Entreprises | Accueil Val de Marne (94) Rungis | 07/10
Réagir Par

Marché international de Rungis : pavillon neuf pour les accessoiristes

Marché international de Rungis : pavillon neuf pour les accessoiristes © Marché international de Rungis
Publicité

Vêtements de travail, vitrines réfrigérées, sacs et emballage, matériel de pesage… Les accessoiristes du Marché international de Rungis ont inauguré ce jeudi 3 octobre leur pavillon tout neuf, signé Jean-Michel Wilmotte.

Au total, le marché de gros compte une soixantaine d’entreprises d’accessoires, allant de l’agence de voyage ou de communication au matériel professionnel. La grande majorité sont situées directement à côté des grossistes spécialisés à qui elles s’adressent. Cinq d’entre elles (Au Savetier de Rungis, Precia Molen, Petit Forestier, Bocca Sacs et Pomona Terragaia) ont également déployé leurs rayons dans un pavillon dédié construit dans les années 1980, mais elles commençaient à s’y sentir à l’étroit.

Dans le cadre du plan de modernisation du MIN, Rungis 2025, qui représente au total un investissement d’un milliard d’euros, le pavillon F4 a donc fait l’objet d’une rénovation-élévation, confiée à l’architecte Jean-Michel Wilmotte. L’extension a ainsi permis de gagner 1420 m2 supplémentaire dont 580 m2 de surface de vente en rez-de-chaussée et 840 m2 de bureaux en étage grâce à l’élévation.

Pour Au Savetier de Rungis par exemple, qui propose des vêtements de travail, cette extension permet de passer de 67 m2 à 140 m2, plus 230 m2 d’entrepôt et de multiplier par quatre le nombre de produits exposés ainsi que de développer des nouvelles activités comme la personnalisation des vêtements avec notamment un atelier de broderie intégré, une presse à chaud…

Installé sur 234 hectares entre Rungis et Chevilly-Larue, le Marché international de Rungis accueille 1209 entreprises et 12 000 salariés pour un chiffre d’affaires total de 9,4 milliards d’euros (2018). Cet immense marché de gros, à la fois plate-forme logistique, de transformation, de formation, est exploité depuis 1965 et jusqu’en 20250 par la Semmaris, une société au capital majoritairement public (Etat, ville de Paris, Conseil départemental du Val-de-Marne, Caisse des dépôts et consignations), présidée par Stéphane Layani ( à droite sur la photo de une).

A lire aussi :

https://94.citoyens.com/2018/fablab-emploi-un-espace-de-coworking-pour-les-chomeurs-ouvre-au-min-de-rungis,28-11-2018.html

https://94.citoyens.com/2018/credit-agricole-achete-tiers-de-lexploitant-min-de-rungis,28-08-2018.html

https://94.citoyens.com/2018/fini-le-peage-a-rungis-hydrogene,08-06-2018.html

https://94.citoyens.com/2018/min-de-rungis-9-milliards-ca,16-02-2018.html

https://94.citoyens.com/2017/le-min-de-rungis-developpe-sa-galaxie,29-05-2017.html

https://94.citoyens.com/2015/le-min-de-rungis-met-1-milliard-sur-la-table,01-12-2015.html

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Entreprise, , Inauguration, , , Semmaris, Stéphane Layani

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi