Publicité
Publicité : Fête des solidarités
Transports | Accueil Val de Marne (94) Grand Paris | 01/12
Réagir Par

Pétition ADP: après Ablon, Cachan et Villeneuve-le-Roi approchent les 10%

Pétition ADP: après Ablon, Cachan et Villeneuve-le-Roi approchent les 10%
Publicité

Alors qu’Ablon-sur-Seine compte désormais 11,20% d’électeurs qui ont signé la pétition pour demander l’examen d’une loi empêchant la privatisation d’Aéroports de Paris, Cachan et Villeneuve-le-Roi se rapprochent des 10%. (Détail par ville ci-dessous) La maire de Villeneuve-Saint-Georges a pour sa part écrit à Chantal Jouanno pour réclamer une concertation organisée par la Commission nationale du débat public.

Lancée le 13 juin par le ministère de l’Intérieur, suite à l’initiative de plus d’un cinquième des parlementaires, la pétition doit en principe atteindre les 10% du corps électoral à l’échelle nationale, soit 4,7 millions de signatures, pour que le gouvernement soit obligé de faire étudier par le parlement une loi qui sanctuarise le caractère de service public de l’exploitation des gros aéroports franciliens ou de soumettre la proposition à référendum pour ou contre. Alors qu’il ne reste plus qu’une centaine de jours jusqu’à la fin de la pétition (12 mars 2020), il semble désormais compliqué d’atteindre ce ratio. Au niveau national, le nombre de signatures total est encore en deçà des 950 000, soit à 20% de l’objectif final. Le passage symbolique du million de signatures, lui, reste en revanche à portée d’horizon.

Paris, Val-de-Marne, Essonne : le trio de tête

Entre les différentes villes et départements, le contraste reste très fort entre certains départements qui n’ont enregistré quasiment aucune signature et ceux qui sont les plus mobilisés. Pour l’heure, Paris reste en tête avec 5,84% d’électeurs signataires (76 380 en date du 30 novembre). Le Val-de-Marne vient juste après avec 4,40% (34 076 signataires), suivi de l’Essonne (3,43% et 26 894 signataires) puis des autres départements de petite couronne, Hauts-de-Seine et Seine-Saint-Denis autour de 3,25%.

Sylvie Altman réclame une concertation organisée par la Commission nationale du débat public (CNDP) et vient d’écrire à sa présidente Chantal Jouanno
« Depuis 1986, l’aéroport d’Orly fait l’objet d’un « couvre-feu » entre 23h30 et 6h du matin et d’une limitation des créneaux de décollage et d’atterrissage à un nombre de 250 000 par an. La position majoritaire d’actionnaires privés dans le capital d’ADP ferait peser une menace réelle sur ces mesures de protection des riverains, malgré leur nature réglementaire, dans le but accroître la rentabilité financière de l’aéroport d’Orly. (…) Je suis, avec mon équipe municipale et les services de la ville à votre entière disposition pour que ce débat soit une réussite et un grand moment de démocratie concrète permettant de donner la parole aux citoyen », motive l’élue PCF.

 

 

En Val-de-Marne : Ablon, Cachan, Villeneuve-le-Roi

Au sein du Val-de-Marne, le contraste est également important entre des communes très concernées par la proximité de l’aéroport d’Orly comme Ablon-sur-Seine (11,20% d’électeurs signataires) ou d’autres moins touchées comme Mandres-les-Roses (2,44%) la moins mobilisée. A noter qu’Ablon, qui compte 3000 électeurs, est la deuxième ville de France de plus de 1000 électeurs qui a passé les 10% après Breil-sur-Royan (06) qui est à 12,56%. En Essonne, Villebon-sur-Yvette a également passé les 10% (à 10,33% de ses 7 114 électeurs).
Lire : Référendum Aéroports de Paris : Ablon-sur-Seine atteint les 10% de participation

Derrière Ablon, Cachan et Villeneuve-le-Roi, qui comptent un nombre d’électeurs plus important (16 626 à Cachan et 10 899 à Villeneuve) sont aussi en passe de passer les 10% d’ici quelques semaines. Il ne manque plus que 199 signatures à Villeneuve-le-Roi, qui est déjà à 8,18% de ses électeurs, et 272 à Cachan (déjà à 8,37% de ses électeurs). Au total, 11 communes ont déjà passé le cap des 5% d’électeurs signataires : Ablon, Cachan, Villeneuve-le-Roi, Choisy, Ivry, Arcueil, Gentilly, Bonneuil, Fontenay, Vincennes et Orly.

Le camion du département roule vers ses 1000 signatures

Depuis le 18 novembre, un camion déployé par le Conseil départemental sillonne les villes aux heures de marché et d’affluence devant les gares pour accélérer le mouvement, qui avait déjà permis de récolter plus de 700 signatures jeudi dernier avec parfois plus d’une centaine sur une même halte comme à Bonneuil ou Créteil.
Lire :
Référendum ADP: après Orly, calendrier du truck des signatures du Val-de-Marne
Val-de-Marne: déjà plus de 700 signatures pour le truck des pétitions ADP

Contexte. Le ministère de l’Intérieur a lancé le 13 juin une consultation de tous les électeurs de France, les invitant à faire savoir s’ils souhaitent qu’un projet de loi référendaire instaurant le caractère de service public national des Aéroports de Paris soit étudié par le parlement. Cette loi empêcherait la privatisation des Aéroports de Paris, récemment permise par la loi Pacte. Cette consultation a été lancée suite à l’initiative d’un cinquième des parlementaires, opposés à la privatisation d’ADP. La règle du Rip (Référendum d’initiative partagée) est que le projet de loi sera étudié par le parlement si au moins 10% du corps électoral français le demande d’ici au 12 mars 2020, date de la fin de consultation. Si ce seuil était atteint et que le parlement ne se saisissait pas de la proposition de loi dans les six mois, un référendum pour ou contre cette loi serait alors organisé.

Voir l’article mode d’emploi 
Voir le projet de loi
Voir le site du référendum

Voir aussi le débat pour ou contre la privatisation d’ADP organisé par le Forum politique nogentais en partenariat avec 94 Citoyens.

Ci-dessous l’état des pourcentage de signatures par ville du Val-de-Marne au 30 novembre, par ordre décroissant. Données fournies par le collectif ADP RIP qui oeuvre à la communication en temps réel de l’évolution de la participation à la pétition.

VillesPourcentage du corps électoral (30/11)
Val-de-Marne4,39%
Ablon-sur-Seine11,20%
Cachan8,37%
Villeneuve-le-Roi8,18%
Choisy-le-Roi7,08%
Ivry-sur-Seine6,81%
Arcueil6,61%
Gentilly6,20%
Bonneuil-sur-Marne5,34%
Fontenay-sous-Bois5,26%
Vincennes5,20%
Orly5,15%
Villejuif4,86%
Boissy-Saint-Léger4,54%
Le Perreux-sur-Marne4,52%
Sucy-en-Brie4,26%
Rungis4,24%
Le Kremlin-Bicêtre4,21%
Maisons-Alfort4,21%
Thiais4,17%
Alfortville4,09%
Joinville-le-Pont4,02%
Saint-Maur-des-Fossés3,99%
Noiseau3,97%
Nogent-sur-Marne3,96%
Chennevières-sur-Marne3,96%
Vitry-sur-Seine3,95%
Chevilly-Larue3,91%
L’ Haÿ-les-Roses3,88%
Charenton-le-Pont3,86%
Fresnes3,79%
Bry-sur-Marne3,72%
Marolles-en-Brie3,46%
Santeny3,38%
Saint-Mandé3,37%
Champigny-sur-Marne3,29%
Villecresnes3,26%
Créteil3,14%
Limeil-Brévannes3,12%
Saint-Maurice3,06%
Villeneuve-Saint-Georges3,03%
Valenton3,01%
Périgny-sur-Yerres2,94%
Le Plessis-Trévise2,93%
La Queue-en-Brie2,76%
Ormesson-sur-Marne2,60%
Villiers-sur-Marne2,57%
Mandres-les-Roses2,44%
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
7 commentaires pour Pétition ADP: après Ablon, Cachan et Villeneuve-le-Roi approchent les 10%
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi