Politique locale | Fresnes | 21/01
Réagir Par

Marie Chavanon (PS) candidate à sa succession à Fresnes

Publicité

Elue en juillet 2017 suite à la démission de Jean-Jacques Bridey pour respecter la loi sur le non cumul des mandats, mais non adoubée par ce dernier, qui, passé du PS à LREM, avait proposé une autre candidate, Marie Chavanon, maire PS de Fresnes, vient d'annoncer son intention de se représenter en 2020.

« J’ai déjà informé le PS de mes intentions et ne m’en cache pas lorsque l’on me pose la question mais cela permet de clarifier les choses« , indique l’élue qui souhaite rassembler à gauche. Depuis les municipales de 2014, la majorité municipale de gauche a évolué à Fresnes. Six élus du groupe PS ont rejoint LREM, à l’instar du député Jean-Jacques Bridey, mais le groupe de Kadour Métir, qui avait obtenu 10% en se présentant contre l’ancien maire, a rallié la nouvelle édile. Reste également à maintenir le rassemblement PS, EELV, PCF… et autres forces de gauche. Alors que la ville voisine de L’Haÿ-les-Roses a basculé à droite en 2014, que le canton de Fresnes-L’Haÿ a suivi en 2015, et que le député, passé chez En Marche, a conservé une certaine aura en ville, rien n’est toutefois gagné pour l’actuelle maire de la ville. En 2014, Jean-Jacques Bridey n’avait conservé sa ville qu’à quelques voix près. Affaibli à gauche par la candidature de Kadour Métir, il n’avait dû son salut qu’à la division de la droite, entre Georges Kibong (LR), et Frédérique Pradier, centriste sans étiquette, élue au Conseil départemental en 2015. Mais la droite saura peut-être faire l’union en 2020.

Pour l’heure, Frédérique Pradier renvoie sa décision à l’été. « Nous n’avons pas assez de visibilité aujourd’hui. Laissons passer les Européennes », enjoint l’élue. De son côté, Jean-Jacques Bridey annonce qu’une réunion En Marche Val-de-Marne fera le point sur les municipales en févier…

« Nous allons construire notre projet et notre équipe en s’inspirant des consultations des habitants développées dans le cadre de Fresnes demain, en s’appuyant sur les fondamentaux que sont l’écologie, la solidarité et l’humanisme pour améliorer la qualité de vie des Fresnois« , défend Marie Chavanon.

 

A lire aussi  :

 

 

La gauche élit Marie Chavanon maire de Fresnes contre la candidate de J-J Bridey

Jean-Jacques Bridey rééu d’une tête à Fresnes

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

9 commentaires pour Marie Chavanon (PS) candidate à sa succession à Fresnes
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi