Publicité
Publicité : Ordival 94
Voeux | Créteil | 17/01
Réagir Par

En 2019, la métamorphose du Mont-Mesly va se poursuivre à Créteil

En 2019, la métamorphose du Mont-Mesly va se poursuivre à Créteil © Ville de Créteil
Publicité

A Créteil encore, le mouvement des gilets jaunes a occupé la première partie du discours de voeux du maire PS Laurent Cathala, ce lundi 14 janvier, témoignant d’une certaine inquiétude quant aux débordements de cette expression.

« Ce sont les oubliés, les trahis de la mondialisation qui se rassemblent sur les ronds-points. (…) Les entendre, ça ne veut pas dire cautionner les actes de violences et de vandalisme qui ont accompagné ce mouvement, les discours d’intolérance entendus ça et là, ou qu’on s’en prenne aux institutions de la République. Le « dégagisme » qui s’exprime dans ce mouvement, notamment face à l’exécutif ou à la personne du Président, me semble dangereux, car il peut nous entraîner dans des turbulences politiques comme en Italie. Avec le risque que la colère sociale et l’exigence légitime de justice et de démocratie ne favorisent des courants politiques qui vont à l’encontre de ces principes, comme on l’a vu aux Etats-Unis ou au Brésil où des populistes sont aujourd’hui au pouvoir.  C’est ce qu’on appelle jeter le bébé avec l’eau du bain. Et je ne souhaite pas cela pour mon pays », a clairement tranché le maire de la ville qui a par ailleurs annoncé que la ville prendrait part au Grand débat national en ouvrant des cahiers de doléances.

Une semaine après l’inauguration présidentielle de la Maison du hand, Laurent Cathala s’est ensuite réjoui des grands projets en cours comme l’extension des sites Valéo, Loomis, Sogaris, ou encore la nouvelle unité de valorisation énergétique des déchets du Smitduvm, l’extension de Créteil Soleil et le développement du quartier L’Echat autour de la future gare du Grand Paris Express. Concernant l’urbanisme, l’élu a rappelé le projet de logements sociaux au Petit Pré Sablières, qui sera livré en 2020, et l’achèvement de l’écoquartier Néo C à côté de Pernod-Ricard. Le gros chantier à venir est désormais la poursuite de la transformation du Mont-Mesly et de la Habette, dans le cadre de l’ANRU (programme de rénovation urbaine soutenu par l’Etat).  Au programme en 2019 : la rénovation de la place de l’Abbaye avec création d’un mail piétonnier, une nouvelle halle du marché, le regroupement des écoles Camus et Casalis en Cité éducative (un nouveau concept développé par l’Education nationale dans les quartiers prioritaires qui vise à assurer la continuité éducative en rapprochant maternelle et élémentaire et en impliquant les établissements socio-culturels voisins. Un nouveau centre socioculturel regroupera la Maison de la Solidarité, la MJC et le cinéma La Lucarne. « Ce projet innovant permettra d’assurer une continuité éducative jusqu’au collège« , promet le maire.

Lire : A Créteil, le projet Mont-Mesly prévoit la fusion des écoles Camus et Casalis

Parmi les autres annonces, le maire et président du Grand Paris Sud Est Avenir a confirmé sa volonté de poursuive le programme de déploiement du numérique dans les écoles et l’ensemble de la ville. Une réflexion est également en cours pour augmenter l’amplitude horaire des médiathèques. Laurent Cathala a par ailleurs assuré les locataires de Créteil Habitat que le conseil d’administration du bailleur social avait voté le gel des loyers pour la cinquième année consécutive. Même chose pour les redevances des résidences pour personnes âgées et les tarifs des jardins familiaux. Côté sécurité, l’édile a rappelé le déploiement de la vidéosurveillance et s’est réjoui du celui de la PSQ (Police de sécurité du quotidien).

Parmi les nouveaux médaillés de la ville, le maire a remercié l’ancienne directrice de l’hôpital Mondor, Martine Orio.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

2 commentaires pour En 2019, la métamorphose du Mont-Mesly va se poursuivre à Créteil
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi