Environnement | Créteil | 05/05
Réagir Par

Extension de l’incinérateur de Créteil: la concertation démarre

Extension de l’incinérateur de Créteil: la concertation démarre © Atelier des paysages
Publicité

L'extension de la capacité du centre d'incinération de Créteil entre en concertation sous l'égide de la Concertation nationale du débat public à compter de ce lundi 6 mai jusqu'au 15 juin.

Cette extension s’inscrit dans le cadre du renouvellement de délégation de service public du Smitduvm (Syndicat Mixte Intercommunal de Traitement des Déchets Urbains du Val-de-Marne) qui regroupe 19 communes* du département à l’opérateur, Suez, désormais associé à EDF dans le cadre d’une société commune, Valo’Marne,

Cinq rendez-vous pour s’informer et débattre

Alors que le projet suscite la réserve de la part d’un certain nombre d’habitats, avec même la création d’une association opposée à son déploiement, Affamons l’incinérateur de Créteil, cette concertation publique doit permettre à toutes les parties de d’exprimer durant un mois et demi. Deux réunions publiques, une de présentation et une conclusive sont prévues, en plus de trois ateliers thématiques sur inscription. (Voir ci-dessous) Le projet d’extension vise en mise en service à l’horizon 2023.

L’augmentation de capacité fait débat

Parmi les points qui font débat, le principal est l’objet même du projet : l’augmentation de la capacité de traitement d’environ 50% alors que la réglementation européenne et nationale va au contraire dans le sens d’une réduction des déchets. A Ivry-sur-Seine, la reconstruction de l’incinérateur prévoit par exemple une réduction de sa capacité de moitié. Dans le dossier de concertation mis à disposition du public, le maître d’ouvrage motive cette augmentation par deux raisons : l’augmentation de la population dans le périmètre du Smitduvm, qui compense la diminution attendue des déchets, et celle de l’ensemble de la région, qui passerait de 12,42 millions d’habitants en 2020 à 12,77 millions en 2025. Le futur Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets (PRPGD) d’Ile-de-France «met en évidence des déficits prévisionnels en capacité de traitement des ordures ménagères», motive le maître d’ouvrage, ajoutant «qu’une telle perspective nécessite un développement de partenariats à l’échelle du territoire dans l’objectif de ne plus avoir à se tourner vers l’enfouissement et respecter la hiérarchie des modes de traitement des déchets.» Au-delà de la réduction des déchets, un autre objectif est en effet de diminuer les mises en décharge et d’augmenter la valorisation des déchets. Dans ce contexte, le Smitduvm entend compenser les déficits en traitement d’autres territoires de la région. Le projet prévoit également une croissance de 150 % de la livraison thermique pour accompagner le développement du réseau de chaleur de Créteil et se raccorder à celui de Vitry-sur-Seine, avec un objectif de 347 GWh/an et une couverture des besoins du réseau de chaleur de Créteil de 58 %.

 

 

Télécharger le dossier de présentation de la concertation, qui détaille le projet et propose une évaluation de son impact environnemental.
Voir le site de la concertation 

Budget  : 128 millions d’euros

Le budget du projet est principalement composé de 102,4 millions d’euros pour le remplacement de la ligne actuellement dédiée aux traitements des déchets médicaux (Dasri, déchets d’activité de soin à risque infectieux) par une ligne mixte qui traitera également des ordures ménagères (OM) et des déchets d’activité économique (DAE) ainsi que la création d’un nouveau réseau de chauffage urbain, d’une station hydrogène, l’installation du puits de carbone (déjà opérationnel) et desserres où pousseront des tomates.
3,8 millions d’euros sont également prévus pour augmenter la capacité de production du réseau de chaleur urbain et 21,8 millions d’euros pour améliorer le traitement des fumées.

Date des réunions et ateliers

Lundi 13 mai 19h : réunion publique d’ouverture de la concertation
Auditorium Marcel Dadi de Créteil (2, rue Maurice Déménitroux)
Jeudi 16 mai 19h : atelier thématique n°1
Hôtel de ville de Champigny-sur-Marne
Mercredi 29 mai 19h : atelier thématique n°2
salle du Tohu Bohu à Boissy-Saint-Léger
Lundi 3 juin 2019 à 19h : atelier thématique n°3
Salle André Malraux à Villeneuve-Saint-Georges
Pour chaque atelier, les participants doivent s’inscrire au préalable sur le site Internet de la concertation. Ils peuvent ensuite présenter leur contribution en lien avec la thématique à condition de l’adresser à la garante du débat par courriel (claire.de-loynes@garant-cndp.fr) au plus tard deux jours ouvrés avant la rencontre. Pour l’heure, les thématiques de chaque atelier n’ont toutefois pas été précisées.
Jeudi 13 juin 2019 à 19h : réunion publique de clôture
Hôtel de ville de Nogent-Sur-Marne

*Villes du Smitduvm

Paris Est Marne et Bois :
o Bry-sur-Marne
o Champigny-sur-Marne
o Fontenay-sous-Bois
o Le Perreux-sur-Marne
o Nogent-sur-Marne
o Saint-Maur-des-Fossés
o Villiers-sur-Marne
Grand Paris Sud Est Avenir :
o Alfortville
o Boissy-Saint-Léger
o Bonneuil-sur-Marne
o Chennevières-sur-Marne
o Créteil
o La-Queue-en-Brie
o Limeil-Brévannes
o Le Plessis-Trévise
o Noiseau
o Ormesson-sur-Marne
o Sucy-en-Brie
Grand Orly Seine Bièvre :
o Villeneuve-Saint-Georges

A lire aussi :

Concertation publique sur l’extension de l’incinérateur de Créteil

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour Extension de l’incinérateur de Créteil: la concertation démarre
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi