Entreprises | Val-de-Marne | 17/12/2019
Réagir Par

Grèves: la CCI du Val-de-Marne réactive sa cellule de crise

Grèves: la CCI du Val-de-Marne réactive sa cellule de crise © Stocklib alphaspirit

Alors que les grèves commencent à impacter le fonctionnement des entreprises, la CCI du Val-de-Marne vient de réactiver sa cellule de crise comme il y a un an au moment des gilets jaunes. La CMA a également consulté les artisans qui témoignent de difficultés de déplacement et approvisionnement.

La Chambre de commerce et d’industrie du Val-de-Marne a mis à disposition un numéro de téléphone 01 49 56 56 30 et un mail dédié entreprises94@cci-paris-idf.fr pour signaler les difficultés, et envoyé un questionnaire à ses ressortissants pour évaluer les difficultés.

Début janvier, une réunion de suivi sera organisée avec les entreprises, en lien avec les différentes administrations et le tribunal de commerce.

Premiers retours des artisans auprès de la CMA

De son côté, la Chambre des métiers du Val-de-Marne a également eu les premiers retours d’une centaine d’artisans. Sur 102 répondants, 87% témoignent d’un impact négatif. En tête des difficultés: les déplacements, évoqués par 89% d’entre elles. En découlent des difficultés d’approvisionnement (pour 52%), des retards et absences des salariés (50%), mais aussi une baisse de la fréquentation pour les commerçants. 19% évoquent aussi des problèmes liés aux restrictions de carburant. 6% toutefois, constatent une hausse de la fréquentation. Un effet de bord pour les commerces de proximité qui profitent du non déplacement à Paris ou dans les grands centres commerciaux des habitants.

A lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Un commentaire pour Grèves: la CCI du Val-de-Marne réactive sa cellule de crise
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi