Publicité
Publicité: Jeux du Val de Marne - 1er au 16 Juin 2019
Politique | Villejuif | 18/04
Réagir Par

Européennes 2019: Christine Revault d’Allonnes (PS) claque la porte

Publicité

Sans doute est-ce la goutte de trop dans un vase qui était déjà plein à ras-bord. Alors que le PS a demandé aux futurs candidats de Envie d'Europe, la liste portée par Place Publique, le PS et Nouvelle Donne, de fournir les documents administratifs confirmant leur candidature sans les avoir informés préalablement de la composition et de l'ordonnancement complet de cette liste, la députée européenne sortante, Christine Revault-d'Allones, a décidé de jeter l'éponge.

L’ancienne conseillère régionale de Villejuif, députée européenne depuis 2014 et cheffe de la délégation PS au parlement depuis le départ de Pervenche Berès début 2017, avait déjà assez peu apprécié de se retrouver en position non éligible du jour au lendemain alors qu’elle avait longtemps été pressentie numéro deux, juste derrière Raphaël Glucksmann.

«J’ai été à de nombreuses reprises candidate sur des listes de rassemblement (régionales, municipales) où les têtes de liste étaient le plus souvent membres du Parti communiste, pour autant j’ai toujours su avant de remplir ma déclaration de candidature, mon positionnement sur la liste. Cette situation est inédite. Aussi, ne sachant pas qui seraient mes colistiers ni à quelle place je figurerais sur la liste PS-Place Publique-Nouvelle Donne, je retire donc ma candidature», expose l’élue.

Un flou qui agace aussi le Premier fédéral PS, Jonathan Kienzlen, lequel comprend la décision de la députée européenne et s’étonne de la méthode Envie d’Europe, alors qu’il est désormais question d’intégrer dans la liste des représentants de Cap 21.

 

 

A lire aussi : 

Cuisine électorale européenne: le PS sacrifie Christine Revault-d’Allonnes

Le parcours d’obstacles du parlement européen : entretien avec la députée Christine Revault d’Allonnes

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

4 commentaires pour Européennes 2019: Christine Revault d’Allonnes (PS) claque la porte
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi