Publicité
Publicité : Ordival 94
Environnement | Champigny-sur-Marne | 04/06
Réagir Par

Les chantiers de Paris Est Marne et Bois pour une rivière propre

Les chantiers de Paris Est Marne et Bois pour une rivière propre © Fb
Publicité

Cette année 2019, le territoire Paris Est Marne et Bois consacrera une enveloppe budgétaire de 20 millions d’euros pour accélérer la mise en conformité des réseaux d’assainissements. Dans certains quartiers pavillonnaires, les eaux usées sont en effet toujours rejetées dans les collecteurs d’eaux pluviales qui se déversent dans la Marne.

C’est le cas par exemple de l’avenue du Parc dans le quartier de Coeuilly, à Champigny-sur-Marne, qui connaît actuellement d’importants travaux pour traiter son réseau d’assainissement. Des engins de chantiers ont creusé profondément la chaussée pour dégager les canalisations et procéder à des mise en conformité. «Nous investissons ici près de 7 millions d’euros pour déconnecter les eaux usées des rejets en Marne. Sur notre territoire, certaines villes ont fait des efforts au cours des dernières décennies pour installer des réseaux séparatifs. Nous avons aujourd’hui pour objectif de nous baigner dans la Marne dès 2022, il est donc important de mettre toutes nos communes à niveau», explique Jacques JP Martin, président du PEMB et maire de Nogent-sur-Marne.

Dans ce contexte, le territoire a voté 20 millions d’euros de crédits pour financer sa compétence assainissement dont la moitié sera mobilisée exclusivement pour Champigny-sur-Marne. Parmi les autres chantiers en cours ou à venir, le territoire intervient actuellement à Joinville-le-Pont, sur les quais de Marne puis sur l’île Fanac.  Suivront la rue Plisson à Nogent-sur-Marne, l’avenue des Joncs Marins entre Fontenay-sous-Bois et Le Perreux-sur-Marne ainsi que la zone Gravelle à Saint-Maurice. D’ici trois ans, 5000 foyers du territoires devraient ainsi ne plus déverser leurs eaux usées dans la Marne.

Au total, le Conseil départemental et les trois territoires du Val-de-Marne ont décidé de mettre 300 millions d’euros sur la table en cinq ans, à raison de 40 millions € par an pour les territoires et de 20 millions € par an pour le Département. Pour Marne et Bois, la mise de 40 millions € cette année doit permettre de rattraper le retard dans certains quartiers.

Une mise en conformité à l’échelle de la parcelle

«Nous aurions pu choisir la facilité et créer une station mais nous avons préféré opter pour une solution peut être un peu plus coûteuse mais qui implique davantage la population avec une gestion de l’assainissement à la parcelle ! Dans le contrat de bassin, nous avons fait en sorte que l’agence de l’eau Seine Normandie offre une subvention de 3700 à 4500 euros pour les particuliers qui souhaitent faire les travaux de mise en conformité», précise Sylvain Berrios, vice-président de la métropole du Grand Paris en charge de la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations (Gemapi), maire de Saint-Maur-des-Fossés et président du syndicat Marne Vive.

Depuis sa création il y a trois ans, Paris Est Marne et Bois a réalisé près de 13 500 contrôles de conformité des réseaux et a été la première intercommunalité à se doter d’un schéma directeur de l’assainissement.

A lire aussi : 

https://94.citoyens.com/2019/baignade-et-assainissement-quand-le-val-de-marne-et-ses-territoires-font-cause-commune,16-04-2019.html

https://94.citoyens.com/2018/cet-ingenieur-a-identifie-88-sources-deau-val-de-marne,28-06-2018.html

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi