Environnement | Accueil | 18/12/2019
Réagir Par

Maisons-Alfort installe des panneaux photovoltaïques sur ses écoles

Maisons-Alfort installe des panneaux photovoltaïques sur ses écoles

Sans le savoir, les élèves de Maisons-Alfort produiront bientôt de l’électricité… grâce aux toits de leurs écoles.

Dès 2020, les toitures de l’école maternelle Hector Berlioz et de l’école élémentaire Charles Péguy seront équipées en panneaux photovoltaïques. L’énergie produite sera redistribuée dans le réseau électrique.

A l’initiative, le syndicat intercommunal pour le gaz et l’électricité en Île-de-France (Sigeif), en partenariat avec la municipalité qui met à disposition ses toits. Le syndicat financera les travaux et l’exploitation des panneaux. Avec une surface totale de 1640 mètres carrés, les prévisions tablent sur un rendement d’environ 190 megawatt/heure la première année.

Pour la ville, qui a acté ce partenariat en conseil municipal mi-décembre, ce projet vise à renforcer la production d’énergie propre et renouvelable sur le territoire communal en complément de la géothermie qui chauffe déjà un grand nombre de bâtiments publics et privés depuis le début des années 1980.

Dans le Val-de-Marne, d’autres projets de centrales solaires sur les toits sont aussi en projet, sous l’impulsion de coopératives. Pionnière, la coopérative Sud Paris Soleil, qui va installer ses premiers panneaux sur le toit de l’école de la Plaine à Cachan.
Lire : Centrale solaire citoyenne à Cachan: il reste des parts à prendre
D’autres projets coopératifs sont en réflexion du côté de Vincennes et Villers.
Lire : Vincennes: une coopérative de production d’énergie solaire se prépare

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Un commentaire pour Maisons-Alfort installe des panneaux photovoltaïques sur ses écoles
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi