Entreprendre | Accueil Val de Marne (94) Le Kremlin-Bicêtre | 02/02
Réagir Par

La première lauréate nationale Talents des cité, Sally Bennacer, devient marraine

La première lauréate nationale Talents des cité, Sally Bennacer, devient marraine
Publicité

Encourager les entrepreneurs issus de quartiers prioritaires, tel est l’objectif du concours Talents des cités, dont la célébration des lauréats nationaux s’est tenue ce 31 janvier à la Maison de la radio. En 2002, lors de la première édition, Sally Bennacer avait créé son entreprise

d’installation et vente de stores, placards, cloisons, volets… depuis seulement deux ans. Et c’est pour cette jeune pousse, Art and Blind, ouverte au Kremlin-Bicêtre, que la cheffe d’entreprise, qui a grandi dans la cité Cousy de Vitry-sur-Seine, fut primée lauréate nationale. « C’est un bel encouragement. Cela confère de la notoriété, de la visibilité, et constitue un gage de sérieux. C’est valorisant pour les clients, même si cela ne rapporte pas de chiffre d’affaires directement », se souvient Sally Bennacer. Depuis, l’affaire s’est développée, avec l’ouverture d’un second magasin  à la porte dorée il y a cinq ans et le lancement il y a deux ans d’une marque nationale, La Maison de la cloison, désormais distribuée par 140 magasins partenaires.

Elue à la CCI du Val-de-Marne, Sally Bennacer participe aussi fidèlement au jury de chaque nouvelle édition de Talents des cité, et cette année, c’est elle qui a parrainé à son tour un beau lauréat national, un projet de co-working de travail du bois monté à Bordeaux par deux jeunes professionnels, Victor Du Peloux et Clément Belin. Le nouvel espace ouvrira bientôt sous le nom de La Planche, entré dans sa dernière ligne droite, celle du financement. La dotation de 7000 euros attribuée aux lauréats nationaux contribuera à cette étape. « Au départ, il y avait 3000 projets candidats« , rappelle Sally Bennacer.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi