Transports | Accueil Val de Marne (94) Le Plessis-Trévise | 14/02
Réagir Par

Trafic aérien lié à une piste annexe : coup de gueule au Plessis-Trévise

Trafic aérien lié à une piste annexe : coup de gueule au Plessis-Trévise © VITRAIL Visualisation des Trajectoires et des Informations en Ligne
Publicité

Les villes du Haut Val-de-Marne ne veulent pas d’un couloir aérien au dessus de leurs têtes. Le Plessis-Trévise, Chennevières, Ormesson et Saint-Maur-des-Fossés sont survolés de façon exceptionnelle par les avions qui doivent atterrir sur une piste annexe de l’aéroport d’Orly, mais cette année, d’importants travaux sur la piste principale rendent cette option plus fréquente.

Depuis près de deux semaines, le téléphone de la mairie du Plessis-Trévise n’arrête pas de sonner. Au bout du fil, des riverains excédés se plaignent des passages intempestifs d’avions très tôt le matin et tard dans la soirée. Même chose sur la page facebook de la commune, assaillie de messages d’exaspération. « Notre appartement est particulièrement mal insonorisé. Depuis la semaine dernière, la qualité de sommeil de mon fils est très impactée et le mien doublement !« , se plaint Rhekel. « Si je souhaite des avions au-dessus de ma tête je vais vivre à Orly où les habitations sont équipées et isolées suite à des indemnisations par la Direction environnement, Rse et territoire. N’y a-t-il pas d’autres pistes de secours ? », se demande Christelle.

L’aéroport d’Orly réalise des travaux de maintenance réguliers sur la piste 3 construite en 1947 et allongée en 1959. C’est le cas depuis le début de l’année mais les conditions météorologiques de ces dernières semaines avec les quelques chutes de neige et le verglas ont ralenti et rallongé les délais. Le 5 puis le 11 février, ADP a décidé de la fermeture de la piste 4 tous les jours de 21h30 à 6h30. Les avions empruntent donc la piste 4 de 6h00 à 6h30 puis en soirée de 21h30 à 23h30.

« Nous subissons déjà des travaux chaque été. Les habitants sont très inquiets parce que les avions passent à très basse altitudes. Nous pouvons même lire leur immatriculation sur les ailes. La municipalité ressent comme une frustration le fait de ne pas être concertée. Cela nous donne l’impression qu’ADP fait ce qu’il veut. La plateforme aéroportuaire subit des travaux monstrueux pour augmenter ses capacités d’accueil et nous craignons qu’à terme, avec la perspective d’une privatisation, la piste 4, qui jusque à présent était secondaire, ne devienne une piste standart. Nous allons nous associer à l’association Oye 349 qui lutte contre les nuisances aéroportuaires et Maud Petit doit interpeller la ministre des Transports à l’Assemblée Nationale », explique Marc Frot, conseiller municipal en charge des questions de transports.

Vers une nouvelle phase de 4 mois de chantier

Ce jeudi, ADP présente aux élus du territoire une nouvelle phase de maintenance qui doit durer de juillet à décembre 2019. « En dépit des divers cycles de maintenance de la piste 3, elle requiert désormais et sans plus attendre des travaux de reconstruction des deux tiers de celle-ci, de réhabilitation du dernier tiers et de mise en conformité de la totalité de la piste. Ce chantier est plus important et complexe que celui de la piste 4. Il nécessitera notamment de démolir une partie de la chaussée aéronautique en béton puis de reconstruire une nouvelle structure », explique Régis Lacote, directeur de la plateforme d’Orly dans un communiqué diffusé sur le site des aéroports franciliens pour les riverains, entrevoisins.org

[caption id="" align="alignnone" width="595"] Schéma de l’axe d’atterrissage emprunté par les avions qui se posent sur la piste 4.[/caption]

 

Télécharger la plaquette des travaux de la piste 3

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags , Alerte nuisances aériennes, Avions, ,
5 commentaires pour Trafic aérien lié à une piste annexe : coup de gueule au Plessis-Trévise
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi