Education | Accueil Val de Marne (94) Saint-Maur-des-Fossés | 18/02/2019
Réagir Par

Saint-Maur-des-Fossés : désamiantage complet du Collège Rabelais cet été

Saint-Maur-des-Fossés : désamiantage complet du Collège Rabelais cet été

Quelques jours après l’alerte lancée par le syndicat FSU, le Conseil départemental du Val-de-Marne annonce le désamiantage complet du collège Rabelais de Saint-Maur-des-Fossés cet été tout en assurant «quil n’y a pas de risque pour la santé des usagers.»

Dans un courrier adressé aux parents d’élèves et à la communauté éducative, le département explique réaliser régulièrement des diagnostics techniques amiante (DTA), comme le lui impose le code de la Santé publique.

En 2007, les résultats du premier diagnostic ont révélé la présence d’amiante dans les revêtements de sol. «Des travaux de désamiantage des sols ont été effectués en 2011 puis en 2012. En 2015, un réaménagement partiel du bâtiment accueillant la SEGPA a permis d’engager une nouvelle phase de désamiantage», détaille le Conseil départemental. Un autre diagnostic a été réalisé en 2018 permettant de repérer le matériau nocif dans dans des revêtements muraux et en plafond, ainsi que dans des colles situées sous des revêtements de sol et des plinthes. «Le Département a mis en place des actions correctives immédiates. Des travaux de remise en peinture permettant d’isoler d’éventuelles fibres (procédure habituelle approuvée) ont été exécutés durant les congés de printemps 2018.»

Après ces travaux, un nouveau diagnostic a été mené. «Il mentionne que l’état de l’ensemble des matériaux contenant de l’amiante est à évaluer périodiquement. Cela signifie qu’aucun matériau à ce jour ne nécessite d’actions immédiates. En d’autres termes : il n’y a pas de risque pour la santé des usagers», souligne la collectivité. Deux salles ont tout de même été condamnées avant les vacances de Noël, le temps que des réparations du sol et des mesures soient réalisées. Le Conseil départemental a autorisé la réouverture des salles à la rentrée de janvier 2019 observant l’absence totale de fibre d’amiante.

Une action au nom du principe de précaution

La collectivité a programmé un désamiantage de l’ensemble des bâtiments dès cet été, «au nom du principe de précaution.» Ces travaux vont d’abord concerner le bâtiment d’enseignement. Des salles de classe et des couloirs sur lesquels pèsent des doutes seront remis en peinture à titre préventif. Les autres phases des travaux se poursuivront pendant les vacances scolaires pour ne pas impacter la vie au sein du collège.

 

Inquiétude autour de l’amiante au collège Rabelais de Saint-Maur-des-Fossés

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags Amiante, , Collège Rabelais, , Santé,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi