Publicité
Publicité : Ordival 94
Grands projets | Villejuif | 09/09
Réagir Par

Pôle sciences et santé à Villejuif : le point sur la zac Campus Grand Parc

Pôle sciences et santé à Villejuif :  le point sur la zac Campus Grand Parc © TLR Architectes, Studio Jean-Philippe Nuel et ArchiGraphi
Publicité

La zac Campus Grand Parc de Villejuif poursuit la commercialisation de son pôle autour de l’Institut Gustave Roussy et vient de signer 28 000 nouveaux m2 avec le Crédit Agricole Immobilier. L’occasion d’un point d’étape global sur ce projet de 82 hectares.

La zac Campus Grand Parc de Villejuif, aménagée par la Sadev 94, prévoit de développer 415 000 m2 de surface de plancher (SDP) sur un site de 82 hectares réparti en deux pôles, l’un au nord, autour du centre européen de lutte contre le cancer Gustave Roussy, et l’autre au sud de l’avenue de la République. Deux lieux et deux tempos.

Programmation bien avancée autour de l’IGR

A ce stade, c’est la partie nord, proche de l’IGR ainsi que de la future gare d’interconnexion entre les lignes 15 Sud et 14 Sud du Grand Paris Express, qui a le plus avancé dans sa programmation. Outre la nouvelle gare située entre l’hôpital et le parc des Bruyère, sont prévus une extension de l’IGR, des immeubles entiers de bureaux et activités dans le secteur sciences et santé, des logements et des équipements publics (école, crèches, complexe sportif…). L’antenne universitaire de Paris Sud, un temps projetée en place de la Redoute de la Bruyère, ne verra en revanche pas le jour, qui a préféré s’installer à côté de l’hôpital Bicêtre, obligeant une reprogrammation partielle au sud du pôle IGR de la zac.

En bref, ce pôle IGR se répartit entre une partie activité économique et scientifique autour de la santé et des biosciences, dans le secteur sud de l’hôpital, allant vers l’A6, Au nord de l’hôpital, un quartier plus résidentiel se dessine autour de l’avenue Allende avec crèches et groupe scolaire. Une partie des espaces est par ailleurs encore en réserve en l’attente de la finalisation des projets d’extension de l’IGR, des travaux de la gare et des relocalisations d’entreprises.

Plan stratégique de la zac avec ses deux pôles au nord (IGR, gare) et au sud de l’avenue de la République.

28 000 m2 pour le Crédit Agricole Immobilier

La plus récente commercialisation concerne les lots B4 (le triangle en bordure de l’A6) et B3B promis à l’investisseur Crédit Agricole Immobilier. Y sont prévues 28 000 m2 d’activités économiques et scientifiques. Les permis de construire doivent être déposés au printemps 2020 pour une livraison en 2024, lors de l’ouverture de la ligne 14 Sud.

Situation des lots B4 et B3B

Les lots B4 et B3B

Un parking réversible en bureaux

L’îlot B3A, situé juste a-dessus du B3B, a pour sa part déjà été programmé pour accueillir 750 places de parking en silo, possiblement réversibles en bureaux si le besoin de stationnement diminue avec l’arrivée des deux lignes de métro, et 1200 m2 de bureaux destinés à l’ANFR (Agence nationale des fréquences radio) actuellement située sur une autre partie du site amenée à muter.

22 500 m2 pour La Française

Juste au sud de ces deux îlots, le lot D1A a été vendu à l’automne 2018 à La Française pour 22500 m2 de bureaux avec commerces et services en rez-de-chaussée.

Lire à ce sujet : Le Grand Paris Express rend la banlieue sexy aux investisseurs

7000 m2 de labo pour Orox-Perelis

Le lot D1B (20 000 m2) a été attribué à Linkcity pour accueillir un immeuble de 7000 m2 de laboratoires de recherche en biotechnologie développé par le fonds d’investissement immobilier Orox Perelis dédié aux sciences de la vie (qui hésitait entre Paris et Lyon et a choisi Villejuif), mais aussi un équipement sportif, une crèche, une résidence hôtelière et des logements (en accession et en location sociale). « Les permis de construire devraient être déposés dans les prochaines semaines« , précise Cécile Morisson, directrice opérationnelle de la Sadev94.

Lire à ce sujet : Immobilier biotech : pourquoi Perelis-Orox a choisi Villejuif

Des réserves pour les travaux du Grand Paris

Autour de la gare, les autres lots D sont principalement réservés de manière temporaire par la Société du Grand Paris pour effectuer les travaux du Grand Paris Express.

Future gare d’interconnexion entre les lignes 14 et 15 Sud, dessinée par Dominique Perrault

Et pour l’extension de l’Institut Gustave Roussy

De même, les lots B1B, B1A, A6a, A6b sont pour l’instant réservés en attendant la finalisation des projets d’extension de l’IGR.

Lire à ce sujet :  Villejuif, l’hôpital Gustave Roussy dévoile son extension et ses lauréats

Perspective de l’extension de l’hôpital

Orange et ANFR vont déménager

A côté de l’hôpital, face à la gare, le foncier d’une partie des lots C n’est pas encore libérée, occupée notamment par Orange et l’ANFR qui doivent tous deux être relocalisés (l’ANFR de l’autre côté de l’IGR et Orange dans le quartier Lebon Lamartine où l’opérateur accueillera aussi d’autres équipes pour réunir plus d’un millier de collaborateurs).

Futur immeuble Orange dans le quartier Lebon-Lamartine à Villejuif

Pas d’antenne universitaire

Un tout petit peu plus au sud, au niveau de la Redoute, le projet d’antenne universitaire Paris Sud n’a en revanche pas été retenu. Celle-ci va s’implanter sur le site de l’hôpital Bicêtre. Le projet Campus Horizon (lauréat d’Inventons la métropole) qui devait s’articuler avec ce pôle universitaire, est désormais suspendu à cette reprogrammation.

Des logements, un foyer Adoma et un groupe scolaire autour de l’avenue Salvador Allende

Au nord, les îlots A1B et 12 ont été attribués à Nacarat pour développer du logement en accession à la propriété et le lot A1A doit accueillir un foyer Adoma. Les permis de construire ont déjà été déposés. Toujours le long de l’avenue Salvador Allende, les parcelles G1 et G2 doivent accueillir un groupe scolaire en place du foyer Adoma relocalisé. « Le concours sera lancé début 2020 pour une ouverture en 2023« , détaille Cécile Morisson. A côté du carrefour avec la rue de Verdun, les petits lot H sont pour leur part en cours de commercialisation.

Projet immobilier promu par Nacarat

Au sud de l’avenue de la République, la programmation du pôle sud de la zac devrait se préciser à l’horizon 2020-2021.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour Pôle sciences et santé à Villejuif : le point sur la zac Campus Grand Parc
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi