Municipales | Accueil Val de Marne (94) Val de Marne | 13/11
Réagir Par

Municipales 2020 en Val-de-Marne – Actus à chaud #25

Municipales 2020 en Val-de-Marne – Actus à chaud #25
Publicité

Nouvelle liste à Saint-Maurice, lancements de campagne à Villecresnes, Vitry, La Queue-en-Brie, agacements sur les alliances à Saint-Maur-des-Fossés, Modem à Charenton, paroles de citoyens à Créteil, agenda… l’actu à chaud des municipales 2020 en Val-de-Marne.

Nouvelles listes

Claude Nicolas repart à Saint-Maurice

Conseiller municipal PCF de Saint-Maurice depuis 2001 (après l’avoir été une première fois en 1983), Claude Nicolas (3ème en partant de la gauche sur la photo de une) mènera la liste Saint Maurice en commun. Seul conseiller d’opposition de la ville, l’élu a décidé de repartir pour faire exister la gauche dans la campagne dans le cadre d’une démarche de co-construction avec les habitants. Le collectif, « né de l’engagement de colistiers survivants du « rassemblement à Gauche, solidaire, écologique, citoyen »pour Saint Maurice sur le mandat 2014-2020 » pose trois défis : lutter contre les inégalités en préservant les services publics de proximité, agir pour le développement durable en impliquant les habitants et mettre le citoyen au coeur de la gestion de la commune.
Deux rencontres publiques sont d’ores et déjà prévues les 21 novembre et 5 décembre (voir agenda ci-dessous). Une plate-forme participative, imaginesaintmaurice.fr, a aussi été mise en ligne.

Tensions sur les alliances

 

 

A Saint-Maur-des-Fossés, Mihai Guyard (Modem) s’agace du soutien de son parti au candidat LREM

Se présentant comme responsable de la section locale du Modem de Saint-Maur, Mihai Guyard s’étonne du soutien du Modem dont se revendique Matthieu Fernandez, candidat LREM. « En effet, ce dernier communique sur notre soutien or il n’existe aucun accord entre nos groupes et pas même une rencontre ! Malgré nos appels au dialogue et à l’ouverture afin de construire une alternative crédible dont Saint-Maur a besoin, cette candidature est le fruit d’une démarche isolée à laquelle le groupe démocrate est étranger. Aussi, aucun échange sur un quelconque projet de société n’a eu lieu, excluant de fait toute alliance. Ainsi, nous réaffirmons notre totale liberté dans le choix de confiance que nous accorderons prochainement et ce, dans l’unique intérêt de notre ville. Une annonce devrait être faite en ce sens dans les prochaines semaines », annonce le militant.

« Il n’y pas de responsable local Modem à Saint-Maur-des-Fossés et cette personne ne peut se revendiquer de ce titre. Le Modem Val-de-Marne soutient bien Matthieu Fernandez et Mihaï Guyard en est informé puisque nous avons échangé sur le sujet depuis au moins huit jours », réagit Thomas Maubert, délégué du Modem Val-de-Marne.

Le Modem charentonnais se positionne

Alors que LREM n’a pas encore tranché entre les différentes candidatures en présence à Charenton-le-Pont, Damien Renault, qui se présente comme le responsable local du Modem, rappelle son travail dans la campagne. « A bientôt quatre mois des municipales à Charenton-le-Pont, le Mouvement Démocrate fait le choix d’écouter et de dialoguer avec des candidatures variées, au-delà des alliances actuelles et passées, avant de prendre une décision. Mon choix en relation avec le département se fera à partir du projet défendu à court, moyen et long terme », défend le militant. Ce dernier rappelle les priorités du mouvement : « pacte démocratie et citoyenneté avec une plus grande implication des citoyens, des oppositions et des quartiers ; développement des mobilités douces avec notamment une ligne de bus municipal et un Plan Vélo ; création d’une maison des générations réunissant en son sein crèche, maison de retraite ou encore un espace de coworking ; création d’un centre d’accueil et de réinsertion destiné aux SDF, aux réfugiés ou encore aux femmes battues ; transformation du parc de logements ; sont des propositions nous étant chères. Nous sommes également favorables à la poursuite du déploiement de la vidéo-protection et au lancement d’une caravane des commerçants. Notre grand projet pour changer Charenton et améliorer la qualité de vie est de recouvrir les voies ferrées et d’en faire un espace dédié à l’agriculture urbaine, aux espaces verts, aux forêts urbaines et aux mobilités douces. » Concernant les alliances, le militant enjoint à temporiser. « Prendre une décision en se précipitant ou en ne regardant que l’étiquette serait une erreur. Nous n’étudierons pas que dans le global les différentes propositions et serons attentifs au respect de certaines valeurs et au non-franchissement de lignes pouvant être rouges. »

Actions de campagne

Alain Afflatet a inauguré sa permanence à Vitry-sur-Seine

Alain Afflatet (LR), candidat de l’Union pour le changement à Vitry-sur-Seine, a inauguré samedi dernier son local au 57 avenue Paul Vaillant Couturier àVitry-sur-Seine.

Patrick Farcy lance sa com à Villecresnes

Pour le nom de liste, ce sera « Agissons Ensemble pour Villecresnes ». Désigné par l’association Villecresnes Avenir et le groupe d’opposition, Patrick Farcy lance sa communication. Au programme : un site institutionnel, un blog de campagne, un fil twitter, une page Facebook et une chaine Youtube! Le tout au nom de la liste.

Créteil Insoumise questionne les habitants

A Créteil, le collectif LFI sonde les habitants sur leurs priorités avec un questionnaire en ligne en complément des échanges sur le terrain et d’une campagne d’affichage active.

A La Queue-en-Brie, Danielle Molinier-Verchere lance ses ateliers de campagne

Candidate LREM, déjà tête de liste en 2014 (au nom du PS au premier tour puis en dissidence au second), Danielle Molinier-Verchère lance cinq ateliers thématiques de travail jusqu’au 5 décembre. Le deuxième se tient ce mercredi soir. Voir agenda ci-dessous.

Paroles de citoyens, à Créteil

Madeleine, 65 ans, retraitée
« Je vais voter à chaque fois car le travail est fait et je vois les résultats. Par rapport aux années 90 et la présence de quartiers difficiles, maintenant je ne ressens plus d’insécurité. J’apprécie particulièrement le travail qui est fourni pour la jeunesse, il y a par exemple un conseil des jeunes à la mairie, c’est très important. »

Sarah, 24 ans, travaille à Créteil en tant qu’assistante de vie aux familles
« Rien n’est adapté aux personnes en fauteuil roulant, la ville doit vraiment s’améliorer là-dessus. Il faudrait aussi augmenter l’offre de transport, surtout sur les heures du midi. Cela fait cinq ans que je travaille ici. Il y a un peu d’insécurité dans certains quartiers, mais sinon la ville est agréable. »

Alfredo, 68 ans, retraité, ancien fournisseur au Palais de l’Elysée
« On a pas trop à se plaindre de la ville. Le maire a su garder certains privilèges pour les habitants comme les trois jours de stationnement gratuit. Cela fait ciquante ans que j’habite ici et la principale chose que je peux reprocher au maire, c’est de faire trop de social. »

Roberta, 70 ans, retraitée
« Il m’arrive de rentrer tard après avoir rendu visite à mes enfants à Champigny, et pour rentrer je ne suis pas sereine. Il faut peut-être davantage de policiers à notre service. »

Agenda de campagne

Aujourd’hui, mercredi 13 novembre
Champigny-sur-Marne – Lancement de campagne de Marie Nguyen Dinh (Mouvement citoyen libre). A 19 heures à La Colombière.
La Queue-en-Brie – Atelier thématique de Danielle Molinier-Verchère (LREM), sur le thème des associations et de la culture. A 20 heures salle André Gide (Boulodrome du centre ville)

Jeudi 14 novembre
– Alfortville – Réunion de la liste Alfortville notre bien commun, menée par le député PS Luc Carvounas, sur le thème « partager l’espace public et sécurité ». A partir de 19h30 au Stop and Work d’Alfortville, 5 rue Charles de Gaulle (6eme étage)
Arcueil –Atelier de la France Insoumise sur la démocratie municipale et son application, animé par Sylvain Noël et Vivien Rebière, des Ateliers des lois de la France Insoumise. A 19h30 Salle Henri Barbusse au 15 avenue Paul Doumer (face à la Mairie)
– Villeneuve-Saint-Georges – Réunion de Sylvie Altman, maire PCF candidate à sa réélection, pour élaborer le programme 2020-2026.
Espace Cocteau à partir de 18h30.

Vendredi 15 novembre
– Boissy-Saint-Léger- Inauguration du local de campagne de Moncef Jendoubi (LREM) et de son rassemblement citoyen, en présence du sénateur Laurent Lafon (UDI) et du député Laurent Saint-Martin (LREM), à 19 heures au 44 rue de Paris
– Ivry-sur-Seine – Atelier de Rachida Kaaout, candidate LREM, sur la santé et le handicap. A 19h30 salle Raspail (44 avenue Raspail)
Le Kremlin-Bicêtre – Inauguration de la permanence de campagne de Jean-Luc Laurent (MRC), l’ancien député-maire candidat à sa réélection. A 19h30 au 30 Rue du Général Leclerc.
– Nogent-sur-Marne – Inauguration de la permanence de campagne de Gilles Hagège à partir de 17 heures au 139 rue Charles de Gaulle.

Samedi 16 novembre
– Cachan – Lancement de campagne de Sébastien Trouillas (LR), candidat du collectif sans étiquette Mieux vivre à Cachan
A 12 heures, salle du marché 4 rue des Saussaies, au cours d’un « grand banquet multiculturel »
Chevilly-Larue – Votation sur le programme de Yacine Ladjici (soutenu notamment par LREM, Modem, UDI) de 14h à 18h salle polyvalente du théâtre André Malraux (102 avenue du général de Gaulle)
Créteil – Lancement de campagne de Sylvain Thézard (ex-LR), au nom de la liste Demain pour Créteil. A 10h30 salle Aimé Cézaire à Créteil (48 avenue Magellan)

Dimanche 17 novembre
– Joinville-le-Pont – Réunion thématique jeunesse de Tony Renucci, candidat sans étiquette de la liste Jaji (J’agis et j’innove à Joinville)
A 17 heures au SoulCat

Mercredi 20 novembre
Arcueil – Réunion du collectif Réinventons Arcueil ensemble (porté par des citoyens et des PS, place publique et Génération.S) à 20h à l’école Henri Barbusse.

Jeudi 21 novembre
La Queue-en-Brie – Atelier thématique de Danielle Molinier-Verchère (LREM), sur le thème urbanisme et environnement. A 20 heures à l’espace rencontre (à côté de la bibliothèque avenue du Maréchal Mortier – centre ville)
Saint-Maurice – Première réunion du collectif Saint-Maurice en commun mené par Claude Nicolas (PCF), sur le thème « Une ville pour tous les Mauritiens? » A 19 heures salle Marcel Pagnol.
Vitry-sur-Seine – Atelier du maire PCF sortant, Jean-Claude Kennedy, sur le thème : la transition écologique : quels engagements pour Vitry ?
19h30 à l’ancien collège Monod, 20 rue Carpeaux
Vitry-sur-Seine – Atelier de la Fabrique Vitry en mieux pour débattre des 10 priorités pour la ville. A l’ordre du jour : emploi, alimentation, logements, aménagement de l’espace public, propreté, nature en ville, énergies, commerces… 19h salle du château (6 rue Montebello)

Samedi 23 novembre
Alfortville – Réunion d’Alfortville par nous-mêmes, soutenue par LFI, sur le thème du logement. A 19h30

Mardi 26 novembre
Saint-Mandé – Débat sur la réforme des retraites de Saint Mandé en marche, en présence des députés LREM Guillaume Gouffier-Cha et Laurent Pietraszewski. A 20 heures centre Pierre Cochereau 2 avenue Gambetta

Jeudi 28 novembre
La Queue-en-Brie – Atelier thématique de Danielle Molinier-Verchère (LREM), sur le thème enfance et petite enfance. A 20 heures à l’espace rencontre (à côté de la bibliothèque avenue du Maréchal Mortier – centre ville)

Jeudi 5 décembre
La Queue-en-Brie – Atelier thématique de Danielle Molinier-Verchère (LREM), sur le thème transport et mobilité. A 20 heures à l’espace rencontre (à côté de la bibliothèque avenue du Maréchal Mortier – centre ville)
Saint-Maurice – Deuxième réunion du collectif Saint-Maurice en commun mené par Claude Nicolas (PCF), sur le thème « Saint-Maurice face à l’urgence écologique: associer les habitants » A 19 heures salle des familles. Place Montgolfier

Samedi 7 décembre
Le Kremlin-Bicêtre – Réunion de Jean-Luc Laurent pour mettre en débat son programme à la suite de ses atelier. A 14 heures à l’école Charles Péguy.

Mardi 10 décembre
Alfortville – Réunion d’Alfortville par nous-mêmes, soutenue par LFI, sur le thème de la tranquillité publique. A 19h30
Vitry-sur-Seine – Atelier du maire PCF sortant, Jean-Claude Kennedy, sur le thème : ensemble, on adopte un projet municipal.
19h30 à l’ancien collège Monod, 20 rue Carpeaux

Voir nos derniers articles dédiés à l’actu Val-de-Marne des municipales
#24#23 #22#21#20#19#18 #17 #16 #15 #14 #13 #12 #11 # 10 #9#8 #7 #6 #5 # 4 # 3# 2# 1

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
2 commentaires pour Municipales 2020 en Val-de-Marne – Actus à chaud #25
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi