Publicité
Publicité : Fête des solidarités
Municipales | Accueil Val de Marne (94) Val de Marne | 02/10
Réagir Par

Municipales 2020 en Val-de-Marne – Actu à chaud #2

Municipales 2020 en Val-de-Marne – Actu à chaud #2 © Facebook L Cohen
Publicité

Alliances à Vitry-sur-Seine, au Kremlin-Bicêtre, à Orly, lancement de campagne à Gentilly… l’actu à chaud de la campagne des municipales 2020 en Val-de-Marne.

Alliances

Réunions au sommet à gauche à Vitry-sur-Seine
A Vitry-sur-Seine, les réunions multilatérales et bilatérales se succèdent entre PCF, LFI, EELV, La Fabrique (mouvement écologiste local comptant un certain nombre d’EELV mais aussi des LFI et des non encartés), Génération.S, le PS, le GRS (nouvelle formation constituée par le MRC et le mouvement de Marie-Noëlle Lienemann) et le PRG. Objectif : construire une alliance à 360 degrés à gauche dès le premier tour. Mi-septembre, une rencontre entre une majorité de ces partis a permis d’éclaircir les points d’accord et de blocage, une nouvelle réunion multilatérale est prévue en octobre. Côté programme, les prises de position de la ville pour temporiser la densification urbaine ont favorisé le rapprochement avec les écologistes, ainsi que l’engagement de la commune pour une régie publique de l’eau. Il y a encore certes des points de friction comme la collecte pneumatique des déchets, mais celle-ci ne devrait pas constituer un obstacle rédhibitoire. Reste en revanche un gros point à négocier : la représentativité de chaque formation dans la majorité municipale. Les écologistes font valoir leur score aux dernières élections, plaidant pour une représentation proportionnelle qui leur donnerait le plus grand nombre d’élus. Une demande qui n’est pas recevable en l’état pour le PCF. Dans l’entourage du maire, on rappelle que la municipale n’est pas une élection à la proportionnelle. Le parti est en revanche prêt à ne plus être majoritaire au sein du conseil et prépare une proposition de répartition. Mais la négo ne fait que commencer. En attendant, La Fabrique Vitry en Mieux a commencé ses ateliers participatifs.

La gauche se rabiboche au Kremlin-Bicêtre
Réunis ce mardi 1er octobre, plusieurs formations de gauche du Kremlin-Bicêtre (PCF, Génération.S, LFI, Ensemble, collectif citoyen, EELV) ont décidé de travailler ensemble. Deux nouvelles réunions sont d’ores et déjà programmées, l’une pour travailler sur une charte commune, l’autre pour s’accorder sur le mode de désignation de la tête de liste.
Lire aussi : Municipales au Kremlin-Bicêtre : rassemblement difficile à gauche

Soutiens

A Orly, le conseiller de la majorité municipale Christian Brissepot (ex MRC aujourd’hui DVG) rejoint le candidat LR Olivier Glowinkowski.
« Nous nous sommes rencontrés et je me retrouve dans ses propositions, qu’il s’agisse de la gestion de la ville, la sécurité, l’emploi, l’urbanisme. C’est une liste soutenue par LR mais qui fait aussi place à la société civile et je reste non-inscrit », précise l’élu.

 

 

Chefs de file

A Villejuif, La France Insoumise a désigné ses animateurs
Le mouvement a réuni ses militants en assemblée communale le 24 septembre et désigné Sophie Ruiz et Djamel Harrouche comme « animatrice et animateur » pour faire émerger « une liste citoyenne, ouverte à toutes et tous ». Les priorités affichées : la participation des citoyens, l’urgence écologique et l’urgence sociale.

Sophie Ruiz et Djamel Harrouche

Lancement de campagne

A Gentilly, Patricia Tordjmann, maire sortante PCF, a lancé sa campagne ce lundi soir devant 200 personnes.

A lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
8 commentaires pour Municipales 2020 en Val-de-Marne – Actu à chaud #2
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi