Municipales | Accueil Val de Marne (94) Villejuif | 20/02
Réagir Par

Municipales 2020 à Villejuif : le temps des sondages

Municipales 2020 à Villejuif : le temps des sondages © MH
Publicité

Mis à jour le 21 février. Avis sur la politique municipale et sur la notoriété du maire LR, Franck Le Bohellec, mais aussi sur celle du chef de file PS, Alain Weber, du chef de file PCF, Pierre Garzon, des ex-têtes de liste 2014 Philippe Vidal (LREM) et Jean-François Harel (Rebâtir la France), Natalie Gandais (EELV) ou encore, d’Alain Lipietz, élu EELV qui n’était pas la tête de liste. Voilà le train de questions posées aux habitants de Villejuif depuis quelques jours.

Des configurations d’alliances  dès le premier tour sont mêmes suggérées. Certains sondés évoquent l’institut Ipsos, d’autres la Sofres. Plusieurs évoquent une même initiative il y a déjà plusieurs mois. L’opposition est certaine qu’il s’agit d’une initiative du maire, l’entourage de ce dernier dément.

«Ce sondage – qui n’est pas le premier du genre – nous interroge. Une étude d’opinion de cette ampleur coûte très cher, et n’est pas à la portée de n’importe quel candidat, annoncé comme présumé. Qui pourrait avoir autant d’argent pour payer un tel sondage, plus d’un an avant l’échéance? La section du Parti Socialiste fait part de sa préoccupation auprès de la majorité municipale de Villejuif. Elle demande des éclaircissements sur sa participation éventuelle dans une telle enquête d’opinion», indique le PS dans un communiqué. De son côté, Pierre Garzon indique qu’il va demander aux instituts évoqués confirmation qu’ils sont bien à l’initiative et réclamer les données le concernant. Philippe Vidal, lui, a déjà réagi sur sa page Facebook : «Nous serons vigilant à ce qu’aucun collaborateur du Cabinet du maire (payé par l’argent public) ne soit impliqué dans cette campagne qui démarre

Mise à jour du 21 février: Philippe Vidal témoigne avoir été appelé à son domicile mercredi midi par une personne indiquant appeler de la part de l’Ipsos pour le compte de la mairie. Il a interpellé le ville a ce sujet en Conseil municipal, laquelle ne confirme pas.

 

 

Quelque soit le commanditaire de ce sondage, il témoigne en tout cas de l’effervescence politique locale qui n’a du reste pas cessé depuis l’élection de 2014. Ville de plus de 55 000 habitants enlevée au parti communiste qui y était en place depuis près d’un siècle, par une alliance gauche-droite entre 4 têtes de liste de premier tour qui n’a même pas tenu une année, la commune n’est pas vraiment sortie de campagne depuis. En 2015, le PCF a pris sa revanche aux élections départementales, et en 2017, c’est une députée LREM qui s’est installée dans la circonscription, dans le prolongement de la victoire présidentielle d’Emmanuel Macron. A la tête de la ville, le maire LR a pour sa part réussi à se reconstituer une majorité, sur le fil certes, mais qui lui permet de faire passer son budget année après année. A cette donne s’ajoutent également des relations tendues entre la municipalité et les syndicats, cristallisées notamment autour de la vente de la Bourse du travail. Une marmite qui fait régulièrement sauter le couvercle à coup de manifestations ou conseils municipaux interrompus, mais dont il reste difficile aujourd’hui de savoir quel brouet elle prépare pour mars 2020, d’où la tentation des sondages.

A lire aussi : 

Ambiance corbeau après un sondage politique anonyme à Villeneuve-le-Roi

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

4 commentaires pour Municipales 2020 à Villejuif : le temps des sondages
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi