Voeux | Accueil Val de Marne (94) Ivry-sur-Seine | 14/01
Réagir Par

Le maire d’Ivry-sur-Seine exige la cession gratuite des terrains du parc des confluences

Le maire d’Ivry-sur-Seine exige la cession gratuite des terrains du parc des confluences © François Leclercq
Publicité

Gilets jaunes, manifestations étudiantes, cahiers de doléances des citoyens, droit de vote des étrangers, remise en question de la loi sur les métropoles, taxe d’habitation, rôle des maires… de tout cela il fut question dans les voeux militants d’Ivry-sur-Seine.

Parmi les exigences formulées par le maire PCF de la ville, Philippe Bouyssou : la rétrocession à titre gracieux des 4 hectares du terrain de la CPCU (Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain) qui doit donner lieu au parc de la Confluence en bord de Seine, juste en face de la pointe de Chinagora (Alfortville) et de Charenton-le-Pont, un terrain qui est aujourd’hui la propriété de la ville de Paris. « Je considère qu’il s’agit d’une compensation carbone à l’accueil de l’usine d’incinération. J’ai déjà écrit à Anne Hidalgo (la maire de Paris) et je souhaite également que le Syctom prenne en charge l’aménagement de l’espace. Pour l’instant, j’ai reçu des signes positifs à ma demande, confie l’élu. Pour une fois, on ne se prendrait pas les poubelles mais un espace vert, qui sera aussi accessible aux Parisiens! »

Lors de ses voeux, le maire a également demandé que l’Etat « restitue les 20 millions d’euros dont nous avons été privés« , dénonçant une baisse scandaleuse de la dotation globale de fonctionnement de la ville, et la suppression de la taxe d’habitation assortie d’une « hypothétique » compensation;

L’élu s’est en revanche réjoui que la ville ait passé la barre des 61 000 habitants. A noter que lors des prochaines élections municipales, ce nouveau seuil de plus de 60 000 habitants fera passer le nombre de conseillers municipaux de 45 à 49. A ce propos, le maire, élu en février 2015 suite au décès de Pierre Gosnat, a profité de ses voeux pour officialiser sa candidature aux municipales de 2020, adoubé par son parti en novembre dernier.

 

 

Voir le Facebook live des voeux


A lire aussi :

Philippe Bouyssou adoubé par le PCF pour les municipales 2020 à Ivry-sur-Seine

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
2 commentaires pour Le maire d’Ivry-sur-Seine exige la cession gratuite des terrains du parc des confluences
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi