Publicité
Publicité : Fête des solidarités
Politique locale | Accueil Val de Marne (94) Saint-Maurice | 06/06
Réagir Par

Saint-Maurice : pourquoi Igor Semo reste chez Les Républicains

Saint-Maurice : pourquoi Igor Semo reste chez Les Républicains
Publicité

Si Vincent Jeanbrun, conseiller régional maire de L’Haÿ-les-Roses et référent territorial de Libres, a quitté Les Républicains dans le sillon de Valérie Pécresse ce mercredi soir, Igor Semo, maire de Saint-Maurice et délégué Val-de-Marne de Libres, a en revanche décidé de rester et ne comprend pas la décision de la présidente de région.

«Je reste aux Républicains. Moi, ce qui me passionne, c’est l’action sur le terrain, l’action en tant que maire, la mise en place concrète de politiques municipales pour aider les habitants à mieux vivre. Ce que j’ai apprécié chez Valérie Pécresse est justement qu’elle traite de sujets qui n’étaient pas traités par les Républicains comme par exemple le développement durable, l’égalité hommes-femmes… en travaillant à y apporter des réponses concrètes. Mais je ne comprends pas sa décision, qui m’a surpris, de quitter le parti au lendemain de l’initiative de Gérard Larcher, qu’elle a elle-même appuyée. Je ne me retrouve pas dans cette démarche et vais remettre mon mandat de référent Libres», déclare l’élu qui précise bien que s’il faut choisir entre Libres et LR, il reste au parti, décidé à défendre ses convictions pour le faire évoluer de l’intérieur tout en reconnaissant que pour l’instant, les priorités portées Libres n’avaient pas vraiment été entendues.

Concernant les tentations extrêmes du parti, l’élu rappelle sa ligne rouge.«Il ne fait pour moi aucun doute qu’il est totalement exclu d’envisager une quelconque alliance ou rapprochement avec le RN et si demain les LR décidaient de s’allier avec Marion Maréchal Le Pen ou qui que ce soit d’autre du RN, je quitterai Les Républicains dans la minute», prévient l’élu.

Sur le plan local, le maire défend d’abord l’approche pragmatique. «J’ai travaillé longtemps avec Christian Cambon pour rassembler et fédérer. Dans la ville, nous avons même été rejoints par des élus socialistes.» Lors des Européennes, LREM  a fait près de 30% à Saint-Maurice et LR a résisté à hauteur d’un peu plus de 12%, devancé par EELV (près de 18%).

 

 

A lire aussi :

L’Haÿ-les-Roses : pourquoi Vincent Jeanbrun quitte Les Républicains

Libres, le mouvement de Pécresse se structure en Val-de-Marne

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Un commentaire pour Saint-Maurice : pourquoi Igor Semo reste chez Les Républicains
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi