Politique locale | Limeil-Brévannes | 29/01
Réagir Par

Prison à Limeil-Brévannes : la Préfecture retoque le projet de référendum

Prison à Limeil-Brévannes : la Préfecture retoque le projet de référendum
Publicité

Multipliant les initiatives pour s'opposer à l'implantation d'un quartier de préparation à la sortie de prison sur sa commune, la mairie de Limeil-Brévannes souhaitait organiser un référendum local sur le sujet mais la préfecture du Val-de-Marne le lui a refusé.

Les élus de Limeil-Brévannes ont pris, lors du conseil municipal du 15 novembre dernier, une délibération pour organiser un référendum local sur l’implantation d’un quartier de préparation à la sortie de prison sur le territoire de la commune. La préfecture du Val-de-Marne, dans le cadre du contrôle de légalité, a invalidé cette décision. « Il ressort de l’article L1112-1 du code général des collectivités territoriales que l’assemblée délibérante d’une collectivité territoriale peut soumettre à un référendum local tout projet de délibération tendant à régler une affaire de la compétence de cette collectivité », motive la préfecture, indiquant que l’implantation de nouveaux établissements pénitentiaires est une compétence exclusive de l’État.

Françoise Lecoufle dénonce un déni de démocratie

« Alors que les consultations citoyennes sont d’actualité, le Préfet du Val-de-Marne vient d’interdire l’organisation du référendum local porté par Françoise Lecoufle, maire de Limeil-Brévannes et le conseil municipal. […] L’État bloque donc l’organisation du référendum local et encore une fois, empêche les Brévannais de s’exprimer ! Françoise Lecoufle déplore ce nouveau déni de démocratie ! » dénonce la ville dans un communiqué.  Lors de sa cérémonie des vœux Françoise Lecoufle s’est engagée à se battre contre ce projet jusqu’à que l’Etat renonce.

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour Prison à Limeil-Brévannes : la Préfecture retoque le projet de référendum
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi