Logements | Accueil Val de Marne (94) Le Perreux-sur-Marne | 11/10
Réagir Par

Le Perreux-sur-Marne – Grand Paris Express: les habitants découvrent leur expropriation en réunion publique

Le Perreux-sur-Marne – Grand Paris Express: les habitants découvrent leur expropriation en réunion publique
Publicité

Une « douche froide ». Voilà le terme utilisé par les habitants du Perreux-sur-Marne qui ont appris en direct, lors d’une réunion publique sur la future gare Grand Paris Express de Nogent-sur-Marne – Le Perreux, que leur immeuble allait être rasé.

Alors que les travaux se précisent concernant la ligne 15 Est du Grand Paris Express, qui reliera Champigny-sur-Marne à Saint-Denis, en passant notamment par la gare de Nogent – Le Perreux, une réunion était organisée en mairie du Perreux ce mercredi 9 octobre, à l’initiative de la ville et du maître d’ouvrage, la Société du Grand Paris. C’est en effet du côté du Perreux que se situe l’emprise foncière de la future gare.

Alors qu’un périmètre du projet avait déjà été précisé, notamment dans le cadre de l’enquête publique environnementale de ce printemps (voir notre article), de nouvelles parcelles ont été présentées lors de la réunion, devant également faire l’objet d’expropriations. L’occasion pour plusieurs habitants du quartier, propriétaires et locataires de pavillon, d’appartements et de commerces, de découvrir en direct que leur maison allait être rasée. « Nous avons un rendez-vous vendredi avec la Société du Grand Paris pour en savoir plus », confie un habitant.

Ce jeudi, l’ambiance était plutôt morose dans le quartier du pont de Mulhouse. Au salon de coiffure qui fait l’angle de la rue de Colmar, un employé fait part de sa consternation, encore sonné par la nouvelle. Dans la rue, des habitants expriment leur stupéfaction d’avoir appris la nouvelle en pleine réunion publique. « Certains habitants avaient appris la nouvelle la veille de la réunion, via leur syndic », relate Françoise Saunier-Laporte, de l’association Agir pour le Perreux qui avait déjà cartographié les parcelles concernées par les expropriations au printemps et a réagi en mettant à jour sa carte, plaçant en rouge les nouvelles parcelles à exproprier. « Nous avons récupéré les informations durant la réunion, à partir des documents projetés mais non distribués, pour pouvoir informer les habitants », indique Françoise Saunier-Laporte. « Selon nos informations, la SGP a missionné une société privée, la SEGAT. Celle-ci a commencé, sans courrier préalable, à contacter directement des propriétaires concernés par l’emprise des travaux afin de déterminer une date de rendez-vous », indique l’association dans son message aux habitants, leur conseillant de vérifier que la société est bien mandataire avant d’accepter le rendez-vous, de ne pas être seul au rendez-vous et de prendre les informations sans rien signer.

 

 

Carte réalisée par l’association Agir pour le Perreux

De son côté, la maire LR du Perreux, Christel Royer, prévient que la ville sera « très vigilante » pour que tous les propriétaires soient pris en considération individuellement. « Nous savions que le zonage allait évoluer mais n’avions pas les informations », indique l’élue qui annonce que des réunions régulières vont désormais être organisées sur le projet. « Nous avions organisé une première réunion en 2016 mais ensuite la situation n’a pas évolué jusqu’à ce que l’interopérabilité entre les lignes 15 Sud et 15 Est soit confirmée. Depuis, les choses se sont accélérées car les travaux se sont inversés en partant du sud de la ligne 15 Est. Hier, il y avait énormément de monde à la réunion, ce qui prouve qu’il y a beaucoup de questionnements. » La ville propose également de mutualiser les demandes des habitants pour les transmettre à la Société du Grand Paris.

A lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi