Santé | Accueil Val de Marne (94) Arcueil | 30/09
Réagir Par

Le nouveau centre municipal de santé d’Arcueil va pratiquer l’IVG instrumentale

Le nouveau centre municipal de santé d’Arcueil va pratiquer l’IVG instrumentale
Publicité

Le centre municipal de santé (CMS) Marcel Trigon inauguré ce week-end à Arcueil pourra pratiquer l’IVG chirurgicale dès la fin octobre, en plus de toutes les autres spécialités. Un service rare dans le département.

Cette méthode d’IVG est rare dans les centres de santé. Seuls quatre établissements pratiquent l’IVG par aspiration dans le Val-de-Marne, selon IVG les adresses. La loi n’a en effet autorisé que très récemment, en 2018, les centres de santé à pratiquer des IVG chirurgicales. Jusqu’ici, seule l’IVG médicamenteuse était assurée au CMS d’Arcueil. Mais celle-ci ne peut être réalisée que jusqu’à 5 semaines de grossesse contre 12 semaines pour l’IVG instrumentale.

« Il y a longtemps, j’ai eu recours à une IVG et j’ai dû me déplacer jusqu’au Kremlin-Bicêtre pour trouver un endroit où être prise en charge », confie une grand-mère venue consulter pour tout autre chose, ravie que cette pratique soit désormais proposée. Selon le rapport de l’Observatoire Régional de Santé, peu d’établissement pratiquent l’IVG toutes méthodes confondues et les délais de prise en charge sont importants dans le Val-de-Marne. Résultat, 44% des femmes qui ont recours à l’IVG le font en dehors du département, ce qui représente le taux de sortie de département le plus haut dans la région.

« Un droit fondamental »

« C’est un droit fondamental auquel il faut toujours veiller« , défend la docteure Dorothée Le Bec, en charge des opérations d’IVG dans le centre municipal de santé d’Arcueil. « On a voulu diversifier nos méthodes pour répondre à la diminution des IVG par aspiration dans les hôpitaux ». En amont, le centre hospitalier du Kremlin Bicêtre a formé trois médecins. Puis tous les infirmiers ont suivi une formation aux gestes d’urgence de niveau deux. En plus de la formation du personnel soignant, ont également été installées une salle blanche ainsi qu’une machine d’aspiration.

5,5 millions d’euros d’investissement pour un centre multi-spécialités

Ouvert dans le quartier rénové du Chaperon vert, place Cachin, ce nouveau centre municipal de santé remplace l’ancien centre Maï Politzer. Il a représenté un investissement de 5,5 millions d’euros (dont 4 millions pour la ville et des subventions du département, de la région et de l’Etat). Le centre propose des consultations avec de nombreux spécialistes (cardiologue, rhumatologue, gynécologue, dermatologue, ORL, ophtalmologue…) mais dispose aussi d’un service de radiologie et d’imagerie médicale, d’un service dentaire, d’un service infirmier, et encore d’un centre de vaccinations gratuites. Les rendez-vous peuvent se prendre en ligne via Doctolib.

Ciao Maï Politzer

Seul le nom du centre, Marcel Trigon, en hommage à l’ancien maire de la ville, n’a pas fait consensus, non pas contre l’ancien édile mais en raison de l’effacement de Maï Politzer qui avait donné son nom à l’ancien CMS. Le comité Femmes Solidaires local a ainsi lancé une pétition pour maintenir le nom de la résistante morte en déportation à Auschwitz en 1943. « Sage-femme, secrétaire du maire, icone de la résistance morte du typhus en camp de concentration, Maï Politzer est l’incarnation du Matrimoine de notre ville. Beaucoup l’ont rappelé, en nommant le centre municipal de santé, son nom faisait partie de leur vie, de leur quotidien. Il était associé pour eux à un mieux-être. (…) On lui promet un jardin public. Un bouquet de fleurs en somme… C’est bien connu que les femmes aiment les fleurs… », regrette pour sa part Benoit-Jospeh Onambele, ancien secrétaire de section PS de la ville et suppléant du député LREM Jean-Jacques Bridey, dans un communiqué.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags , , IVG, Marcel Trigon, Médecins, Santé
Un commentaire pour Le nouveau centre municipal de santé d’Arcueil va pratiquer l’IVG instrumentale
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi