Municipales | Accueil Val de Marne (94) Val de Marne | 13/10
Réagir Par

Municipales en Val-de-Marne: le PS désigne 33 chefs de file

Municipales en Val-de-Marne: le PS désigne 33 chefs de file
Publicité

Le Conseil fédéral du PS s’est accordé à l’unanimité sur 33 têtes de pont pour porter les couleurs du PS aux municipales de 2020 en Val-de-Marne. On y retrouve tous les maires ou anciens maires sortants à l’instar de Laurent Cathala à Créteil, Luc Carvounas à Alfortville, Hélène de Comarmond à Cachan, Marie Chavanon à Fresnes et Régis Charbonnier à Boissy-Saint-Léger.

Doyen de la liste, Laurent Cathala, 74 ans, fera campagne pour un 7ème mandat. Alors que le PS reste extrêmement fragilisé par le chamboulement de 2017, il n’est pas question de privilégier le renouvellement mais de s’appuyer au contraire sur des têtes d’affiche connues, comme des valeurs repères.

(Voir la liste des 33 chefs de file et candidats, dont 21 hommes et 12 femmes, en bas de l’article)

Si les maires ou anciens maires sortants seront tous têtes de liste, ce ne sera pas forcément le cas de tous les chefs et cheffes de file désignés ce samedi. « Notre objectif est de faire l’union à gauche dans un maximum de villes sur la base d’un programme partagé, et en s’accordant bien-sûr sur un certain nombre d’élus et de responsabilités », indique Jonathan Kienzlen, premier fédéral du Val-de-Marne, lequel garde aussi en tête les élections territoriales, dont l’enjeu sera de conserver le Grand Paris Sud Est Avenir, actuellement présidé par Laurent Cathala, ainsi que les élections départementales de 2021.

 

 

Sur le terrain, les discussions ont déjà commencé depuis de long mois et les situations résultent aussi des mandats qui s’achèvent. Dans le détail, le PS devrait rallier, sous conditions, les majorités sortantes PCF à Choisy-le-Roi, Bonneuil-sur-Marne, Vitry-sur-Seine, Champigny-sur-Marne, Villeneuve-Saint-Georges. Le dialogue est aussi en cours à Fontenay-sous-Bois, Valenton et Chevilly-Larue pour revenir dans la majorité PCF. A Ivry-sur-Seine, la situation est plus complexe et en raison de la taille de la ville, c’est de toutes façons le national qui tranchera. A Gentily, l’union de la gauche n’est pas vraiment en marche à ce stade, avec d’un côté la liste de la majorité PCF sortante et de l’autre une liste EELV – Génération.S – LFI. A Arcueil encore, les discussions sont en cours avec le maire écologiste.

Dans les villes actuellement tenues par des maires de droite, le PS devrait prendre la tête dans certaines communes et se ranger derrière d’autres mouvements dans d’autres. Le PS pourrait notamment être en tête à Charenton-le-Pont, où Joao Martins Pereira a déjà lancé sa liste, à Maisons-Alfort, Villiers-sur-Marne, Le Perreux-sur-Marne, Saint-Mandé. Il a d’ores et déjà accordé son soutien à Jean-Luc Laurent au Kremlin-Bicêtre, pourrait soutenir le PCF à La Queue-en-Brie, Saint-Maurice… A Villejuif, ville particulièrement compliquée, rien n’est encore acté.

Restent à désigner des chefs et cheffes de files dans les 14 villes restantes. Parmi celles-ci, deux ont perdu leur maire PS en 2014 : L’Haÿ-les-Roses et Ablon-sur-Seine. D’autres ont vu leurs troupes s’effondrer en cours de mandature, parties chez LREM ou restant sans-étiquette, comme à Saint-Maurice ou Joinville-le-Pont. La majorité des villes restant sans chef de file sont situées en plateau briard et Haut Val-de-Marne.

Une charte des priorités programmatiques

En parallèle de ces désignations, le Conseil fédéral a adopté une charte pour défendre six axes programmatiques prioritaires concernant les services publics, l’écologie, la protection des plus fragiles, l’éducation populaire, l’égalité hommes-femmes et la démocratie participative :

  1. la défense et le renforcement des services publics de proximité et du secteur associatif, patrimoine de ceux qui n’en ont pas, attaqués de toute part entre la désertification médicale qui s’aggrave, et les fermetures orchestrées par l’État de commissariats, trésoreries, caisses primaires d’assurance maladie…
  2. le développement d’une écologie incitative, qui allie préservation de l’environnement et justice sociale, dans un cadre de développement urbain maîtrisé et au sein d’une économie sociale et solidaire ;
  3. la solidarité et le respect envers les personnes en souffrance, qu’elles soient sans domicile fixe, en situation de précarité, ou réfugiées fuyant la guerre, la misère, ou les conséquences du réchauffement climatique
  4. le lancement d’académies des savoirs populaires pour que chaque Val-de-Marnais puisse s’émanciper, se cultiver, et accéder aux savoirs fondamentaux
  5. la lutte pour l’égalité femme-homme dans tous les secteurs de la société (professionnel, associatif, …) et la défense des femmes victimes de violences
  6. enfin l’exemplarité des élus, qui devront mettre en place des mécanismes de transparence et de compte-rendu de leur action politique locale, tout en accentuant la participation citoyenne sur leur territoire.

Liste des chefs et cheffes de file par ville du Val-de-Marne

VillesPrénomNom
AlfortvilleLucCarvounas
ArcueilSophieLericq
Boissy-Saint-LégerRegisCharbonnier
Bonneuil-sur-MarneAkliMellouli
CachanHeleneDe Comarmond
Champigny-sur-MarneCarolineAdomo
Charenton-le-PontJoaoMartins Pereira
Chevilly-LaruePatrickCeypek
Choisy-le-RoiFrancoiseJuhel
CréteilLaurentCathala
Fontenay-sous-BoisLouis-MohamedSeye
FresnesMarieChavanon
GentillyAntoineLaslier
Ivry-sur-SeineSandrineBernard
La Queue-en-BrieZakariaZaidane
Le Kremlin-BicêtreCatherineFourcade
Le Perreux-sur-MarneCeliaRives
Limeil-BrévannesRaymondCathala
Maisons-AlfortCecilePanassac
Nogent-sur-MarneRayaneHabache
NoiseauTalibyKaba
OrlyThierryAtlan
RungisPhilippeBertrand
Saint-MandéGenevieveTouati
Saint-Maur-des-FossésJean LouisBarthelemy
ThiaisPatrickRobillard
ValentonMichelGranarolo 
VillejuifAlainWeber
Villeneuve-le-RoiEricChamault
Villeneuve-Saint-GeorgesMubbasharKhokhar
Villiers-sur-MarneFredericMassot
VincennesAnnickLe Calvez
Vitry-sur-SeineSarahTaillebois

Les 14 villes qui n’ont pas encore de chef ou cheffe de file

Ablon-sur-Seine
Bry-sur-Marne
Chennevières-sur-Marne
Joinville-le-Pont
Le Plessis-Trévise
L’Haÿ-les-Roses
Mandres-les-Roses
Marolles-en-Brie
Ormesson-sur-Marne
Périgny-sur-Yerres
Saint-Maurice
Santeny
Sucy-en-Brie
Villecresnes

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

6 commentaires pour Municipales en Val-de-Marne: le PS désigne 33 chefs de file
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi