Sécurité | Accueil Val de Marne (94) Saint-Maurice | 09/10
Réagir Par

Saint-Maurice accueille les 7ème rencontres de la sécurité en Val-de-Marne

Saint-Maurice accueille les 7ème rencontres de la sécurité en Val-de-Marne
Publicité

Présentation des brigades cynophiles (chiens policiers), démonstration de désincarcération d’un accidenté automobile par les pompiers de Paris, initiation aux gestes qui sauvent avec les équipes de la Croix-Rouge, sensibilisation aux dangers de la route avec les parcours vitesse, alcoolémie et trottinette, simulation d’accident de la route et encore exposition des véhicules anciens de la police…

Comme chaque année depuis 2013, la préfecture du Val-de-Marne organise une journée de la sécurité avec d’une part un village de la sécurité à Saint-Maurice, sur la place Montgolfier de 14h à 17h, d’autre part des interventions de policiers, pompiers et associatifs sur le terrain. Les policiers interviendront notamment dans les établissements scolaires pour discuter des dangers liés à la prise de stupéfiants, au cyber-harcèlement et à la conduite. Les pompiers ouvriront le fort de Villeneuve-Saint-Georges à des élèves pour leur faire découvrir les métiers exercés dans ce centre d’entrainement ; les policiers et la RATP présenteront l’initiative ‘Alternatives à la Sanction’ destinée aux usagers interpellés (automobilistes, deux-roues, piétons) ; la Croix-Rouge donnera de nombreuses formations aux gestes qui sauvent, notamment pour les agents de la préfecture en charge de l’accueil du public, et dans des entreprises du département et des rencontres entre acteurs de la prévention de la délinquance et de la gestion de crise seront organisées.

Rendez-vous mercredi 9 octobre de 14h à 17h Place Montgolfier à Saint-Maurice

A lire aussi :

https://94.citoyens.com/2015/520-eleves-du-val-de-marne-ont-rencontre-les-forces-de-securite,09-10-2015.html

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi