Politique locale | Accueil Val de Marne (94) Gentilly | 24/06
Réagir Par

Municipales à Gentilly, Benoit Crespin lance son propre mouvement

Municipales à Gentilly, Benoit Crespin lance son propre mouvement © Twitter Benoit Crespin
Publicité

Tête de la liste de la droite et du centre en 2014, Benoit Crespin, qui indique n’avoir pas repris sa carte LR depuis plusieurs années, quitte le groupe politique d’opposition qu’il présidait au sein du Conseil municipal, Gentilly Entente, 

pour lancer sa propre plate-forme, Bien commun pour Gentilly.

L’élu souhaite commencer par consulter les habitants, «au-delà des clivages», pour construire son programme qui pointe déjà cinq enjeux : faire respirer la ville, reconstruire et agrandir le stade Maurice Baquet, créer une Maison de l’Entraide, dynamiser le commerce et restructurer le Centre Municipal de Santé. Pour quoi ne pas le faire depuis son groupe ? «Gentilly Entente existe depuis 35 ans comme l’association de la droite et du centre qui se pose en opposition frontale avec la majorité municipale communiste», défend l’élu qui dénonce toutefois radicalement l’équipe en place, fustigeant «l’insécurité chronique, le chantier des Bains Douches toujours plus en retard, un nouveau quotient familial qui pénalise les plus modestes, l’absence de projet pour l’ancien collège Pierre Curie, l’absence de concertation et la volonté de bétonner l’îlot Paix/Reims…» Est-il question de candidater à l’investiture LREM ? «Non pas du tout. Ce qui m’intéresse, c’est le local», répond l’intéressé.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour Municipales à Gentilly, Benoit Crespin lance son propre mouvement
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi