Municipales | Accueil Val de Marne (94) Chevilly-Larue | 24/06
Réagir Par

Municipales à Chevilly-Larue: alliance PS-LREM-Modem-UDI en vue

Municipales à Chevilly-Larue: alliance PS-LREM-Modem-UDI en vue
Publicité

Crée en novembre 2018, l’association politique locale Ensemble, faisons avancer Chevilly-Larue, crée par des PS, ex-PS comme le conseiller municipal d’opposition Yacine Ladjici, mais aussi Modem et LREM comme son président Alain Frydman, a  fait du chemin.

Ce samedi 22 juin, l’association a confirmé son intention de présenter une liste, et les invités en présence au-delà des précédemment cités témoignent de l’alliance à venir, de  Jean-Jacques Bridey, député LREM (ex-PS) de la circonscription, Laurent Lafon, sénateur UDI, Patrick Ceypek, responsable du PS de Chevilly-Larue Rungis, Bertrand Oudot, responsable du Modem de Chevilly…  Un mélange allant du PS à l’UDI, qui en dehors de Villejuif au second tour de 2014, aurait semblé inconcevable lors de la précédente municipale.

«Cette candidature aura pour objectif de rassembler les talents qui désirent s’engager au service de Chevilly-Larue par-delà les clivages politiques nationaux.
Ensemble s’appuiera sur les 5 valeurs votées par ses adhérents pour fédérer les énergies locales qui désirent une alternance politique à la tête de notre commune. Ces cinq valeurs sont : l’écoute, l’exigence, la fraternité, l’innovation et l’ouverture», annonce l’association qui entend réaliser un rassemblement «inédit» pour renverser la table.

Tête de liste en septembre

 

 

La tête de liste sera désignée en septembre 2019 à l’occasion d’une assemblée générale de l’association, «après une phase de concertation avec les acteurs associatifs et politiques locaux», précisent Yacine Ladjici et Alain Frydman.

Au niveau national, le PS a prévenu qu’il ne ferait pas d’alliance soutenant le gouvernement

En même temps que se tenait la réunion de la future liste locale ce samedi, le Conseil national du PS a acté ce samedi 22 juin deux principes pour aborder les élections municipales de 2020, qui devraient rendre compliquée la position du PS chevillais. «Dans le cadre des élections municipales 2020 le Parti socialiste travaillera partout en France à la constitution de listes d’union et de rassemblement le plus large possible de toute la gauche et des écologistes. Aucun accord, en dehors de ceux conclus avec ces formations, ne sera validé par nos instances nationales. (Le PS) n’investira ou ne soutiendra aucune tête de liste soutenant la politique libérale du Gouvernement», pose ainsi le parti à la rose.

A lire aussi :

Municipales à Chevilly-Larue: Susan Canelas-Drezet annonce sa candidature

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
8 commentaires pour Municipales à Chevilly-Larue: alliance PS-LREM-Modem-UDI en vue
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi