Municipales | Accueil Val de Marne (94) Ivry-sur-Seine | 18/06
Réagir Par

Sabrina Sebaihi conduira la liste EELV aux municipales d’Ivry-sur-Seine

Sabrina Sebaihi conduira la liste EELV aux municipales d’Ivry-sur-Seine © Arthur Gosnat
Publicité

Aux portes de Paris, Ivry-sur-Seine est l’une des trois villes du Val-de-Marne qui a porté la liste EELV en tête lors des élections européennes. De quoi constituer un beau tremplin pour les municipales. Le parti a désigné sa tête de liste en la personne de Sabrina Sebaihi, co-secrétaire départementale et adjointe au maire, lors de son AG du 13 juin.

En 2014,  EELV Val-de-Marne avait conclu une alliance dès le premier tour avec le PCF, tandis que le PS avait lui décidé de partir seul, après des négociations denses sur les dossiers, notamment celui de l’incinérateur. Voir article de l’époque. Une partie d’EELV avait alors constitué une équipe dissidente avant de s’unir avec le PS. A un an des élections, le mouvement écologiste a décidé de porter ses couleurs, alors que le dossier de l’incinérateur est resté une source de tensions durant toute la mandature. «Les adhérent.es EELV ont fait le choix d’une liste écologiste rassemblant largement autour des valeurs de la transition écologique et du mieux vivre menée par Sabrina Sebaihi, désignée tête de liste. Nous souhaitons travailler au rassemblement le plus large des forces écologistes et progressistes et constituer une liste ouverte à tous les Ivryen.nes pour mener nos combats», motive le mouvement dans un communiqué. «L’Autonomie au premier tour a été votée à l’unanimité. Il ne s’agit pas de défiance envers la majorité municipale mais nous souhaitons construire un projet avec les habitants de la ville et porter les couleurs de l’écologie au premier tour. Les gens ont aujourd’hui envie d’écologie politique. Nous ouvrirons néanmoins naturellement les négociations avec les partis de gauche comme Génération.S, La France insoumise, le PCF, le PS… pour regarder si des convergences sont possibles», indique la tête de liste.

En principe, le mouvement désigne des binômes homme-femme pour les villes de plus de 40 000 habitants, afin d’équilibrer ensuite la parité au niveau global, mais dans le cas d’Ivry, les candidats hommes à l’investiture se sont désistés pour pousser la candidature de Sabrina Sebaihi qui était arrivée en tête des suffrages.

Le parti donne un premier rendez-vous le 29 juin lors de la consultation citoyenne organisée par le maire sur le projet de reconstruction de l’incinérateur d’Ivry, concertation qui a été attaquée par le préfet en raison de la fin du processus officiel d’autorisation (enquête publique, permis de construire, autorisation d’exploiter…) Une audience est attendue à ce sujet le 24 juin au Tribunal administratif. «Ce moment doit être l’occasion d’un rejet citoyen massif du projet conduit par le SYCTOM, nuisible pour la santé des Ivryen.nes, dangereux pour l’environnement et coûteux pour les finances publiques», invite le mouvement qui rappelle avoir été à l’initiative de cette demande de consultation. «Nous avons déposé un voeu au Conseil municipal de ce jeudi pour maintenir cette consultation quelque soit la décision du tribunal», indique Sabrina Sebaihi.

 

 

A lire aussi :

Elections européennes 2019: la carte des résultats en Val-de-Marne

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
2 commentaires pour Sabrina Sebaihi conduira la liste EELV aux municipales d’Ivry-sur-Seine
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi