Publicité
Publicité : Ordival 94
Société | Le Perreux-sur-Marne | 12/03
Réagir Par

Le Perreux-sur-Marne : deux gamins tabassés pour une trottinette

Le Perreux-sur-Marne : deux gamins tabassés pour une trottinette
Publicité

Deux copains d’école âgés de 13 ans, partis jouer au basket au parc Jules Ferry du Perreux-sur-Marne, se sont fait violemment tabasser par des ados un peu plus âgés qu’eux, ce lundi 11 mars en fin d’après-midi. Quatre des agresseurs présumés ont été interpellés par la suite.

La raison de ce déchaînement : l’un des deux copains s’est vu demander sa trottinette et a refusé de la donner. Frappé au visage puis roué de coups au sol, il a du être hospitalisé. Son ami, également projeté au sol, a réussi à se mettre en boule pour éviter l’impact des coups sur son visage. C’est l’arrivée de jeunes filles, amies du groupe d’ados, qui a calmé le jeu et fait se disperser leurs copains. Quatre des agresseurs présumés, qui était 6 à 8 selon les victimes, ont été interpellés quelques instants plus tard par la police, tous mineurs. Les interpellations ont eu lieu également au Perreux-sur-Marne.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Ados, , Le Perreux-sur-Marne
4 commentaires pour Le Perreux-sur-Marne : deux gamins tabassés pour une trottinette
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi