Finances locales | Val de Marne | 04/04
Réagir Par

Finances locales: dotations 2019 des villes en légère baisse en Val-de-Marne

Finances locales: dotations 2019 des villes en légère baisse en Val-de-Marne
Publicité

195 millions d'euros, tel est le montant total des différentes dotations globales de fonctionnement qui ont été attribuées aux 47 villes du Val-de-Marne pour leur budget 2019, soit environ 141,5 € par habitant, en légère diminution par rapport à 2018 (-1,60% de DGF par habitant). Les trois composantes de cette dotation de l'Etat, qui permet aux communes de boucler leur budget, évoluent de manière différente. Explications et chiffres ville par ville.  

 

La dotation forfaitaire de base diminue, qui passe de 136 millions € à l'échelle du département à 131,2 millions €. Les deux autres dotations, qui visent à rééquilibrer les richesses des villes, augmentent en revanche, qu'il s'agisse de la dotation de solidarité urbaine qui passe de 52 millions d'euros à peu plus de 54 millions d'euros, ou de la dotation nationale de péréquation qui passe de 9,3 millions € à 9,6 millions €.

Voir la répartition globale d'une année sur l'autre.

Ville par ville, les deux communes qui voient le plus progresser leur dotation globale sont Villeneuve-Saint-Georges et Limeil-Brévannes, avec une augmentation de l'ordre de 2,5% par habitant, suivies de Champigny-sur-Marne (+1%). 10 communes connaissent une progression de leur DGF par habitant, et 36 enregistrent une baisse. Rungis, elle, reste toujours à zéro, en raison de ses ressources fiscales économiques liées à la présence du MIN. Si la baisse moyenne de la DGF par habitant est de 1,60% à l'échelle du département, certaines villes connaissent des diminutions plus drastiques à l'instar de Santeny (-41%), Charenton-le-Pont et Chevilly-Larue (autour de 24,5%). Une dizaine de villes voient leur dotation par habitant baisser de plus de 10%.
Au niveau national, le montant cumulé des DGF communales atteint les 26,948 milliards d’euros, en baisse de 12 millions d’euros par rapport à 2018.

Tableau n°1 : Evolution du montant global des dotations par ville
Tableau n°2 : Evolution du montant des dotations globales de fonctionnement par habitant et par ville
Tableau n°3 : Répartition des trois dotations par ville
Tableau n°4 : Répartition des trois dotations par habitant par ville

(Les tableaux ci-dessous sont en accès abonnés)

La suite de cet article est réservée aux abonnés !

La plupart de nos articles sont accessibles gratuitement afin de pouvoir être lus par tous.

Cependant l’information a un coût, et nous réservons donc certains articles ou parties d’articles à nos abonnés payants. Vous pouvez souscrire un abonnement individuel en quelques clics ci-dessous.

Il vous donnera immédiatement accès à tous nos articles et contenus réservés aux abonnés, et à tous nos autres articles sans limitation.

Télécharger l'article au format PDF :

Les commentaires sont fermés.

A lire aussi