Education | Accueil Val de Marne (94) Orly | 03/09
Réagir Par

Education prioritaire : coup de pouce à la maternelle d’Orly

Education prioritaire : coup de pouce à la maternelle d’Orly © TD
Publicité

Alors que le dédoublement des grandes sections de maternelle situées en réseau d’éducation prioritaire doit commencer à la rentrée 2020, le rectorat de Créteil a voulu tester l’idée dès cette année. Exemple à la maternelle Joliot Curie d’Orly.

Pour rappel, toutes les classes de CP et de CE1 situées en réseau d’éducation prioritaire doivent désormais être organisées en groupes de 12 à 14 élèves, ce qui représente 872 groupes dans le département. Lors de son point presse de rentrée, le recteur a également annoncé le début du dédoublement des grandes sections dans les écoles situées en réseau d’éducation prioritaire renforcée, à savoir à Orly, Villeneuve-Saint-Georges et Champigny-sur-Marne.

Lire à ce sujet :
Toutes les grandes sections de REP + dédoublées dès la rentrée en Val-de-Marne
Rentrée des classes en Val-de-Marne, Seine-Saint-Denis et Seine-et-Marne : chiffres et nouveautés

Au groupe scolaire Joliot-Curie, à Orly, il ne s’agit pas concrètement de dédoublement de toutes les grandes sections en demi-groupes mais Ereeka, professeure des écoles depuis deux ans, a été affectée sans être en charge d’une classe en particulier. Elle viendra en renfort des cinq autres enseignantes pour différentes activités pédagogiques. «Les premières semaines vont être dédiées à l’observation, et par la suite, j’établirai des emplois du temps avec les professeures pour mettre en place des ateliers en petits groupes» explique-t-elle.

«On est souvent seule au monde dans ce métier, alors voir arriver une collègue dans notre classe nous permettra de mieux nous occuper des élèves en difficultés, sans freiner les autres» se réjouit Virginie, professeure dans une classe de grande section, enthousiaste à l’idée de partager sa classe avec une seconde enseignante et insistant sur «les regards croisés» qu’elles pourront porter sur les élèves.

Même enthousiasme du côté de la direction de l’école, même si l’on y voit plus un prolongement du dispositif «plus de maîtres que de classe» mis en place de 2012 à 2015 qu’un dédoublement. De quoi imaginer tout de même, pendant l’année, comment mettre pleinement en place le dispositif à la rentrée 2020.

A Orly, deux autres établissements vont bénéficier d’enseignants supplémentaires dès cette rentrée 2019. Au total, une vingtaine de classes sont concernées dans le département.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags , , , Rentrée des classes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi