Publicité
Publicité : Ordival 94
Education | Val de Marne | 11/09
Réagir Par

Les trois cités éducatives confirmées en Val-de-Marne

Les trois cités éducatives confirmées en Val-de-Marne © TD
Publicité

Les quartiers Créteil Mont-Mesly, Orly Est et Le Bois L’Abbé (à cheval sur Champigny-sur-Marne et Chennevières-sur-Marne), sélectionnés pour expérimenter les cités éducatives, ont vu leurs projets confirmés.

Pour rappel, le concept, expérimenté à Grigny dès 2013, consiste à construire un projet éducatif à une échelle plus large que celle de l’école, en incluant les parents et des associations, institutions et professionnels de l’éducation, la petite enfance, le social, le paramédical, les arts, sports et culture… et en travaillant avec les établissements scolaires de la maternelle au lycée. Dans le principe, le dispositif, initié par l’Etat au printemps, vise surtout à coordonner, pérenniser et identifier les angles morts, en s’appuyant sur l’existant, en repassant par un diagnostic, des objectifs et des actions. A Grigny par exemple, le point de départ a été le taux d’accès au bac très inférieur à la moyenne et les actions mises en place ont varié de l’ouverture de petites sections dès deux ans à la création d’une académie des sports.

En termes de gouvernance, les chefs de file des cités éducatives seront les principaux des collèges des quartiers concernés, accompagnés des services de la préfecture et du rectorat, en partenariat avec les villes.

Lire à ce sujet : Bientôt des cités éducatives à Orly, Créteil et le Bois l’Abbé

A Orly, des besoins ont été identifiés sur le suivi médical des enfants. Alors que le cadre général porte sur des projets allant de 3 à 25 ans, la ville a aussi choisi de bâtir son projet de 0 à 25 ans. A Créteil, la commune veut articuler le projet avec la refonte urbaine du quartier Mont-Mesly, la création d’un nouveau groupe scolaire constitué de trois établissements par cycle et le regroupement de la MJC et du cinéma la Lucarne dans un nouvel équipement socio-culturel proche de la médiathèque. Au Bois L’Abbé, le projet s’articulera aussi avec la fin de la rénovation urbaine.

Lire aussi : Orly peaufine sa candidature au label Cité éducative

Une enveloppe de 100 000 euros pour démarrer

Pour mener à bien ces projets, l’enjeu de ce label est bien sûr l’enveloppe financière qui va avec. Le budget total annoncé est de 34 millions d’euros par an sur trois ans, soit en moyenne 425 000 euros par territoire chaque année. Pour démarrer, des enveloppes de 100 000 euros ont été attribuées à chaque cité, indique la préfecture de région, dont 15 000 euros pour abonder un « fonds de la cité éducative » et 85 000 euros pour financer de l’ingénierie de projet, le recrutement d’encadrants en maternelle, le développement d’équipements éducatifs, « notamment les fablab et les micro-folies« , détaille la préfecture, ainsi que la mise en place d’actions de communication et d’évaluation.

Finalisation des programmes fin 2019

Selon les objectifs de la préfecture de région, les listes d’actions devraient être précisées d’ici à la fin octobre, pour être formalisées et budgétisées par les services locaux de l’Etat (rectorats et préfectures) fin novembre. La répartition des budgets au niveau national sera décidée en décembre et des conventions d’objectifs sur trois ans seront ensuite signées entre les communes, l’Etat et les partenaires au début 2020.

Les 22 cités éducatives d’Ile-de-France

Ville Quartier Département
Corbeil-Essonnes Les Tarterêts Essonne
Evry-courcouronnes Le Parc aux lièvres Pyramides/ Le Canal Essonne
Grigny La Grande Borne / Grigny 2 Essonne
Gennevilliers Les Courtilles Hauts-de-Seine
Paris 19e Stalingrad Riquet/ Michelet Alphonse Karr – rue de Nantes Paris
Paris 20e Les portes du 20ème Paris
Melun Plateau de Corbeil-Plein Ciel Seine-et-Marne
Aulnay-sous-bois Gros Saule Seine-Saint-Denis
Bondy Bondy Nord Seine-Saint-Denis
Clichy-sous-Bois Commune Seine-Saint-Denis
La Courneuve Commune Seine-Saint-Denis
Pantin/Aubervilliers Quatre Chemin Seine-Saint-Denis
Sevran Les Beaudottes Seine-Saint-Denis
Sarcelles Lochères Val d’Oise
Villiers-le-bel Village-Le Puits la Mar- lière-Derrière les murs de Monseigneur Val d’Oise
Champigny-sur-Marne / Chennevières-sur-Marne Le Bois l’Abbé Val-de-Marne
Créteil Mont-Mesly – La Habette – Coteaux du Sud Val-de-Marne
Orly Quartiers Est Val-de-Marne
Chanteloup-les-vignes Noé-Feucheret Yvelines
Les Mureaux Cinq quartiers Yvelines
Mantes-la-jolie Val Fourré Yvelines
Trappes Merisiers-Plaine de Neauphle Yvelines

Lire aussi : L’éducation prioritaire au coeur des enjeux de la carte scolaire en Val-de-Marne

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi