Administration | Val de Marne | 22/01
Réagir Par

Grand débat national : Sébastien Lime nommé référent local

Grand débat national : Sébastien Lime nommé référent local © Préfecture du Val-de-Marne
Publicité

Le préfet du Val-de-Marne a nommé son directeur de cabinet, Sébastien Lime, comme référent du grand débat national dans le département.

Avec le contexte actuel de mobilisation des gilets jaunes, le gouvernement a décidé d’ouvrir un grand débat national sur quatre thèmes : la fiscalité et les dépenses publiques, l’organisation des services publics, la transition écologique, la démocratie et la citoyenneté. Dans la perspective de l’organisation de ce débat, le ministère de l’Intérieur a demandé aux préfets de désigner un référent dans chaque département. En Val-de-Marne, Laurent Prévost a nommé son directeur de cabinet, Sébastien Lime. En quoi va consister sa mission ? « Nous n’allons pas organiser les débats. L’État n’a pas à se mettre en première ligne. C’est aux citoyens de se saisir de ce grand débat national, de créer des débats, de faire remonter via la plateforme en ligne leurs contributions. En revanche, nos services sont là pour faciliter la tâche de ceux qui souhaiteraient organiser des débats. Nous souhaitons éviter toute situation de blocage », explique-t-il.

A l’heure actuelle, une vingtaine de réunions d’initiative locale sont en cours de préparation dans le département. La préfecture du Val-de-Marne encourage les collectivités locales ou des structures associatives à mettre à disposition des lieux pour accueillir les citoyens et tenir les débats. « Je me suis entretenu avec des maires de tout le territoire. Il y a une bénévolence générale pour la réussite de ce grand débat national et ils l’abordent avec beaucoup de sérénité. Certaines associations ont acquis une certaine maîtrise de l’organisation de débats. Pour les personnes moins expérimentées, le site granddebat.fr propose des kits pour savoir comment modérer les discussion. Il existe également un charte du grand débat que tout participant doit s’engager à respecter et qui vise à respecter les principes généraux de la démocratie pour que tout le monde puisse s’exprimer. », poursuit Sébastien Lime.

Les débats doivent faire l’objet d’une retranscription pour que les contributions puissent remonter à la plateforme centralisatrice d’où la nécessité de prévoir la présence de rapporteurs dans les débats. Toutes les contributions seront remontées et doivent faire l’objet d’une analyse approfondie à la fois quantitative et qualitative et ainsi nourrir une restitution placée sous le contrôle et la responsabilité de garants. Elles permettront de forger un nouveau pacte économique, social et environnemental et de structurer l’action du gouvernement et du parlement dans les prochains mois.

 

 

Une adresse mail fonctionnelle départementale à destination des organisateurs est disponible pour toute question : pref-granddebat@val-de-marne.gouv.fr

A lire aussi : 

Grand débat national : mode d’emploi et claquage de portes

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

3 commentaires pour Grand débat national : Sébastien Lime nommé référent local
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi