Municipales | Accueil Val de Marne (94) Chevilly-Larue | 25/06
Réagir Par

Municipales à Chevilly-Larue: des alliances pas si simples

Municipales à Chevilly-Larue: des alliances pas si simples
Publicité

«Il n’y aura pas d’alliance du PS avec LREM, et a fortiori avec l’UDI», clarifie Jonathan Kienzlen, premier fédéral du PS alors que la fête de fin d’année de l’association, Ensemble faisons avancer Chevilly-Larue, a réuni ce samedi 22 juin

des responsables locaux allant du secrétaire de section PS Patrick Ceypek au sénateur UDI Laurent Lafon, en passant par le député LREM Jean-Jacques Bridey (ex PS). Voir notre article.

«Pour l’instant, il n’est pas envisagé et pas envisageable de réaliser une union du PS avec LREM ou l’UDI. La fête de samedi ne constituait pas un acte politique préfigurateur de ce qu’il va se passer en mars prochain», tempère Patrick Ceypek. Sauf que l’alliance à gauche s’annonce difficile pour le PS à Chevilly, étant déjà parti tout seul en 2014 tandis que le PCF faisait l’union de la gauche. Et ce n’est pas EELV, première force de gauche dans la ville aux Européennes de 2019 avec 14,5% des voix qui va arbitrer différemment. «Nous travaillons dans la confiance avec la majorité municipale. Je suis en charge du développement durable et de l’agenda 21 et compte bien poursuivre cette action», indique Laurent Taupin, adjoint au maire et responsable EELV local, pour qui l’alliance avec la majorité en place reste une évidence.

De son côté, le responsable du comité local LREM, Mohamed Rizqi, met également les pendules à l’heure, indiquant que «pour le moment, il n’est pas question d’alliances. Nous y travaillons mais nous en sommes très loin. Même si nous souhaitons une alliance, nous n’aimons pas la gauche caviar qui abandonne nos quartiers.» Et le responsable local, qui était présent samedi, de rappeler que Alain Frydman n’est «qu’un simple adhérent parmi les 320 000 de LaREM».

 

 

«Nous avons le soutien du député Bridey», rappelle de son côté Yacine Ladjici.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi