Entreprendre | Accueil Val de Marne (94) Créteil | 23/09
Réagir Par

Entreprendre en Val-de-Marne: le réseau, le réseau, le réseau

Entreprendre en Val-de-Marne: le réseau, le réseau, le réseau
Publicité

Construire son réseau pour s’entourer des bons conseils, identifier prospects, fournisseurs, partenaires… c’était tout l’enjeu de la deuxième édition de Welcome, la journée d’accueil des nouvelles entreprises organisée désormais chaque année par la CCI du Val-de-Marne.

A l’instar de Matthieu Lukasi (photo de une), qui a lancé un concept innovant de récupération des gobelets en plastique, quelque 200 chefs et cheffes d’entreprise étaient au rendez-vous ce jeudi, qui pour un conseil réglementaire, qui pour développer ses ressources humaines, qui pour chercher un club d’entreprises afin de se sentir moins seul… Matthieu Lukasi, lui, a créé Gobuse. « C’est en constatant les gobelets qui débordent des poubelles à côté des machines à café que j’ai décidé de créer des cartons de récupération de ces gobelets pour les recycler en objets créés à partir d’imprimantes 3D en travaillant avec des Esat locaux (établissements dédiés aux personnes handicapées). Nous récupérons aussi l’aluminium pour fabriquer des cintres ou des accessoires vélo », explique ce diplômé de l’université d’Evry désormais incubé par ParisTech à la station F. L’Essonien, basé à Viry-Chatillon, dans le territoire Grand Orly Seine Bièvre, est venu étendre son réseau au Val-de-Marne, rencontrer les acteurs économiques de son territoire, parler avec les banquiers, et prospecter. « Nous avons été retenus pour intervenir lors des prochains Rendez-vous de l’emploi à l’Aéroport d’Orly », indique le chef d’entreprise.

Du côté des partenaires, on insiste aussi sur le réseau, comme le Crédit agricole qui est venu mettre en avant ses cafés de la création, des opérations de networking organisées régulièrement sur tout le territoire.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi