Education | Champigny-sur-Marne | 15/03
Réagir Par

Mobilisation mondiale pour le climat : comment les collégiens de Willy Ronis se bougent

Publicité

Alors que lycéens et étudiants ont décidé de faire la grève mondiale pour le climat ce vendredi 15 mars, avec une manifestation à Paris, les élèves de 5ème du collège Willy Ronis de Champigny-sur-Marne participent à leur façon, tout au long de l'année.

Parmi leurs différentes actions, ils s’étaient lancés le défi de trier tous les papiers qui traînent dans l’établissement. Une opération de sensibilisation qu’ils mènent chaque jeudi, parmi beaucoup d’autres initiatives.

« On passe tous les jeudis, c’est toujours plein de papiers que nous recueillons dans les poubelles de tri qu’on a mises en place », explique Lucie, avec un sac kraft rempli. Après avoir collecté les papiers, les treize collégiens volontaires les stockent dans un local en attendant l’installation un container d’ici le mois de mai. « Cet environnement qu’on dégrade, c’est l’environnement qui nous accompagnera quand on sera adulte », alerte Candido, 13 ans. « On s’est rendu compte que tous les petits gestes du quotidien peuvent avoir des conséquences graves sur notre environnement », constate Lucie. « Ils développent des compétences citoyennes : agir sur son environnement, comprendre que chaque acte a une conséquence », analyse Nadia Otsmane, enseignante en Lettres. « Sensibiliser les élèves dès leur plus jeune âge permet vraiment de toucher les familles. Les élèves me disent que maintenant leurs parents recyclent, les gestes sont transmis souvent à l’école », poursuit la professeure, référente EDD (Éducation au Développement Durable). « C’est la petite goutte. De voir sa sœur engagée, Candido a fait ce choix de participer aussi au mouvement quand il est arrivé au collège. On aimerait étendre cette activité dans toutes les écoles primaires qui sont associées au collège Willy Ronis pour que les enfants soient sensibilisés au recyclage dès la primaire », explique Nathalie Rouland, mère de Candido et élue PEEP.

Ce jeudi, les collégiens ont aussi présenté leurs recherches sur la pollution plastique, la biodiversité et l’énergie nucléaire, sur un outil collaboratif en ligne, évitant de recourir au papier. Au menu de la semaine prochaine : déforestation de l’Amazonie, surconsommation et gaspillage, élevage intensif, gaz à effet de serre…

Depuis le début de l’année, les initiatives se sont multipliées pour alerter sur l’urgence de la transition écologique : de la semaine inaugurale du climat en octobre, avec des conférences et visites d’exposition, jusqu’au jardin pédagogique, en passant par la semaine de la réduction des déchets en novembre, les ateliers d’éco-création avec « les Fripettes de Champigny » pour le Téléthon, le compostage, un débat après visionnage d’un documentaire sur le plastique animé par « Champigny en transition »Bientôt la visite de la centrale géothermique qui alimente Champigny-sur-Marne, et un festival d’actions durant la semaine du développement durable qui se terminera par un nettoyage citoyen des bords de Marne.

 

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Champigny-sur-Marne, climat, Education, , Recyclage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi