de la poursuite de la politique de renforcement des procédures de gestion, d’achats et de contrôle de la dépense, les charges d’exploitation sont contenues à 38,4 M€, soit 1 M€ de moins que l’objectif fixé par le COM4. La masse salariale (66,5 M€) est maîtrisée, respectant le montant-plafond fixé par le COM (67,5 M€). Ainsi, en dépit d’un contexte budgétaire contraint, marqué par une baisse de 1,65 M€ du montant des ressources publiques alloué à l’Ina par rapport à celui prévu au COM4, le résultat avant impôt et intéressement s’établit à 0,8 M€ (0,2 M€ en 2017). Le résultat net demeure stable à 0,5 M€», détaille l’Ina qui précise en avoir profité pour investir 21,6 millions d’euros, hors immobilier, alors que s’érige actuellement son extension (laquelle est déjà financée et budgétée 26 millions d’euros).

De l’innovation pour valoriser et protéger les contenus

L’entreprise publique entend bien valoriser le trésor d’archives dont elle a la charge. En 2018, elle a ainsi produit 730 modules de décryptage de l’actualité pour France Info, d’autres pour Culture Prime, média social culturel de l’audiovisuel public, et annonce une audience de 510 millions de vidéos vues (+ 13% dont Twitter + 155%, Instagram + 148%, YouTube + 26%, Facebook + 9%). Côté technique, l’institut a investi dans la recherche pour créer de nouveaux outils permettant de se repérer dans cette jungle de document sonores, avec notamment des INAspeechSegmenter (reconnaissance vocale) ou OTMedia+ (fouille et analyse de données médiatiques), mais aussi pour protéger les oeuvres avec Signature (protection de contenus sous droits), lauréat l’an dernier d’un Emmy Award. Sur le plan de la formation, l’institut se dote de nouveaux cursus comme la licence de motion design d’INAsup. Le président de l’Ina, Laurent Vallet, se projette désormais sur 2020 et promet une première version d’un Hub, plateforme d’arrimage unique de toutes les offres.

Formation

Airducation: l’Upec s’attaque à la pollution avec un Mooc grand public

L’université Paris Est Créteil (Upec) a lancé un portail de e-learning pour se former aux enjeux liés à la qualité de l’air (enjeux sanitaires, sociaux, économiques et politiques. Ce portail internet baptisé Airducation est entièrement gratuit et propose quatre parcours à destination des citoyens, des jeunes, un parcours santé et un autre environnement. Le projet piloté par l’Upec et coporté par Airparif, a bénéficié du soutien de l’Union européenne via le Feder (subvention de 249 700€, soit 35% du coût total du projet) et a été élaboré en partenariat avec l’Académie de Créteil, l’ADEME, le CNRS/IPSL laDirection Générale de la Santé, le FIMEA, la Fondation du Souffle, Les Respirations, Suez, l’Université Paris-Diderot ainsi que le département, le territoire et la ville de Paris.

Atelier startup pour les petites filles

Inviter les petites filles à se projeter en cheffe d’entreprise, c’est l’enjeu de l’atelier startups organisé le 25 mai prochain par la plateforme de gardes d’enfants Yoopies en partenariat avec l’incubateur Willa, dédié à l’entrepreneuriat au féminin, où des petites filles de 8 à 12 ans seront invitées à créer leur boite, le temps d’un après-midi! Au programme : marketing, code, design graphique et promotion…
Plus d’informations et inscriptions

Option sommelier chez Cuisine Mode d’Emploi (s)

L’école Cuisine Mode d’Emploi(s) de Champigny-sur-Marne, qui accueille des personnes éloignées de l’emploi, organise une formation de service en restauration -option sommellerie du 20 mai au 2 août 2019. Session de 10 personnes. Une réunion d’information collective aura lieu le 10 mai à 10h. Elle sera suivie des entretiens de sélection.  1 avenue Danielle Casanova 94500 Champigny-sur-Marne.
Pour candidater, rendez-vous sur Internet : https://www.cuisinemodemplois.com/

Immobilier

Deux études sur le marché de l’immobilier d’entreprise au premier trimestre 2019

Deux études sur le marché locatif des bureaux d’Ile-de-France au 1er trimestre 2019, l’une de Knight Frank, l’autre de Cushman & Wakefield,  témoigne d’une contraction du marché liée à une pénurie de l’offre Paris intramuros. En petite couronne, la vente de l’immeuble Sakura de Fontenay-sous-Bois fait partie des grosses transactions. (Voir notre article) Knight Frank note aussi l’effet compensateur du développement du coworking à Paris centre ouest, qui représente 30 600 m² de surfaces qui s’ajoutent aux 76 000 m² de l’année 2018.
Voir l’étude complète de Knight Frank
Voir l’étude de Cushman & Wakefield

Territoires

Agora des projets du Grand Orly Seine Bièvre

Le territoire organise une Agora des projets scientifiques le 18 juin, pour aider leurs porteurs à trouver des partenaires. Voir article plus détaillé sur le contexte.
Inscription à l’événement.

Assises du territoire Paris Est Marne et Bois

Vendredi 28 juin de 8h30 à 12h30 à l’hôtel de ville de Saint-Maur-des-Fossés. Programme à venir.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi