Municipales | Accueil Val de Marne (94) Val de Marne | 04/11
Réagir Par

Municipales 2020 en Val-de-Marne – Actu à chaud #19

Municipales 2020 en Val-de-Marne – Actu à chaud #19
Publicité

Guerre de tribunes à Villecresnes, lancement de campagne à Villeneuve-Saint-Georges, café trombine à Saint-Mandé, paroles de citoyens à Saint-Maur, retour de weekend en tweets… l’actu à chaud de la campagne des municipales 2020 en Val-de-Marne.

Bisbilles

Guerre de tribunes à Villecresnes

Dans la série des guerres de tribune, c’est à Villecresnes que le dernier épisode s’est joué. Le maire LR, Gérard Guille, a, comme dans un certain nombre de communes, décidé de suspendre les tribunes d’expression des groupes politiques du Conseil municipal jusqu’aux élections de mars 2020, à partir de l’édition de septembre du magazine municipal, ceci afin de respecter « le débat démocratique » et la « neutralité du magazine ». Dans le numéro de septembre-octobre, les deux tribunes, celles de majorité et celle de l’opposition ont donc été supprimées.

Le maire a en revanche conservé son éditorial avec sa photo au début du magazine, au grand dam de l’opposition. « Pourtant, il dispose déjà des 20 autres pages du Villecresnes mag’ totalement dédiées à sa promotion », attaque le groupe d’opposition, Villecresnes Avenir, qui réplique par lettre recommandée, rappelant que les articles L.52-1 du Code Électoral et L.2121-27-1 du Code Général des Collectivités Territoriales obligent le maire, sans aucune restriction durant le temps de la mandature, à laisser l’opposition s’exprimer dans les publications municipales, menaçant d’un recours en justice.

 

 

Message reçu cinq sur cinq par le service juridique de la ville. Dans le numéro de novembre, l’éditorial du maire est toujours bien présent au début du magazine, mais la tribune de l’opposition a aussi retrouvé sa place à la fin, en-dessous d’un blanc laissé par celle de la majorité municipale. A la suite du message annonçant la suppression des tribunes, le maire indique cette fois avoir laissé « le choix à l’opposition de se conformer ou non à ce même choix démocratique ».

« Pour masquer cette reculade, le maire insinue que la volonté par l’opposition d’utiliser son droit à la libre expression dans le bulletin municipal serait contraire à la démocratie », réagit l’opposition qui estime que dans cette affaire, le mot « démocratie » a été quelque peu « inapproprié. »

Lancements de campagne

A Villeneuve-Saint-Georges, Sylvie Altman écrit aux habitants

Après avoir lancé ses ateliers dès le printemps, Sylvie Altman, maire PCF de Villeneuve-Saint-Georges, vient d’officialiser sa candidature en boitant une lettre aux habitants et annonce deux réunions de campagne (voir ci-dessous). « Comme vous, j’aime Villeneuve. Pas seulement parce que j’y vis depuis 40 ans – je m’y suis mariée, mes enfants y sont nés, ont fréquenté école, collège et lycée de la ville – mais parce que chaque jour, je rencontre des femmes et des hommes d’une grande dignité, toujours disponibles pour donner le meilleur d’eux-mêmes. J’aime cette ville vivante, engagée et solidaire. Délaissée durant des décennies, Villeneuve est, aujourd’hui, une commune qui compte. Elle redresse la tête, se dynamise. Elle regorge d’énergie, de jeunesse, de talents. Chacun le constate, notre ville bouge, se modernise, innove. C’est le fruit d’un travail acharné et de nos actions communes engagées depuis 2008 dans tous les quartiers », déclare l’élue prête à défendre un troisième mandat.

A Saint-Mandé, Charles Taieb fait le café

Après avoir investi dans un camion pour faire des crêpes, Charles Taeib, candidat LR (sans investiture) allié à Tony Renault (MEI), propose aussi un café… à son image. De son côté, Luc Alonso, candidat centriste aux élections municipales de Saint-Mandé, a migré son blog vers un site de campagne.

Paroles de citoyens : et si vous étiez maire ?

Dans un café, sur la place du marché de Saint-Maur-des-Fossés

Laurence, 48 ans, habite à Saint-Maur depuis vingt ans, et a trois filles dont une en maternelle. « L’écologie est très importante, alors si j’étais maire, j’installerais des pistes cyclables et des bus dans le centre-ville, et je diminuerai les voitures. Personnellement, je fais tout à pied ici. Tout est accessible en marchant. » Au bar, Dani, la cinquantaine, n’a pas l’air convaincu. « Bah je ne voterai pas pour toi alors ! Le parking est trop cher. Il faudrait supprimer le stationnement payant sur la place du marché », suggère-t-il plutôt. Laurence approuve cette dernière proposition et s’attaque à d’autres sujets. « Il y a aussi le problème du centre aéré qui demande de s’organiser deux ou trois semaines à l’avance pour réserver une place. Car même si vous en obtenez une, si vous le faites trop tard, vous serez majoré de 50%! C’est n’importe quoi », s’agace-t-elle avant de plaider pour un peu plus de logements sociaux. « Ici, tout le monde est relativement aisé. Saint-Maur est une ville très chère : que ce soit le logement, le parking… La ville n’a pas assez de logements sociaux, elle paie une amende à la place. Il faudrait plus de mixité. Mais je crois que des logements sociaux sont actuellement en construction. » Sur ce point là non plus, elle n’aura pas le suffrage de Dani. « Oh non, je ne veux pas de logements sociaux ici! »
(Propos recueillis par Lucie Lequier)

La campagne du weekend en tweets

Agenda de campagne

Lundi 4 novembre
– Créteil – Lancement de campagne de Thierry Hebbrecht, candidat LR.
A 20 heures salle Jean Cocteau, au 14 rue des Ecoles

Mardi 5 novembre
– Gentilly – La Fabrique Gentilléenne avec Patricia Tordjman, réunion publique citoyenne de lancement de campagne en salle des Fêtes de la Mairie, place Henri Barbusse, à partir de 19 heures.

Mercredi 6 novembre
– Alfortville – 3ème atelier citoyen de Luc Carvounas, candidat PS, sur le thème : bien grandir à Alfortville. A 19 heures au Stop and work
– Villeneuve-Saint-Georges – Réunion de Sylvie Altman, maire PCF candidate à sa réélection, pour élaborer le programme 2020-2026.
Espace Cocteau à partir de 18h30.

Jeudi 7 novembre
Bonneuil-sur-Marne – Lancement de campagne de la liste « Unis pour Bonneuil ». A 19h45 Salle Courbet MJC, 6 Avenue de la République
Fontenay-sous-Bois – Lancement de campagne de Chantal Cazals, candidate LREM – Modem – Appel pour Fontenay – MRSL.
A 20 heures Le Royal Val de Fontenay, 61 rue du Marechal Joffre
-Villejuif- Réunion publique de Villejuif Ecologie pour élaborer le projet. Avec pour invité Bruno Lamour, militant associatif (Pacte pour la transition) A 20 heures salle Cardin, passage du Moutier
Vitry-sur-Seine – Atelier du maire PCF sortant, Jean-Claude Kennedy, sur le thème : Vitry ville populaire du Grand Paris > un pari réaliste ?
19h30 à l’ancien collège Monod, 20 rue Carpeaux

Vendredi 8 novembre
Villier-sur-Marne – Lancement de campagne du collectif Villiers pour tous, tous Villiériens avec Frédéric Massot (PS) et présentation du projet.
A 20 heures salles Emilie Carles (9-11 rue du Bois Saint-Denis)

Samedi 9 novembre
Chevilly-Larue – Atelier de Stéphanie Daumin, maire sortante PCF, sur le thème « Décider pour ma ville …urbanisation, spéculation immobilière, Grand Paris, comment faire face ? »
10h, à la Maison des associations Elisée Reclus

Jeudi 14 novembre
– Villeneuve-Saint-Georges – Réunion de Sylvie Altman, maire PCF candidate à sa réélection, pour élaborer le programme 2020-2026.
Espace Cocteau à partir de 18h30.

Vendredi 15 novembre
– Boissy-Saint-Léger- Inauguration du local de campagne de Moncef Jendoubi (LREM) et de son rassemblement citoyen, en présence du sénateur Laurent Lafon (UDI) et du député Laurent Saint-Martin (LREM), à 19 heures au 44 rue de Paris

Samedi 16 novembre
– Cachan – Lancement de campagne de Sébastien Trouillas (LR), candidat du collectif sans étiquette Mieux vivre à Cachan
A 12 heures, salle du marché 4 rue des Saussaies, au cours d’un « grand banquet multiculturel »

Dimanche 17 novembre
– Joinville-le-Pont – Réunion thématique jeunesse de Tony Renucci, candidat sans étiquette de la liste Jaji (J’agis et j’innove à Joinville)
A 17 heures au SoulCat

Dimanche 24 novembre
Champigny-sur-Marne – Lancement de campagne de Marie Nguyen Dinh (Mouvement citoyen libre). Heure et lieu à préciser.

Jeudi 28 novembre
Vitry-sur-Seine – Atelier du maire PCF sortant, Jean-Claude Kennedy, sur le thème : la transition écologique : quels engagements pour Vitry ?
19h30 à l’ancien collège Monod, 20 rue Carpeaux

Mardi 10 décembre
Vitry-sur-Seine – Atelier du maire PCF sortant, Jean-Claude Kennedy, sur le thème : ensemble, on adopte un projet municipal.
19h30 à l’ancien collège Monod, 20 rue Carpeaux

Voir nos derniers articles dédiés à l’actu Val-de-Marne des municipales
#18 #17 #16 #15 #14 #13 #12 #11 # 10 #9#8 #7 #6 #5 # 4 # 3# 2# 1

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
20 commentaires pour Municipales 2020 en Val-de-Marne – Actu à chaud #19
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi