Environnement | Orly | 20/03
Réagir Par

Polémique à Orly : les tronçonneuses ont débarqué au bois Grignon

Polémique à Orly : les tronçonneuses ont débarqué au bois Grignon
Publicité

Mise à jour le 20 mars à 15 heures. Alors qu'un différend oppose la mairie d'Orly et un collectif d'habitants à propos du devenir du bois Grignon, la situation ne risque pas de s'apaiser ce mercredi.

La ville, autorisée par arrêté préfectoral à défricher 10% du bois, a commencé à sortir les tronçonneuses ce matin, au grand dam de l’association Orly-Thiais-Grignon qui avait attaqué les arrêtés en référé suspension (procédure d’urgence) au tribunal administratif et attend l’audience à ce sujet le 29 mars prochain. Un massacre, dénonce l’écologiste Philippe Bouriachi qui a réagi en se filmant sur place sur sa page Facebook.

Au cabinet de la maire, on indique ne pas avoir été informé ni du référé suspension ni de la date l’audience, mais simplement du recours au fond. «C’est un élu de l’opposition qui nous a informés ce matin. Nous avons vérifié avec la préfecture qui n’avait pas encore reçu de convocation. Nous avons interrompu le défrichage», précise le cabinet de la maire.

A lire aussi :

 

 

Nouveau recours juridique contre le projet urbain du bois Grignon à Orly

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Bois grignon, , , Polémique, Thiais, Tribunal administratif
3 commentaires pour Polémique à Orly : les tronçonneuses ont débarqué au bois Grignon
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi