Sécurité | Boissy-Saint-Léger | 07/05
Réagir Par

Guerre du trafic à Boissy-Saint-Léger : la ville déclenche un plan d’urgence

Guerre du trafic à Boissy-Saint-Léger : la ville déclenche un plan d’urgence © Morev N
Publicité

Alors que plusieurs règlements de compte entre dealers empoisonnent depuis quelque temps l'atmosphère d'une partie du quartier de la Haie-Griselle à Boissy-Saint-Léger, autour des places de la Pinède, Boulaie, Chênaie et Tilleul,

avec, dernière en date, une fusillade samedi dernier qui a failli coûter la vie à un caïd qui tient une partie du territoire, le maire de la ville, Régis Charbonnier (PS), a réuni son Conseil municipal d’urgence ce dimanche 5 mai pour décider d’un plan d’urgence.

Au programme des décisions : l’organisation d’une Marche pour la sécurité ce samedi 11 mai à 10h30 entre le Centre Sportif Maurice Préault et le rond-point des Crayons (petite auberge), la mise en place d’une cellule de soutien psychologique, la sollicitation immédiate du préfet pour réclamer la mise en place immédiate d’un dispositif policier complémentaire, la convocation d’une réunion extraordinaire du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance et un nouveau Conseil municipal exceptionnel dédié exclusivement à la sécurité.

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

5 commentaires pour Guerre du trafic à Boissy-Saint-Léger : la ville déclenche un plan d’urgence
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi