Entreprises | Territoire T10 | 22/05
Réagir Par

Paris Est Marne et Bois devient le premier territoire Ville et métiers d’art

Paris Est Marne et Bois devient le premier territoire Ville et métiers d’art
Publicité

«Je travaille sur le patrimoine familial, des livres religieux jusqu’aux livres de cuisine hérités de l’arrière-grand-mère !» explique Aurélie Chaintreau, relieuse à Champigny-sur-Marne depuis 2005.  

La jeune femme fait de la reliure traditionnelle, de la restauration, mais également des créations plus modernes. «Pour une reliure simple il faut une quinzaine d’étapes, soit une heure et demie sans le séchage. Pour des reliures plus complexes, c’est une cinquantaine d’étapes, et pour de la création ça ne se compte même plus», confie-t-elle.

«Il faut redécouvrir les anciens métiers qui ont fait la richesse de ce pays, invite Jacques  J-P Martin, président du territoire Paris Est Marne Bois et maire LR de Nogent-sur-Marne. C’est une filière sur laquelle nous souhaitons nous appuyer pour donner une image encore plus positive à l’est parisien.» Si l’association Ville et Métiers a déjà remis ce label à différentes communes, le territoire Paris Est Marne et Bois est le premier en France à être labellisé, en raison de l’organisation du salon des métiers d’art du Val-de-Marne et du salon de l’Artisanat et des Métiers d’Art de Nogent, dont les prochaines éditions se tiendront en novembre prochain.

Yolaine Voltz, elle, est restauratrice d’éventails et de globes terrestres. Son atelier, l’Utile Zéphyr, est installé à Vincennes. Pour présenter son travail, elle expose différents modèles. L’un d’entre eux, en cours de restauration, attire particulièrement l’attention. C’est un éventail chinois du XIXe, décoré avec une infinie minutie. Les visages des personnages, peints à la main, sont en ivoire, et leurs kimonos miniatures sont en soie. «C’est l’ancêtre des cartes postales», explique la restauratrice. «Ce sont les objets que les Européens ramenaient de Chine, des souvenirs.» Très spécialisée, l’artiste vincennoise reçoit des éventails du bout du monde, d’Europe, des Etats-Unis et même de Chine!

 

 

Ce mardi matin à l’occasion du point presse de présentation de ce label, étaient aussi présents des spécialistes de la maroquinerie, dorure sur bois, tapisserie, restauration de céramique… De quoi donner une idée des 281 professions labellisées Métier d’art.

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans , avec comme tags Champigny-sur-Marne, Chine, , Paris Est Marne et Bois, Vincennes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi