Travaux | Accueil Val de Marne (94) Bry-sur-Marne | 26/02
Réagir Par

Première pierre symbolique pour l’extension de l’INA à Bry-sur-Marne

Première pierre symbolique pour l’extension de l’INA à Bry-sur-Marne © Fb
Publicité

Le ministre de la Culture, Franck Riester, est venu poser la première pierre du nouveau bâtiment « Bry 1 » situé sur le site historique de l’INA (Institut national de l’audiovisuel) à Bry-sur-Marne, ce vendredi. Cette extension de 4000 m2 doit être livrée à l’horizon 2020-21.

Des pelles mécaniques s’activent au pied du bâtiment historique de l’INA à Bry-sur-Marne. Cinq ans après le lancement du réaménagement de cet édifice construit en 1972 pour accueillir le centre de formation de l’ORTF, une nouvelle phase de chantier a débuté avec la création d’une extension de 4000 m2. A terme, la livraison de cet immeuble à l’horizon 2020-2021 doit permettre à l’INA d’achever sa politique de rationalisation de ses emprises immobilières avec l’abandon de la location du bâtiment dit « Bry 3 », situé à quelques centaines de mètres du site principal. Cette extension va abriter un nouveau datacenter, un nouveau studio numérique, accueillir les documentalistes et équipes techniques en charge des collections. Enfin, une partie du bâtiment sera également dédié à la formation.

«Ce projet immobilier incarne pleinement les ambitions d’une entreprise pionnière du digital et de la data. Il symbolise la transformation numérique de l’INA autant qu’il vient confirmer son fort ancrage territorial et sa volonté de jouer un rôle pivot pour l’émergence d’un futur pôle dédié à l’image et au son», se réjouit Laurent Vallet, Président-directeur général de l’INA.

Après la visite du chantier, Franck Riester, ministre de la Culture a été invité à poser la première pierre « virtuelle » de l’extension, symbolisant la transition numérique engagée à l’INA au cours de la dernière décennie. «Je connais très bien l’Institut puisque j’en ai été l’administrateur avant d’en devenir le ministre de tutelle. Malgré les tensions de ces dernières années, vous avez été au rendez-vous des missions de l’Institut. Vous êtes une administration qui a réussi sa transformation numérique en modernisant vos métiers et en restructurant votre activité de façon exemplaire. J’ai une grande ambition pour l’audiovisuel public et l’INA sera au cœur du projet», a félicité le ministre.

 

 

L’extension de l’INA consacre la vocation audiovisuelle du plateau de Bry-sur-Marne

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi