Politique locale | Saint-Maur-des-Fossés | 17/04
Réagir Par

Saint-Maur-des-Fossés: vandalisme contre la permanence du député Descrozaille

Publicité

"Rend l'ISF", "RIC", "Révolution", "Amnistie", "Gilets Jaunes". Ces mots écrits à la peinture rouge ont été découverts mardi matin sur la vitrine de la permanence du député Frédéric Descrozaille (LaREM) à Saint-Maur-des-Fossés. La serrure a été forcée puis engluée.

Il s’agit de la troisième permanence vandalisée d’un député de La République en Marche dans le Val-de-Marne. La vitrine du local, situé sur l’avenue Carnot à Saint-Maur-des-Fossés, a été recouverte.

«Une plainte a été déposée. Nous ne souhaitions pas spécialement communiquer là-dessus parce que si l’on condamne la dégradation, elle ne comportait pas de propos haineux ou d’insulte comme cela a malheureusement été le cas pour certains collègues», indique un collaborateur du député. Le maire LR de Saint-Maur-des-Fossés, Sylvain Berrios, a de son côté réagi publiquement :«Quelques soient les opinions des uns et des autres, il n’est pas acceptable que l’invective et la dégradation prennent place dans le débat public. J’ai adressé au député mon soutien face à ces actes lâches et indignes.»

Re-décoration potache de la permanence du député LREM à Boissy

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi