Santé | Le Kremlin-Bicêtre | 17/06
Réagir Par

Une unité gynéco pour les ados à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre

Une unité gynéco pour les ados à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre
Publicité

L'hôpital Bicêtre (AP-HP) a inauguré jeudi 13 juin une unité de gynécologie dédiée à la transition des jeunes patientes de la pédiatrie vers les soins adultes.

L’objectif de cette nouvelle unité est d’accompagner les patientes adolescentes, âgées de 12 à 25 ans, atteintes de maladies chroniques ou rares, des services de pédiatrie vers les soins adultes ,avec une prise en charge gynécologique individualisée tenant compte de leur développement corporel et physique ainsi que de leurs chances de procréation.

«En France, près de 20% des adolescents sont porteurs d’une affection chronique. Avec les progrès réalisés dans le domaine de l’éducation thérapeutique et le souci porté à l’amélioration de la qualité de vie des patients, la problématique de la transition pour les patients adolescents – jeunes adultes des services pédiatriques aux services adultes est apparue comme une question prioritaire, insiste l’AP-HP. Elle est d’autant plus importante que des changements endocriniens intervenant pendant cette période de la vie influencent le cours même des maladies sur le plan clinique, psychologique et social. Les patientes adolescentes doivent vivre avec leur pathologie rare ou chronique leur entrée dans l’âge adulte. Une majorité d’entre elles nécessitera d’être accompagnée dans son développement pubertaire, sa vie sexuelle et son choix de contraception, ainsi que dans son projet de procréation et dans sa grossesse.»

Déployée sur 200 m2, la nouvelle unité accompagne aussi les jeunes patientes dans les difficultés potentielles de grossesse liées à leur pathologie. Elle informe notamment les patientes ayant été traitées pour un cancer dans leur enfance sur les possibilités de recours à la procréation médicale assistée. Labellisée Centre de compétence des pathologies gynécologiques rares, elle participe à l’activité du centre de référence des maladies rares du développement génital. L’unité intervient aussi sur le plan psychique, en travaillant à l’identification d’éventuels troubles psychiques ou dépressifs chez des patientes atteintes de maladie chronique, rare ou cancéreuse.

 

 

Au-delà des patientes atteintes de pathologies dès l’enfance, le service prend aussi en charge les affections gynécologiques survenant à l’adolescence, les grossesses désirées ou non, la maltraitance sexuelle et développe l’éducation et la prévention en santé sexuelle.

L’unité est adossée aux spécialités pédiatriques et gynécologiques regroupées au sein du pôle FAME (Femme, adolescent, mère, enfant) de l’hôpital Bicêtre AP-HP. Elle est également intégrée au parcours de soins des patientes âgées de 12 à 25 ans.

La création de cette unité a bénéficié du soutien financier de 135 000 euros de la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France qui a déjà financé 30 projets du programme Transition pour un montant de 2 584 782 €. Les autres hôpitaux de l’AP-HP qui accueillent des espaces dédiés à la transition des adolescents-jeunes adultes sont l’hôpital européen Georges-Pompidou, l’hôpital Necker-Enfants malades, l’hôpital Pitié-Salpêtrière et l’hôpital Robert-Debré.

 

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags adolescents, Ados, AP-HP, Avortement, Hôpital Bicêtre, Le Kremlin-Bicêtre, Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi