Donnez votre avis | Accueil Val de Marne (94) Val de Marne | 24/01
Réagir Par

Grand débat national en Val-de-Marne : 134 réunions annoncées

Grand débat national en Val-de-Marne : 134 réunions annoncées © SkyLine
Publicité

134 réunions publiques ont été organisées dans le Val-de-Marne (1,3 million d’habitants) dans le cadre du Grand débat national initié par le chef de l’Etat. Au niveau national, il y a eu plus de 10 000.

Mise à jour le 15 mars  : une fois supprimés les doublons, le site du Grand débat national fait état de 134 débats en Val-de-Marne.

 

Mise à jour du 13 février 13h : un nouveau débat le vendredi 15 février à Choisy-le-Roi à l’initiative de citoyens dont l’élu écologiste Ali Id Elouali, et en présence du député Mbaye (LREM). Un site Internet y est dédié. https://choisydebat.blogspot.com/

 

 

Mise à jour le 12 février à 19h30 : Nouveau débat  à Fontenay, organisé par la ville. «Un débat oui, mais à vos conditions», annonce le maire FG Jean-Philippe Gautrais. Tous les thèmes seront les bienvenus.

Mise à jour du 12 février à 13h :
Aujourd’hui : 7 débats organisés ce 12 février
Vincennes : deux secrétaires d’Etat sont attendues au débat de Vincennes.Voir article.
Fontenay-sous-bois :
5 associations, l’Appel pour Fontenay, l’association du Plateau, Fontenay Ouest, l’Association Récréative et Culturelle des Portugais de Fontenay sous-bois et le Comité des Mocards organisent deux réunions les 19 février et 14 mars.
Thiais : Le comité LREM local organise 4 débats
Ivry-sur-Seine : Le comité LREM local organise un débat
Saint-Maur : Le comité LREM local organise un débat
Villejuif : un débat sur la situation à l’hôpital public le 18 février
Arcueil : débat d’une association Service d’accompagnement à la Vie Sociale Erik Satie -Association ENTRAIDE VIVRE
Ormesson, Alfortville, Choisy-le-Roi : débats organisés sous pseudo.
Le Perreux-sur-Marne : Boucles de la Marne en transition organise un débat.
Maisons-Alfort : débat organisé par Thomas Maubert (Modem)
Villiers-sur-Marne : deux nouveaux débats
La Queue en Brie : débat organisée par Danièle Molinier-Verchère, conseillère d’opposition.

Mise à jour du 6 février 19h : Frédéric Descrozaille, député LREM de la 1ère circonscription, annonce cinq débats, un dans chaque ville de sa circonscription, (Saint-Maur, Champigny, Bonneuil et Créteil) et un à Nogent-sur-Marne. « Nous avions réservé la salle dans l’optique d’une réunion en présence d »une délégation importante de gilets jaunes. Cela ne s’est pas fait mais nous avons gardé la salle et pensons en faire une réunion de synthèse », explique le parlementaire. Nogent va ainsi accueillir 6 réunions au total.

Mise à jour du 6 février 12h : Le mouvement La France Vraiment!, qui se définit comme une association ayant pour « ambition d’inciter les citoyens à peser sur le débat public », organise un débat à Ivry-sur-Seine ) l’initiative de son référent départemental, Noé Biheng, en présence de Aurélie Gros, vice-présidente LR du Conseil départemental de l’Essonne, conseillère régionale et présidente du mouvement, et de Arnaud Comparot, conseiller aux affaires étrangères du mouvement.

Mise à jour du 5 février :
A Nogent-sur-Marne, un animateur de l’un des comités LREM locaux, Dominique Trévisan, a lancé quatre débats, un sur chaque thème, en plus du débat déjà initié par une habitante.
A Chevilly-Larue, Mohammed Rizqi, animateur d’un comité LREM local, a aussi lancé deux débats. « J’avais appelé la ville avant pour savoir si il y avait des débats organisés par ma mairie, et à l’époque il n’y en avait pas« , précise l’organisateur. Depuis, la commune a également initié un débat. Les élus de la France Insoumise en revanche, ont lancé un tract indiquant qu’ils n’y participeraient pas et dénonçant un « simulacre de débat« , reprenant les termes du président à propos du non changement de cap.
A Bry-sur-Marne, la ville a également décidé d’organiser un débat, en plus de ceux initiés par l’ancien adjoint Emmanuel Gilles de la Londe (LR).
Au Perreux-sur-Marne où il n’y avait pas de débat, la ville en organise deux.
A Vitry-sur-Seine, le PS lance aussi sa réunion « pour débattre avec les citoyens de la crise sociale actuelle et des solutions qu’il convient de porter pour en sortir. »
A La Queue-en-Brie, Martine Aubry (LFI) qui prévoyait un débat, et le collectif des organisateurs, indiquent avoir décidé « de ne pas s’inscrire dans le Bla-bla-Macronien ».
La mairie de Limeil-Brévannes annonce avoir invité la garde des Sceaux, Nicole  Belloubet, à venir clore cette période du Grand débat national à l’occasion de la réunion organisée à Limeil le 15 mars par la ville et le député Laurent Saint-Martin. L’occasion évidemment d’aborder le sujet de la prison. Pour l’heure, l’intéressée n’a pas confirmé.

Mise à jour du 30 janvier : La mairie de Vitry confirme le débat organisé par ses soins, celui organisé à l’initiative d’Alain Afflatet, et annonce un troisième à l’initiative du  collectif « Gilets Jaunes de Vitry-sur-Seine ».
Un nouveau débat est annoncé à Vincennes, intitulé Osons les femmes dans le débat public ! « Les femmes dans la diversité de leurs situations socio-économiques se retrouvent sur un socle de problématiques qui leur sont propres. Elles ont donc un éclairage spécifique à apporter sur les sujets de société », motivent les organisatrices, un collectif de femmes dont Florence Gall, collaboratrice parlementaire de Guillaume Gouffier-Cha, député LREM, qui agit ici en tant que citoyenne.

Mise à jour du 29 janvier : La ville de Chevilly-Larue organisera son débat le 9 février (voir liste ci-dessous). « Alors que notre pays traverse une crise sociale, démocratique et de la représentativité sans précédent, l’organisation d’un grand débat national va dans le bon sens. Toutefois, la durée de la concertation, très courte, et le kit de communication prévu par le gouvernement sont de nature à enfermer les débats. En se cantonnant à 4 thématiques, il exclut volontairement les enjeux es-sentiels que sont le logement, les salaires, l’emploi ou encore les retraites. En proposant des questionnaires pré-rédigés, il emmène le citoyen dans des raisonnements qui orientent sa pensée. C’est pourquoi la réunion du 9 février à Chevilly-Larue sera organisée sous la forme d’ateliers laissant aux participants le choix d’évoquer tous les thèmes de leur choix sans s’enfermer dans des questionnaires. Les écrits viendront compléter les cahiers de doléances présents dans différents lieux publics de la ville et seront transmis au gouvernement et aux parlementaires», motive la maire, Stéphanie Daumin (PCF).
Daniel Guérin et Laurent Saint-Martin organisent un débat à Villeneuve-le-Roi Alors que le député LREM Laurent Saint-Martin avait prévu d’organiser un débat à Ablon-sur-Seine le 18 février à 20h, Daniel Guérin, vice-président MRC du Conseil départemental, avait lancé une initiative concomitante à Villeneuve-le-Roi. Finalement, les deux élus ont accordé leur violon et le débat se tiendra à Villeneuve-le-Roi. Il abordera les 4 thématiques et sera animée par un bénévole associatif.
L’Haÿ en transition lance un débat sur la transition écologique. « A quelles conditions, la lutte contre le changement climatique et son adaptation peuvent elles être rendues acceptables? Comment les défendre? Quels outils et moyens mobiliser pour les rendre effectives? » pose l’association.
A Fontenay, la fraternité de la beauté de Job organise un débat, pour donner la parole aux personnes précaires.

Mise à jour du 28 janvier : la ville de Saint-Maurice, dirigée par le maire LR Igor Semo, annonce quatre débats sous l’égide d’un « référent indépendant ».

Mise à jour du 26 janvier : A Vitry-sur-Seine, la mairie a décidé d’organiser une rencontre publique Imagine La France, dans le prolongement des réunions Imagine Vitry. « Cette initiative répond à deux règles, expose le communiqué de la ville. Débattre ensemble : il ne s’agit pas ici de se substituer aux cahiers de doléances adressés au Président de la République et disponibles dans les antennes mairies et à l’Hôtel de Ville. La Mairie invite chacun à remplir ces cahiers. Ces cahiers de doléances seront déposés fin mars à l’Élysée par le Maire avec les Vitriots qui voudront l’accompagner. Débattre de tout ce dont les Vitriots voudront aborder comme lors des rencontres Imagine Vitry, il s’agit ici de permettre à tous d’exprimer son point de vue sur le pays et sa situation « , détaille le cabinet du maire. « Le Maire de Vitry souhaite qu’« Imagine La France » permette d’infléchir la politique gouvernementale, notamment en direction du pouvoir d’achat et du renfort des moyens aux collectivités locales pour leurs missions quotidiennes auprès des Français », conclut le communiqué.

Une foison de rendez-vous qui devrait encore se renforcer avec la mise en ligne concurrente d’une autre plate-forme de recensement de débats, lancée cette fois sous l’égide de gilets jaunes. Intitulé Le Vrai débat, le portail lancé à l’initiative de Maxime Nicolle, un gilet jaune, sera opérationnel d’ici la fin de la semaine grâce à la mise à disposition gracieuses des outils de Cap Collectif, le même organisme auquel l’Etat a fait appel pour son site. (Voir article du Monde) En attendant de voir l’impact de cette seconde initiative, qui sera peut-être elle-même suivie d’autres contre-sites de débats, tour d’horizon des rencontres officiellement annoncées en Val-de-Marne et d’autres en préparation.

Les députés LREM ont retroussé leurs manches

En ce jeudi 24 janvier midi, un gros millier de débats ont été officiellement annoncés sur la plate-forme du Grand débat national. Dans le Val-de-Marne, au moins 34 débats sont déjà prévus, pas tous recensés sur la plate-forme (mais listés ci-dessous). Pour atteindre ce chiffre, les 7 députés LREM n’ont pas ménagé leur peine, qui ont prévu au total d’en initier près de 25 (dont certains ne sont pas encore précisés ni listés). Ainsi, Laurent Saint-Martin, élu dans la 3ème circonscription, la plus étendue, organise pas moins de 6 réunions. « J’ai écrit deux fois à chaque maire », indique le député. Trois sont coorganisées avec les maires, dont deux à  Mandres-les-Roses avec les cinq maires du plateau briard et le troisième à Limeil-Brévannes  avec Françoise Lecoufle. « Ces réunions d’échanges seront animées et modérées par une personnalité neutre assurant l’impartialité des échanges, et se tiendront en présence des élus locaux qui interviendront au même titre que les citoyens« , indique Laurent Saint-Martin. Trois autres réunions sont organisés dans des salles mises à disposition à Boissy-Saint-Léger,  Ablon-sur-Seine et Valenton. Dans la 6ème (Fontenay-sous-Bois, Saint-Mandé, Vincennes), Guillaume Gouffier-Cha organise pour sa part 5 réunions, une pour chaque thème et une de synthèse. Dans la 11ème, Albane Gaillot a planifié quatre réunions, une pour chaque thème. Jean-François MBaye initie deux réunions, l’une à Créteil le 31 janvier, sous l’égide de l’association A nous la démocratie, un mouvement qui travaille sur la démocratie directe et avait présenté quelques candidats aux législatives de 2017 dont un en Val-de-Marne. Le député de la 2ème circo sera aussi à l’initiative d’un second débat qui devrait se tenir à Orly le 6 février. Dans la première circonscription, Frédéric Descrozaille entend organiser 3 à 4 débats. « J’ai eu un retour plutôt positif des villes. Nous devons nous rencontrer avec Bonneuil-sur-Marne pour travailler en co-organisation tandis qu’à Champigny-sur-Marne, Saint-Maur-des-Fossés et Créteil (dans la partie nord qui fait partie de la circo 1) des salles seront à disposition.  Je suis aussi en contact avec les responsable des gilets jaunes de Seine-Saint-Denis pour qu’il vienne« , explique le député. Députée Modem de la 4ème, Maud Petit entend, elle, organiser deux réunions, une le 3 mars à Sucy-en-Brie, sur les quatre thèmes, et une le 22 février à Villiers-sur-Marne, qui prendra davantage la forme d’une assemblée citoyenne pour pouvoir aborder aussi d’autres questions.

Le maire Modem du Plessis-Trévise, Didier Dousset, a lui prévu trois réunions dans sa ville le samedi matin, deux qui proposeront les quatre ateliers thématiques et une de restitution. « Nous avons créé une page Facebook dédiée et préparé une communication à l’attention des habitants. Les réunions seront bien sûr ouvertes aux habitants des villes voisines dans lesquelles il n’y a pas de débat d’organisé. Les débats seront modérés par des citoyens qui ne sont pas élus ni militants politiques« , indique-t-on au cabinet du maire.

En dehors des élus LREM, les citoyens LREM des circonscriptions qui n’ont pas basculé du côté du parti présidentiel en 2017 comptent également impulser des débats. C’est le cas notamment à Nogent-sur-Marne où plusieurs réunions thématiques devraient être initiées. « Il n’est pas question toutefois d’organiser les réunions au nom du parti mais en tant que citoyens », précise Dominique Trévisan, l’un des animateurs des comités LREM de la ville, qui indique en revanche que les militants iront au devant des citoyens avec les questionnaires pour étendre la participation au-delà des débats publics.

De LR à LFI et PCF, d’autres élus se lancent

D’autres élus, qui ne font pas partie de la majorité présidentielle, ont pris les devants, à l’instar de Vincent Jeanbrun maire LR de L’Haÿ-les-Roses, qui organise deux débats dans sa ville,  les 4 et 16 février. «En tant qu’élu de terrain, chaque jour nos concitoyens me font part des problèmes qu’ils rencontrent : dysfonctionnement insupportable de La Poste, classes surchargées et éducation nationale en crise, désertification médicale, policiers nationaux dévoués mais sous dotés, sans oublier la hausse de la CSG… Puisque l’opportunité nous est donnée de faire part de toutes ces doléances qui relèvent de la responsabilité de l’Etat, nous avons bien l’intention de la saisir! A L’Haÿ, nous avons tous, citoyens et élus, beaucoup à dire!» motive l’édile.

A Bry-sur-Marne, le conseiller municipal et départemental Emmanuel Gilles de la Londe, qui avait déjà été à l’initiative d’un débat des primaires à droite en 2016, organise deux réunions thématiques dans la ville, les 20 février et 14 mars, intitulées La voix des bryards dans le cadre du débat national. « Vu la richesse du contenu des quatre thèmes, il me semblait que l’on ne pouvait pas aborder tout en une seule réunion », motive l’organisateur. L’élu, qui a récemment été exclu de l’exécutif par le maire suite à ses prises de position sur le budget, indique avoir appelé les autres forces politiques de la ville à co-animer la réunion sans vocation partisane. A Vitry-sur-Seine, Alain Afflatet, conseiller d’opposition LR, souhaite également organiser deux réunions thématiques les 21 et 23 février, en tant que citoyen. A Cachan, c’est un autre militant LR, Sébastien Trouillas, lequel a déjà annoncé sa candidature aux municipales de 2020, qui souhaite organiser 4 débats et en a déjà annoncé un premier, avec l’association Mieux vivre à Cachan. Chef de file de l’opposition de droite et du centre à Fontenay-sous-Bois, Gildas Lecoq n’organise pas de débat mais participera  à ceux qui sont organisés et compte ouvrir sa permanence dès ce samedi pour mettre à disposition des habitants les questionnaires du débat.

A La Queue-en-Brie, c’est  la conseillère d’opposition LFI Martine Aubry qui a décidé d’organiser une rencontre « pour faire entendre la voix des citoyens contestataires« , motive l’élue qui s’est néanmoins engagée en ligne à respecter la charte du débat. « Mais il n’y aura aucun sujet tabou« , prévient-elle. Un « contre-débat » pour le maire LR, Jean-Paul Faure-Soulet qui s’inquiète lui du respect du plan vigipirate dans le cadre d’une réunion publique sans réservation préalable. « Je vais voir cela avec la préfecture dans la journée« , indique le maire qui n’entend pas organiser de débat par ailleurs. « Je ne digère pas le coup de la prison à Noiseau. Il y en assez de ne pas tenir compte des élus et de les solliciter ensuite. J’ai déjà mis en place un cahier de doléances, je trouve cela plus utile car cela reflète vraiment les paroles des habitants, directement« , estime le maire. Mis à jour du 26 janvier : A Villejuif aussi,  le PCF organise une réunion à son initiative.

En dehors de ces débats initiés par des militants ou élus, le Conseil de développement du Val-de-Marne (Codev94) prépare de son côté deux débats, à Orly et à la CCI du Val-de-Marne et un troisième est à l’étude à l’Upec en partenariat avec 94 Citoyens. D’autres associations sont en cours de réflexion dans l’organisation de débats. A Nogent, trois  personnes, qui ne se revendiquent d’aucune étiquette, ont par ailleurs déjà lancé un débat intitulé « Pour que chaque citoyen compte! » « Ce moment est historique car c’est la première fois que l’on donne la parole à tous les citoyens. On se doit donc de participer », motive son organisatrice, Rebecca Lecabas, qui précise ne jamais avoir été dans un parti politique. Je pense que le système actuel ne convient pas et qu’il faut changer les choses en allant vers une autre forme de politique, un système pour faire participer l’ensemble des citoyens et recruter les politiques autrement », poursuit-elle. Pour organiser le débat, j’ai commencé par contacter le cabinet du maire pour avoir une salle puis j’ai sollicité deux amis qui savent organiser des événements. »

A noter également une réunion non publique, initiée par un groupe de personnes sans affichage d’association ou de mouvement. A suivre…

Et les gilets jaunes ? A Maisons-Alfort, une habitante, membre du collectif Gilets jaunes de la 8ème circonscription souhaite organiser des débats, indiquant se méfier de la manière dont seront organisés les réunions du Grand débat national mais vouloir y participer à ces opportunités d’échanges en étant sûre que les propos « seront correctement rapportés ».

Une inscription en ligne un peu trop simple ?

Très simple d’accès, la plate-forme a été pensée pour ne pas embarrasser les organisateurs avec trop de questions. Ainsi, il n’y a même pas besoin d’indiquer son nom, un pseudo et un e-mail suffit. Résultat : plusieurs débats recensés en ligne dans le Val-de-Marne n’indiquent pas clairement qui organise, alors qu’elles ont été initiées par des élus. Une transparence qui serait bienvenue pour respecter les citoyens invités à participer. Par ailleurs, la charte proposée n’aborde pas les questions réglementaires liées à l’organisation de réunions publiques, sensées être connues des personnes qui organisent, mais qui ne font pas toujours partie d’une association structurée, habituée à louer des salles et disposant par exemple d’une assurance idoine. Autant de petits détails qu’il incombe donc aux mairies qui mettent à disposition des salles d’expliquer aux organisateurs le cas échéant. « Ce n’est pas plus compliqué que lorsque l’on réserve une salle pour un mariage ou pour l’amicale des boulistes », rassure le référent 94 du Grand débat national, Sébastien Lime, pour qui il ne faut pas non plus exagérer les limites liées à l’application du plan Vigipirate. Enfin, si le site expose en détail sa politique de respect des données personnelles récupérées des utilisateurs de la plate-forme, la charte ne précise pas en revanche les obligations liées aux organisateurs qui vont récupérer les mails des participants lorsque la réunion est sur inscription préalable. « C’est juste un message comme celui qu’on envoie à sa famille. Cela ne sert qu’à confirmer sa présence« , rassure à nouveau le référent. A chaque organisateur de prendre ses responsabilités donc.

Agenda des réunions (qui sera mis à jour régulièrement)

Agenda mis à jour le 13 février 13h : 84 débats listés

Lundi 28 janvier 20h30 à Saint-Maurice (Organisée par la ville)
Salle Louis Jouvet (14 rue Paul Verlaine)

Jeudi 31 janvier 19h à Créteil (Réunion initiée par le député Jean-François MBaye, député LREM de la 2ème, et animée par le mouvement A nous la démocratie)
48 Avenue Magellan, Salle polyvalente du groupe scolaire Aimé Césaire
Thème : la démocratie et la citoyenneté

Jeudi 31 janvier 20h à Vincennes (Organisée par Guillaume Gouffier-Cha, député LREM de la 6ème)
Ecole Vernaudon, 5 Avenue Lamartine
Thème : la fiscalité et les dépenses publiques

Jeudi 31 janvier 20h30 à Saint-Maurice (Organisée par la ville)
salle de l’Adirka (22 avenue des Canadiens)

Vendredi 1 février 15h30 à Fontenay-sous-Bois (Organisée par la Fraternité de la beauté de Job)
Rue du cmdt Duhail
Les 4 thèmes

Samedi 2 février 17h à Cachan (Organisée par Sébastien Trouillas, militant LR)
56 avenue Jean Jaurès
Thème : la démocratie et la citoyenneté

Samedi 2 février 10h à Bonneuil-sur-Marne (organisée par la ville dans le cadre de l’association des maires d’Ile-de-France, avec la participation du député Frédéric Descrozailles)
Espace Louise Voelckel

Lundi 4 février 20h à Saint-Mandé (Organisée par Guillaume Gouffier-Cha, député LREM de la 6ème)
Salle des conférences, 3 Avenue de Liège
Thème : l’organisation de l’Etat et des services publics

Lundi 4 février Mandres-les-Roses (organisée par Laurent Saint-Martin, député LREM de la 3 ème avec les 5 maires du plateau briard (Mandres, Marolles-en-Brie, Périgny-sur-Yerres, Santeny et Villecresnes)
Salle d’Orléans 4 rue du général de Gaulle
Thèmes : la fiscalité et les dépenses publiques / l’organisation de l’Etat et des services publics

Lundi 4 février 19h à L’Haÿ-les-Roses (organisée par la ville)
Moulin de la Bièvre
Ateliers sur les 4 thèmes

Lundi 4 février  20h30 à Saint-Maurice (Organisée par la ville)
préau de l’école du Centre (49 rue du Maréchal Leclerc)

Mardi 5 février 20h à Arcueil (Organisée par Albane Gaillot, députée LREM de la 11ème)
Espace citoyen 66 rue de la Division Leclerc
Thème : la fiscalité et les dépenses publiques

Mardi 5 février 20h à Chevilly-Larue (Organisée par un membre d’un comité LREM local)
65, avenue Franklin Roosevelt
4 thèmes

Mercredi 6 février 20h à Nogent-sur-Marne (Organisée par un comité LREM de la ville)
Maison des Associations 2 rue Jean Monet
Démocratie et citoyenneté

Mercredi 6 février à Orly (Réunion initiée par le député Jean-François MBaye, député LREM de la 2ème)
Mairie d’Orly
La démocratie et la citoyenneté et L’organisation de l’État et des services publics

Jeudi 7 février 20h30 à Saint-Maurice (Organisée par la ville)
préau de l’école des Sureaux (4/6 rue des Sureaux)

Jeudi 7 février 20h à Thiais (Organisée par LREM Thiais)
Salle A, 54 rue de la Saussaie

Vendredi 8 février 20h à L’Haÿ-les-Roses (Organisée par l’association L’Haÿ en transition)
Adresse à confirmer
Thème : la transition écologique

Samedi 9 février 15h à Chevilly-Larue (Organisée par la ville)
Ancien centre de loisirs 15, rue Dericbourg

Samedi 9 février 15h à Fontenay-sous-Bois (Organisée par Guillaume Gouffier-Cha, député LREM)
Ecole Jules Ferry, 64 Rue Roublot
Thème : la démocratie et la citoyenneté

Samedi 9 février matin au Plessis-Trévise (Organisée par la ville)
Espace Paul Valéry 76 avenue Ardouin
Les 4 thèmes seront traités en ateliers

Samedi 9 février 14h30 à Nogent-sur-Marne (Organisée par trois personnes ne représentant ni un parti ni une association)
33 rue Guy Môquet

Dimanche 10 février 15h à Vincennes (Organisée par un collectif de femmes)
76 avenue de la République
Thème : le Grand débat au féminin

Lundi 11 février 20h à Nogent-sur-Marne (Organisée par un comité LREM local)
Maison des Associations 2 rue Jean Monnet
Fiscalité et dépenses publiques

Lundi 11 février 20h30 àVitry-sur-Seine (Organisée par le PS)
la salle du Château (6 rue Montebello)

Lundi 11 février 20h à Thiais (Organisée par LREM Thiais)
Salle A, 54 rue de la Saussaie

Mardi 12 février 12 20 h à Boissy-Saint-Léger (organisée par Laurent Saint-Martin, député LREM de la 3ème)
Place du Forum, salle du cinéma
Thèmes : dépense publique et fiscalité – organisation de l’Etat et services publics

Mardi 12 février 20h à Chevilly-Larue (Organisée par un membre d’un comité LREM local))
65, avenue du Président Roosevelt
4 thèmes

Mardi 12 février 20h à Ivry-sur-Seine (Organisée par le comité LREM et l’ancienne candidate Sheerazed Boulkroun)
Salle Louis Bertrand, 31 rue Louis Bertrand, 94200 Ivry-sur-Seine, France
Fiscalité et Dépenses Publiques

Mardi 12 février 20h à Nogent-sur-Marne (Organisée par un comité LREM local)
Salle Alfred Dreyfus – 28 rue Emile Zola
La transition écologique

Mardi 12 février 19h à Orly (Organisée par le Codev 94)
Salle de l’Orangerie, rue Guy Môquet

Mardi 12 février 20h à Thiais (Organisée par LREM Thiais)
Salle A, 54 rue de la Saussaie

Mardi 12 février 20h à Vincennes (Organisée par Guillaume Gouffier-Cha, député LREM de la 6ème)
Ecole du Sud, 8 Rue du Docteur Lebel
Thème : la transition écologique

Mercredi 13 février 15h à Créteil (Organisée par le Codev94)
CCI du Val-de-Marne
Thème : Comment engager  la transition écologique, économique et sociale ?

Mercredi 13 février 19h à Ivry-sur-Seine (Organisée par La France Vraiment!)
Café le Vingt-Trois 89 rue Victor Hugo
Thème : démocratie participative et citoyenneté

Mercredi 13 février 20h30 à Saint-Maur-des-Fossés (Oragnisée par LREM)
Restaurant « Le Central Parc », 42 rue du Four

Mercredi 13 février 20h à Thiais (Organisée par LREM Thiais)
Salle A, 54 rue de la Saussaie

Mercredi 13 février 19h à Villiers-sur-Marne (Organisée par kikigrisou)
7, avenue du maréchal de Lattre de Tassigny

Jeudi 14 février 20h à Gentilly (Organisée par Albane Gaillot, députée LREM de la 11ème)
Cmac 2 rue Jules Ferry
Thème : l’organisation de l’Etat et des services publics

Vendredi 15 février 19h30 à Bry-sur-Marne (Organisée par la ville)
Hôtel de Ville, Salon d’honneur, 1 Grande rue Charles de Gaulle
Les 4 thèmes

Vendredi 15 février 19h30 à Choisy-le-Roi (Organisée par un groupe de citoyens dont l’élu écologiste Ali Id Elouali, en présence du député Mbaye)
Bourse du Travail, 27 Boulevard des Alliés

Vendredi 15 février 18h30 à Villejuif (Organisée par le PCF de Villejuif)
21 rue Jean Jaurès
Les 4 thèmes

Vendredi 15 février 17h à Vitry-sur-Seine (Organisée par le collectif des Gilets jaunes de Vitry-sur-Seine)
Gymnase Joliot-Curie,  6, passage Irène et Frédéric Joliot-Curie, à Vitry-sur-Seine

Samedi 16 février 14h à Fontenay-sous-Bois (Organisée par la ville)
Ecole Michelet

Samedi 16 février matin au Plessis-Trévise (Organisée par la ville)
Espace Paul Valéry 76 avenue Ardouin
Les 4 thèmes seront traités en ateliers

Samedi 16 février à 14h  à L’Haÿ-les-Roses (organisée par la ville)
Gymnase du jardin Parisien
Les 4 thèmes seront traités en ateliers

Lundi 18 février 19h à Alfortville (Organisée par JFV)
Café « Le Centre Ville » Place Salvador Allende
Quel Parlement pour demain ?

Lundi 18 février 19h au Kremlin-Bicêtre (organisée par la mairie)
Espace André Maigné (18 bis rue du 14 juillet).

Lundi 18 février 19h à Villeneuve-le-Roi (organisée par Daniel Guérin et le député Laurent Saint-Martin)
Salle polyvalente du Parc du Grand Godet – chemin du Grand Godet
Le débat qui était prévu à  Ablon-sur-Seine a été fusionné avec celui de Villeneuve-le-Roi

Lundi 18 février 14h à Villejuif (Trivalle)
Hôpital Paul Brousse (APHP), 12 avenue Paul Vaillant Couturier (Salle polyvalente), 94800 Villejuif, France
Trois questions : 1/ Quels sont les diagnostics sur la situation générale à l’hôpital ? 2/ Comment pourrions-nous améliorer le service public hospitalier ? 3/ Quels sont les propositions prioritaires ?

Mardi 19 février 20h à Fontenay-sous-Bois (Organisée par 5 associations)
Maison de l’Amitié Franco Portugaise 44 rue Louis Auroux Fontenay-sous-Bois (Quartier des Alouettes)
Citoyenneté et environnement

Mercredi 20 février 20h à Bry-sur-Marne (organisée par Emmanuel Gilles de la Londe,  Serge Godard et Charles Aslangul, élus locaux)
Salle du parc des sports, 3 rue du clos sainte Catherine
Thèmes : la transition écologique et la fiscalité et les dépenses publiques

Mercredi 20 février 19h30 à Créteil (Organisée par Frédéric Descrozaille, député LREM de la 1ère circonscription)
Salle Jean Cocteau 14 rue des écoles

Mercredi 20 février 18h30 au Perreux-sur-Marne (Organisée par la ville)
Salle Charles de Gaulle, Galerie du Parc – 75 avenue Ledru Rollin
Les 4 thèmes

Mercredi 20 février 19h30 à Vitry-sur-Seine (organisée par la mairie)
Gymnase Joliot-Curie 6 Passage Irène-et-Frédéric Joliot-Curie

Jeudi 21 février 19h à Alfortville (Organisée sous le peudo JFV)
Café « Le Centre Ville », Place Salvador Allende
Transition écologique

Jeudi 21 février 20h à Cachan  (Organisée par Albane Gaillot, députée LREM de la 11ème)
Grange Galliéni 2 rue Galliéni
Thème : la transition écologique

Vendredi 22 février 15h à Choisy-le-Roi (Organisée sous pseudo RR)
rue robert peary
Thème : le peuple et son mot à dire

Jeudi 21 février 18h30 à Arcueil (Service d’accompagnement à la Vie Sociale Erik Satie -Association ENTRAIDE VIVRE)
3 places des musiciens

Jeudi 21 février 19h30 à Nogent-sur-Marne (Organisée par Frédéric Descrozaille, député LREM de la 1ère circonscription)
Salle Charles de Gaulle 70 Grande rue

Jeudi 21 février 19h à Ormesson-sur-Marne (organisée sous pseudo Teboul)
salle polyvalente face a la mairie

Jeudi 21 février 20h à Vincennes (Organisée par Guillaume Gouffier-Cha, député LREM de la 6ème)
Espace Sorano, 16 rue Charles Pathé.
Synthèse locale du grand débat

Jeudi 21 février 19h30 à Villiers-sur-Marne (Organisée par le Conseil citoyen)
Escale 2 place Charles Trénet
Intitulé du débat : « Comment faire pour renouer le lien entre les citoyens et les élus qui les représentent ? »

Vendredi 22 février 19h30 à Champigny-sur-Marne (Organisée par Frédéric Descrozaille, député LREM de la 1ère circonscription)
Salle de la Planchette 149 avenue Salengro

Vendredi 22 février 19h30 à Maisons-Alfort (organisée par Thomas Maubert, Modem)
25 bis avenue du Général de Gaulle

Vendredi 22 février 19h au Perreux-sur-Marne (Oragnisée par Boucles de la Marne en transition)
Salle Charles De Gaulle, 75 avenue Ledru Rollin

Vendredi 22 février 19h à Villiers-sur-Marne (Organisée par Maud Petit, députée Modem de la 4ème circonscription)
Salle Emile Carles

Samedi 23 février 10h à Villiers-sur-Marne (Organisée par Ferrer)
E.S.C.A.L.E, 4 Boulevard de Friedberg

Samedi 23 février 15h à Villiers-sur-Marne (Organisée par JF94)
20 avenue des Elzévirs

Samedi 23 février 14h30 à Vitry-sur-Seine (Organisée par Alain Afflatet, conseiller d’opposition LR, et des citoyens)
Gymnase Paul-Langevin,  103/105, rue Paul-Armangot, à Vitry-sur-Seine

Lundi 25 février 19h à La Queue-en-Brie (Organisée par Danièle Molinier-Verchère, conseillère municipale)
Salle Maison pour Tous route de Villiers

Lundi 25 février 20h à Valenton (organisée par Laurent Saint-Martin, député LREM de la 3ème)
Espace Roland Roche 6 rue Gaston Monmousseau
Thèmes : la démocratie et la citoyenneté et la fiscalité et les dépenses publiques

Jeudi 28 février 20h à Nogent-sur-Marne (organisée par un comité LREM local)
Maison des Associations 2 rue Jean Monet
L’organisation de l’Etat et des services publics

Vendredi 1er mars 19h à Sucy-en-Brie (organisée par Maud Petit, députée Modem de la 4ème circonscription)
Maison de la famille

Lundi 4 mars 19h30 à Bonneuil-sur-Marne (Organisée par Frédéric Descrozaille, député LREM de la 1ère circonscription)
Salle Paul Eluard 3 bis rue de Verdun

Mercredi 6 mars 20h à Saint-Maur-des-Fossés (Organisée par Frédéric Descrozaille, député LREM de la 1ère circonscription)
Salle polyvalente 134 rue Garibaldi

Samedi 9 mars 9h au Perreux-sur-Marne (Organisée par la ville)
Salle Charles de Gaulle, Galerie du Parc – 75 avenue Ledru Rollin
Les 4 thèmes

Lundi 11 mars 20h à Villejuif (Organisée par Albane Gaillot, députée LREM de la 11ème)
Salle de la géothermie 21 ter rue JB Godin
Thème : la démocratie et la citoyenneté

Lundi 11 mars au Plessis-Trévise (Organisée par la ville)
Espace Paul Valéry 76 avenue Ardouin
Réunion de synthèse et de restitution

Mardi 12 mars Mandres-les-Roses (organisée par Laurent Saint-Martin, député LREM de la 3ème avec les 5 maires du plateau briard (Mandres, Marolles-en-Brie, Périgny-sur-Yerres, Santeny et Villecresnes)
Salle d’Orléans 4 rue du général Leclerc

Jeudi 14 mars 20h à Bry-sur-Marne (organisée par Emmanuel Gilles de la Londe,  Serge Godard et Charles Aslangul, élus locaux)
Salle de l’hôtel de ville, 1 grande rue Charles de Gaulle
Thèmes : la démocratie et la citoyenneté et  l’organisation de l’Etat et des services publics

Jeudi 14 mars 20h à Fontenay-sous-Bois (Organisée par 5 associations)
A l’école élémentaire Michelet (salle en sous-sol) 1 rue Michelet Fontenay-sous-bois
Fiscalité et organisation des services publics

Vendredi 15 mars 19h30 Limeil-Brévannes (organisée par Laurent Saint-Martin, député LREM de la 3ème et la maire de Limeil, Françoise Lecoufle), à l’occasion de la clôture du débat national.

Vendredi 15 mars 19h à Ormesson (Organisée par R Teboul)
salle polyvalente face a la mairie

A lire aussi : 

Grand débat national : mode d’emploi et claquage de portes

Grand débat national : Sébastien Lime nommé référent local

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
106 commentaires pour Grand débat national en Val-de-Marne : 134 réunions annoncées
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi