Transports | Rungis | 19/05
Réagir Par

Petit sursis pour le train de fret de Perpignan-Rungis

Petit sursis pour le train de fret de Perpignan-Rungis © Fb
Publicité

Le ministère des Transports a annoncé le maintien du train de fret entre Perpignan et le Min de Rungis «au moins jusqu'à la fin de la saison haute», soit la mi-juillet, à l'issue de la réunion technique qui se tenait ce vendredi entre les différents protagonistes. A également été annoncée la création d'un groupe de travail pour «élaborer une solution pérenne».

Le ministère des Transports a annoncé que SNCF Fret s’était engagé à maintenir la liaison «au moins jusqu’à la fin de la saison haute». Une période qui correspondrait au 15 juillet, date à partir de laquelle le volume de fruits et légumes décroît considérablement jusqu’à l’approche des fêtes de fin d’année, en novembre.

«La communication du ministère est très ambiguë parce que cela laisse entendre que le train tel qu’on le connaît aujourd’hui est sauvé alors que dans les faits c’est l’inverse ! Les deux entreprises nous ont fait comprendre qu’elles avaient déjà pris des mesures pour assurer la liaison à compter de la mi-juillet, avec le recrutement de conducteurs de camions. Désormais, l’enjeu va consister à organiser une liaison en transport combiné entre Perpignan et Valenton parce qu’ils possèdent un terminal combiné. La Semmaris a pour projet de se doter d’un tel équipement mais avant qu’ils puissent le financer, les fruits et légumes seront donc acheminés par la route jusqu’au Min», explique un témoin de la réunion de trois heures qui se déroulait ce vendredi au ministère, rassemblant Fret SNCF,  entreprises travaillant sur la ligne (Rey et Rocca), collectivités territoriales et l’ADEME (Agence de l’environnement).

Une autoroute ferroviaire Barcelone, Perpignan, Rungis à l’horizon 2022

«Des solutions sont mises à l’étude immédiatement, dont certaines pourraient être mises en service d’ici la fin de l’année comme la mise en place d’une liaison en transport combiné (transport ferroviaire de containers sur le train). A plus long terme, la mise en service à horizon 2022 d’une autoroute ferroviaire (transport ferroviaire des camions sur le train) entre Barcelone, Perpignan et Rungis a également été évoquée. Un groupe de travail, sous l’autorité du ministère chargé des transports, se réunira chaque mois jusqu’à la fin de l’année, afin d’élaborer et mettre en œuvre collectivement cette solution ferroviaire pérenne», a détaillé le ministère.

 

 

«Cette solution, certes provisoire, permettra d’éviter l’arrêt brutal de la liaison au 30 juin et donnera le temps aux différentes parties prenantes de trouver une solution pérenne afin de maintenir, voire développer, le transport des fruits et légumes par le train jusqu’au Marché international de Rungis, qui approvisionne un quart de la population française, soit 18 millions de personnes», s’est pour sa part réjoui Stéphane Layani le président de la Semmaris, qui exploite le MIN.

Le Conseil régional d’Ile-de-France a de son côté, «pris note de la volonté du gouvernement de trouver des solutions et se tient prêt à se mobiliser financièrement pour réaliser les investissements qui seraient nécessaires pour contribuer à une solution pérenne et viable économiquement.» 

 

Train de fret Perpignan-Rungis : les élus obtiennent une réunion au ministère

Train de fret Rungis-Perpignan : la mobilisation s’amplifie

Train de fret Rungis Perpignan : 19 millions d’euros de perdu ?

 

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags fret, MIN de Rungis, Semmaris, transports
6 commentaires pour Petit sursis pour le train de fret de Perpignan-Rungis
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi