Logements | Accueil Val de Marne (94) Grand Paris | 09/09/2019
Réagir Par

L’Insee constate la paupérisation des quartiers prioritaires du Grand Paris

L’Insee constate la paupérisation des quartiers prioritaires du Grand Paris

Entre 2015 et 2016, la part des habitants vivant sous le seuil de pauvreté parmi l’ensemble des résidents des quartiers prioritaires du Grand Paris est passée 34,7 % à 37,4 % (+ 2,7 points). C’est en Val-de-Marne que cette progression a été la plus marquée.

Vous avez atteint le nombre d’articles consultables gratuitement !

Si vous êtes abonné cliquez ici pour vous connecter.

La plupart de nos articles sont accessibles gratuitement afin de pouvoir être lus par tous.

Cependant l’information a un coût, et c’est pourquoi nous limitons le nombre d’articles consultables gratuitement au cours d’une période donnée.

Pour lire la suite de cet article, et consulter et commenter un nombre illimité d’articles chaque mois, vous pouvez souscrire un abonnement individuel ou professionnel en quelques clics ci-dessous.

Cet abonnement vous donnera immédiatement un accès illimité pour lire et commenter tous nos articles, y compris ceux qui sont réservés aux abonnés.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF

A lire aussi